Avis Admiral Markets : test complet 2024

Mis à jour le
Robot Trading Admiral Markets

Admirals est un des courtiers les plus connus en France, et si vous êtes en quête du meilleur broker, vous avez sûrement croisé ce nom. Notamment si vous vous renseignez au sujet des intermédiaires CFD, sur lesquels Admiral Markets (ancien nom d’Admirals) est spécialiste.

Nous avons vérifié pour vous si la bonne réputation apparente de ce courtier, constatée en ligne, était méritée. Voici donc notre test et retour d’expérience sur Admiral Markets.

Notre Avis sur Admiral Markets en résumé

Après avoir testé et éprouvé Admiral Markets, nous retenons que :

Avantages Admiral Markets :

  • Les tarifs très bas,
  • Les plateformes de trading,
  • La diversité des CFD,
  • Les fonctionnalités,
  • Le service client professionnel,
  • Les modules de formation,
  • Le compte démo.

Inconvénients Admiral Markets :

  • L’offre trop orientée sur les CFD,
  • L’absence de produits « en vifs » en dehors des actions et ETF,
  • La segmentation des comptes, complexe au premier abord.

Notre verdict sur Admiral Markets 🧐

Notre avis est plutôt positif à l’égard d’Admirals. Si la gamme d’actifs, « trop CFD », ne permet pas de mettre en place toutes les stratégies de long terme, Admiral Markets fait état d’une tarification très attractive, et d’une utilisation fiable grâce à son partenariat avec MetaTrader.

Les débutants, en prenant les précautions nécessaires pour se tenir à l’écart de l’effet de levier proposé par les CFD, pourraient très bien y trouver leur compte, c’est le cas de le dire,  notamment via le compte dédié aux actions et ETF « en vif ».

Il en va de même pour  les traders plus expérimentés, ou même quasi professionnels, pour lesquels Admirals propose des comptes et produits spécifiques.

Qui est Admiral Markets ?

Admiral Markets, qui propose aujourd’hui ses services de courtage dans plus de 130 pays, à débuté ses activités il y a plus de vingt ans, sur le marché estonien. Le développement de ce groupe fut très rapide, puisqu’en quelques années, cette entreprise est devenue un des leaders mondiaux du trading en ligne.

Date de début d’activité 2001
Pays d’origine Estonie
Nombre de clients Plus de 9 000 000 à travers le monde
Dépôt minimum
  • 1 € (compte titres vifs)
  • 100 € (comptes produits dérivés)
Nombre d’actifs Plus de 8 000
Nombre titres vifs
  • Actions : 4500+
  • ETF : 200+
CFD sur actions 3 350+
CFD sur forex 80
CFD sur indices 24
CFD sur matières premières 15
CFD sur ETF 300+
CFD sur cryptomonnaies 42
Service de Règlement différé
Vente à découvert ✅ via les CFD
Places boursières
  • Américaines
  • Européennes
  • Asiatiques (Japon et Australie)
Avis TrustPilot 4,2/5
Application mobile
Note application Google Play : 4,2/5  App Store : 4,2/5

Reconnue comme une référence de la négociation des CFD, du forex, mais également d’autres instruments financiers, Admirals s’est développé sur des piliers tels que ses plateformes de passage d’ordres, ses modules de formation, et son service client. L’entreprise permet aujourd’hui à plus de neuf millions de clients, particuliers et professionnels, d’investir en bourse à travers le monde.

Disposant de licences dans de nombreux pays, Admiral Markets a choisi, en 2021, d’opérer un rebranding dans le but de refléter son évolution : le passage d’un courtier forex à une fintech proposant un éventail plus large de services financiers.

Au niveau du marché français, comme à l’échelle de l’Europe, Admirals est régulé par la CySEC (autorité Chypriote).

Quelques informations essentielles concernant Admirals :

Année de fondation2001
FondateurAlexander Tsikhilov
Maison mèreAdmirals Group AS.
Localisation française10 place Vendôme, 75001 PARIS
Numéro REGAFI56094

À qui s’adresse Admiral Markets ?

Malgré son orientation CFD, Admirals propose également une sélection d’actifs en direct. Lorsque l’on ajoute à cela les différents types de comptes proposés (qui incluent pour certains un risque limité), l’on pourrait affirmer qu’Admirals peut convenir à tous les profils d’investisseurs.

En effet, nous avons pu, lors de nos tests de la plateforme, constater un environnement adapté aux débutants.

Pour le situer vis à vis de la concurrence, Admirals s’adresse à une clientèle similaire à celle d’un acteur généraliste comme Degiro. Pour les profils plus professionnels, ou experts, nous aurions plutôt tendance à recommander l’offre d’Interactive Brokers.

À noter cependant : une grande proportion de la gamme d’Admirals concerne les CFD. S’ils sont pratiques, et permettent l’accès à des marchés très divers, les CFD ne sont pas à mettre entre toutes les mains et nous ne les recommandons pas aux débutants. En effet, ils mettent à disposition de l’investisseur un effet de levier qui n’est pas adapté si celui-ci est débutant, ce dernier pouvant être dévastateur pour son capital.

Quels sont les produits disponibles chez Admiral Markets ?

Si vous avez déjà investi en bourse, vous connaissez sûrement les CTO (Comptes-Titres Ordinaires), ou les enveloppes fiscales telles que le PEA

Vous ne retrouverez pas cette nomenclature chez Admirals. Ici, vous souscrirez seulement des « comptes de trading » (il s’agit de comptes titres supportant toutes les classes d’actifs proposées par Admirals dont les CFD), classés selon deux catégories :

  • Les comptes « MT5 » (qui s’utilisent à travers la plateforme MetaTrader 5),
    • Trader.MT5,
    • Zero.MT5,
    • Invest.MT5,
    • Risque.Limité.MT5,
  • Les compte « MT4 » (qui s’utilisent à travers la plateforme MetaTrader 4),
    • Trader.MT4,
    • Zero.MT4.

Voici un récapitulatif de l’offre de produits Admirals :

CTO
Compte CFD
PEA
Assurance vie
PER
Compte islamique
Compte démo

Ainsi, n’ouvrez pas un compte chez Admirals si votre objectif est de placer votre épargne à long terme, et bénéficier d’avantages fiscaux. Si c’est le cas, privilégiez plutôt une référence du secteur telle que Bourse Direct.

Le Compte-Titre Ordinaire (CTO), ou « Compte de Trading »

Comme expliqué précédemment, différents types de comptes co-existent au sein de l’écosystème Admirals. Le choix d’un compte dépendra grandement des types d’actifs que vous souhaitez négocier, ainsi que de votre expérience en tant qu’investisseur (possibilité d’opter pour un compte à risque limité). Ainsi, il n’existe pas de meilleur compte titre, mais plutôt des comptes adaptés aux différents profils d’investisseurs.

Niveau accessibilité, voici les minimums de dépôts exigés par Admiral Markets :

Compte Dépôt minimal
Trade.MT5 / Trade.MT4 100 €
Invest.MT5 1 €
Risque.Limité.MT5 100 €
Zéro.MT5 / Zéro.MT4 100 €

Entrons dans le détail de ces différents types de comptes de trading.

Le compte Trade.MT5

Il s’agit du compte qui vous permettra de trader des produits dérivés, notamment et surtout des CFD, à travers la plateforme MetaTrader 5.

Le compte Invest.MT5

Ce compte vous permettra d’accéder aux actifs « en vif », c’est-à-dire d’investir dans les actifs de manière directe (contrairement aux produits dérivés grâce auxquels vous investissez sur un sous-jacent, par exemple les CFD sur actions ou sur devises). C’est le compte orienté « investissement », et non trading, d’Admirals. Là encore, il s’utilise via MetaTrader 5.

Le compte Risque.Limité.MT5

Ce compte est présenté par Admirals comme le compte réservé aux investisseurs débutants. Lors de nos tests, nous ne l’avons pas particulièrement trouvé adapté à cette cible, et recommandons plutôt le compte Invest si vous débutez. Pour cause, les actifs proposés sur le compte Risque.Limité.MT5 se limitent aux CFD, qui ne sont pas des produits adaptés à l’investisseur novice (effets de leviers trop importants).

Ce compte propose en outre une sélection d’actifs plus restreinte, l’absence de commissions, mais des spreads plus larges.

Le compte Zero.MT5

Ce compte s’adresse aux investisseurs chevronnés et aux traders actifs. Il ne propose pas une gamme d’actifs aussi large que celle du compte Trade.MT5 (on y retrouve 80 paires de devises et 26 CFD), mais plutôt une sélection sur laquelle le courtier est en mesure d’offrir une tarification très basse, voire nulle, adaptée aux stratégies qui nécessitent des coûts de transaction très faibles (du type scalping).

Les comptes MT4

Ces comptes, qui fonctionnent sous MetaTrader 4 (plus « old school » que MetaTrader 5, mais prisée par de nombreux traders et utilisateurs de la première heure), présentent les mêmes caractéristiques d’accès et de frais que leurs homologues fonctionnant sous MT5. Seule différence : le nombre de produits disponibles, plus restreint, MT4 ne permettant pas l’accès à la même diversité d’instruments.

Les comptes MT4 proposés sont :

  • Le compte Trade.MT4,
  • Le compte Zéro.MT4.

Le compte islamique

Il n’existe pas de compte islamique dissocié au sein de l’offre Admirals. Néanmoins, il est possible de demander l’option « sans swap », uniquement sur le compte Trade.MT5, ce qui le transforme de fait en compte islamique.

Avec ce compte, les traders musulmans ont la possibilité de négocier des CFD, sans s’acquitter ou percevoir d’intérêts sur la durée du contrat. Le compte fait en outre état des mêmes avantages et conditions, spreads, ou restrictions que le compte Trade.MT5 « classique ».

Mais en contrepartie de l’absence de frais de swap, Admirals vous facturera des frais d’administration fixes pour toute transaction ouverte sur plus de 3 jours.

Le compte démo

Il est très important, pour un débutant, de développer et d’éprouver ses stratégies à l’aide d’un compte de démonstration. Cela permet d’apprendre à gérer le risque de ses positions, mais également d’apprendre « à se connaître » en tant qu’investisseur, savoir où les émotions entrent en jeu, et où il est nécessaire de progresser.

Ainsi, Admirals propose des comptes démo sur chacune des plateformes disponibles chez le broker :

  • Compte Démo MetaTrader 4,
  • Compte Démo MetaTrader 5,
  • Compte Démo MetaTrader WebTrader,
  • Compte Démo MetaTrader édition suprême,

L’avis de MoneyRadar sur les produits de placement proposés par Admiral Markets

Ainsi, pour ce qui est des produits de placement chez Admiral Markets, nous retenons que :

✅ On aime :

  • La complémentarité des comptes Trade.MT5 et Invest.MT5,
  • La diversité des comptes adaptés à différents profils,
  • La possibilité de bénéficier de frais très réduits avec le compte Zero.MT5 (pour les utilisateurs expérimentés).

❌ On aime moins :

  • L’absence de PEA,
  • L’obligation d’un déposit de 100 € pour certains comptes,
  • Le compte « risque limité » qui ne propose que des CFD,
  • L’offre globale un peu complexe et qui aurait pu être regroupée en un compte titre classique.

L’offre d’Admirals en matière de comptes à le mérite d’être segmentée, mais peut-être trop. Un compte générique aurait suffi, avec des restrictions sur certains produits pour les investisseurs débutants.

Néanmoins, à l’usage, nous avons pu passer d’un compte à l’autre sans difficultés.

Par ailleurs, du fait de sa non-régulation sur le marché français (Admirals fait usage de sa licence chypriote via le passeport européen), on ne retrouve pas, chez ce courtier, les dispositifs fiscaux français. Ce n’est donc pas ici qu’il faut chercher le meilleur PEA, ou autres contrats d’assurance-vie.

Quels sont les produits financiers disponibles sur Admiral Markets ?

Comme expliqué précédemment, les types de produits auxquels vous aurez accès dépendront du compte que vous ouvrirez, mais de manière générale, vous pourrez négocier les produits suivants chez Admirals :

Comptes Produits financiers négociables
Trade.MT5

CFD :

  • Indices : 19
  • Contrat à termes indices : 24
  • Actions : 3350+
  • ETF : 300+
  • Obligations : 2
  • Forex : 80 paires
  • Métaux : 5
  • Énergie : 3
  • Matières agricoles : 7
  • Cryptomonnaies : 42
Invest.MT5
  • Actions : 4500 +
  • ETF : 200 +
Risque.Limité.MT5

CFD :

  • Forex : 24
  • Métaux : 1
  • Indices : 2
Zéro.MT5

CFD :

  • Forex : 80
  • Métaux : 3
  • Indices : 10
  • Énergie : 3

Les actions

Admirals propose, via son compte Invest.MT5, une gamme de plus de 4 500 actions en direct. Il ne s’agit pas du broker le plus complet sur ce point, mais cette sélection est suffisante à dans la mesure où elle permet largement à mettre en place une diversité géographique, sectorielle, ainsi que par capitalisations (tailles d’entreprises).

Ainsi, si vous n’êtes pas friand de places trop exotiques, acheter des actions via le compte d’investissement d’Admirals devrait vous convenir. Et de la même manière que pour tout compte titre classique, vous serez éligible à percevoir vos dividendes pour les actions achetées en vif, le cas échéant.

Au niveau des places financières, vous aurez le choix entre les États-Unis, plusieurs places européennes dont la France et l’Allemagne, le Royaume-Uni, et l’Asie Pacifique (Australie et Japon).

Pour acquérir des actions chez Admirals via votre compte Invest.MT5 :

  • Sur l’interface de votre compte, dans la barre de recherche, tapez le nom de la valeur que vous souhaitez acquérir, ou son code ISIN,
  • Sur la fiche valeur qui apparaît, cliquez sur « Acheter » (bouton vert),
  • Entrez la quantité d’actions que vous souhaitez acquérir, et le prix maximal que vous êtes prêt à débourser par action,
  • Validez, et votre ordre sera exécuté dès que le marché touchera votre prix.

Les ETF (trackers)

En plus des actions, votre compte Invest.MT5 vous permettra d’acquérir des ETFparmi une sélection de plus de 200 trackers. Pour les acheter, le mode opératoire à suivre est le même que celui précédemment cité pour les actions.

Nous qualifierons cette sélection de suffisante, bien qu’il ne s’agisse pas de la plus complète. Elle vous permettra, dans la plupart des cas, de mettre en place votre stratégie indicielle, ou de couverture, avec un niveau de diversification très correct.

Les CFD

Ces dernières années, les CFD se sont imposés au sein de la plupart des offres de courtiers, bien que délicats à manipuler.

Admirals ne déroge pas à la règle. À vrai dire, c’est même sa spécialité, puisque seul les actions et ETF sont négociables en direct chez ce courtier. Pour tous les autres actifs, il faudra passer par les CFD, à savoir :

  • Forex (devises) : plus de 80 paires, dont les plus courantes comme l’EUR/USD, EUR/GBP ou EUR/JPY,
  • Actions : plus de 3350 valeurs négociables à travers les CFD. Pour rappel, vous ne serez pas propriétaire des actions ici, et ne serez donc pas éligible à percevoir des dividendes. Si c’est votre objectif, optez pour l’achat d’actions en direct.
  • Indices : 19 indices dont le CAC 40, le Nasdaq ou le S&P 500. Investir dans les indices via des CFD peut être intéressant à court terme. Si vous souhaitez conserver votre position, n’oubliez pas qu’Admirals met à votre disposition des ETF en direct pour ce faire,
  • ETF : vous aurez un choix de plus de 300 CFD sur ETF, qui vous permettra par exemple d’investir sur un secteur économique à court terme, avec ou sans effet de levier,
  • Cryptomonnaies : 42 CFD pour investir en cryptomonnaies, dont Bitcoin, Ethereum, et Solana. Attention, vous n’êtes pas propriétaire des cryptos ici, il s’agit de CFD. Vous ne pourrez donc pas les transférer ou les staker,
  • Futures : vous trouverez également des CFD sur contrats à termes, avec des sous-jacents indiciels, ou matières premières,
  • Matières premières : vous retrouverez ici les CFD « commodities », avec notamment les métaux précieux, l’énergie, les matières agricoles, etc,
  • Obligations : et enfin, deux CFD obligataires sur la dette souveraine allemande, et le classique Bon du Trésor américain à échéance 10 ans.

Quels produits ne sont pas disponibles sur Admiral Markets ?

De nombreux produits ne sont pas disponibles chez Admirals. Par exemple :

  • Cryptos en vif,
  • Options,
  • Obligations en vif,
  • Turbos,
  • Warrants,
  • Certificats,
  • OPCVM,
  • Etc,

L’avis de la rédaction MoneyRadar sur les classes d’actifs

Ainsi, pour ce qui est de l’offre en matière d’instruments financiers chez Admiral Markets, nous retenons que :

✅ On aime :

  • La sélection d’actions et ETF en vif,
  • La diversité des sous-jacents en CFD,
  • L’offre de CFD cryptos assez diversifiée,
  • La bonne couverture géographique générale de l’offre.

❌ On aime moins :

  • Le peu d’actifs accessibles en vif,
  • L’aspect « spéculatif » de l’offre, qui peut être trop « tentant » pour un débutant,
  • L’absence de certains actifs comme les OPCVM.

On ne peut nier qu’une grande pluralité de sous-jacents est représentée au sein de l’offre Admirals. On peut presque tout négocier. Là où le bât blesse, c’est dans la manière. À savoir que le seul moyen d’accéder à tous ces sous-jacents est de passer par les CFD.

Non pas que nous ayons quelque chose contre ces derniers, mais selon nous, ils sont mal adaptés à l’investisseur débutant. Admirals compense en proposant l’accès à son compte Invest centré exclusivement sur les titres vifs, mais négocier les autres actifs de manière plus conventionnelle constituerait un point d’amélioration majeur.

Quels sont les frais appliqués par Admiral Markets ?

Pour ce qui est des frais, Admirals propose deux types de tarification :

  • La grille tarifaire appliquée au compte Risque.Limité.MT5 : Admirals se rémunère seulement sur les spreads de CFD,
  • La grille tarifaire standard, pour tous les autres types de comptes, et qui se compose d’une commission, assortie de spread réduits.

Frais selon le type de compte

Afin de rester simple, chaque actif présentant des tarifications différentes, elles-mêmes variables en fonction des sous-jacents, des horaires de négociation, ou encore des conditions de marchés, voici un récapitulatif des tarifications pouvant être appliquées par Admiral Markets :

Compte Tarifs
Trade.MT5 et Trade.MT4
  • Spreads : à partir de 0.5 (bas)
  • Commissions : aucune commission sauf pour les CFD sur actions et ETF (à partir de 0,02 $ par titre)
  • Frais de swap si position conservée d’un jour sur l’autre
Invest.MT5 Commissions : partir de 0,02 $ par titre
Risque.Limité.MT5
  • Spreads : à partir de 2.0
  • Frais de swap si position conservée d’un jour sur l’autre
Zéro.MT5 et Zéro.MT4
  • Spreads : à partir de 0
  • Commissions :
  • Forex et métaux : de 1,8 à 3 $ par lot
  • Indices : de 0,05 à 3 $ par lot
  • Énergie : 1 $ par lot
  • Frais de swap si position conservée d’un jour sur l’autre

Abordons à présent les différents types de frais :

Les spreads

Le spread représente l’écart entre le prix d’achat et de vente sur un contrat CFD. Plus celui-ci est élevé, plus le courtier se rémunère.

Bonne nouvelle chez Admirals, ces spreads sont très réduits. Voici par exemple quelques spreads que nous avons pu observer dans des conditions de marchés courantes, concernant les CFD sur différents sous-jacents :

Sous-jacents de CFD Exemples de spreads
Indices boursiers
  • DJI30 : environ 1.5 point,
  • DAX40 : environ 0.8 point,
  • S&P 500 : 0.4 points.
Actions
  • Apple : 0,04 point,
  • BNP Paribas : 0,17 point,
  • EDF : 0.09 point,
  • Netflix : 0,01 point,
  • Tesla Motors : 0,01 point.
Forex
  • EUR/USD: 0.1 point
  • GBP/USD: 0.5 point
  • AUD/USD: 0.6 point
  • EUR/CHF: 1.4 point
  • EUR/GBP: 0.7 point
ETF Amundi MSCI Europe UCITS ETF : 0,03 point

Le but ici n’est pas de détailler chaque type de CFD, mais que vous puissiez faire un constat évident : vous ne vous ruinerez pas avec les spreads d’Admirals. De manière générale, ceux-ci sont bas, voire très bas.

Pour rappel, le compte à risque limité fait état de spreads plus importants, pour compenser l’absence de commissions, dans un souci de lisibilité pour l’investisseur débutant.

Les commissions

Voici les commission prélevées par Admirals, en supplément des spreads précédemment évoqués :

  • Admirals ne prélève pas de commissions sur les comptes « Trade », sauf pour ce qui est des CFD sur actions et ETF.
  • Pour le compte « Invest », les actions et ETF en vif subissent une commission raisonnable de 0,02 $ par titre.
  • Concernant les comptes « Zéro », les commissions varient en fonction du sous-jacent de CFD.

De manière générale, ces commissions sont très réduites. Étonnamment, même sur le compte Invest, pour lequel le broker ne se rémunère qu’à travers cette commission, Admirals se situe dans la moyenne des meilleurs acteurs du marché, à l’instar d’un Saxo Banque ou Degiro.

Un point très positif : l’absence de commission pour le forex sur le compte Trade. Alliée au spread déjà très bas, cette gratuité place Admirals parmi les meilleurs intervenant sur le secteur des devises (attention, ce n’est pas le cas sur le compte « Zéro »).

Frais secondaires et frais « cachés »

Là encore, Admiral Markets reste fidèle à sa transparence, et peu de frais cachés ou trop impactant sont à déplorer. Notons néanmoins les inconvénients suivants :

  • Frais de conversion : ceux-ci concernent l’achat d’instruments libellés dans une autre devise que la vôtre. Des frais de 1% du montant de la transaction sont appliqués par le broker, ce qui n’est pas négligeable. La solution : demandez à ouvrir d’autres comptes Admirals, libellés en dollars, en yens, ou tout autre devise disponible de votre choix,
  • Frais d’inactivité : si vous n’utilisez pas votre compte pendant 24 mois, des frais mensuels de 10 € vous seront facturés. Pensez donc bien à clôturer votre compte si vous n’en avez plus besoin, ou à vous connecter régulièrement afin que ce dernier ne soit pas considéré comme « dormant »,
  • Frais de transferts internes : Admirals facture des frais pour tout transfert entre vos comptes en devises différentes, à hauteur de 1%. Cette commission est élevée, surtout pour un transfert en interne.
  • Frais de retraits : vous aurez le droit à deux retraits par virement mensuels. Au-delà, chacun d’entre eux vous sera facturé 5 €.

En résumé, rien de « trop important », mais des petites ponctions à relever tout de même afin de prendre vos dispositions.

L’avis de MoneyRadar sur les frais chez Admiral Markets

Ainsi, pour ce qui est des frais applicables chez Admiral Markets, nous retenons que :

✅ On aime :

  • Les spreads réduits, parmi les plus compétitifs du marché,
  • L’absence de commission sur de nombreux CFD,
  • Les commissions sur titres vifs, très basses, et aussi compétitives que les frais de courtage des courtiers plus spécialisés sur cette classe d’actifs.
  • L’insensibilité relative aux conditions de marché (certains brokers vont profiter d’une petite augmentation de volatilité pour augmenter leurs spreads de manière déraisonnable),
  • La transparence,
  • La structure tarifaire simple,

❌ On aime moins :

  • Les frais de conversion sur transferts internes.

Concernant ses tarifs, on peut clairement qualifier Admirals de courtier compétitif. Nous constatons une volonté du courtier de se rémunérer sans pour autant grever la performance des investisseurs, comme c’est malheureusement souvent le cas chez les brokers orientés CFD.

On notera quelques exceptions à ce constat au niveau des frais secondaires, qui sont cependant évitables moyennant quelques anticipations.

Quelles sont les fonctionnalités spécifiques d’Admiral Markets ?

Les fonctionnalités offertes par Admirals à ses utilisateurs jouent en grande partie dans la bonne réputation du courtier. Plateformes professionnelles, conseils, signaux, formation, Admirals à fait en sorte que l’investisseur se sente accompagné, et dispose d’outils fiables pour naviguer sur les marchés.

Voici un récapitulatif des fonctionnalités qui font la particularité d’Admirals :

Plateformes de tradingMT4MT5MT WebTraderMT édition suprême
Signaux de trading✅ (fonctionnalité Trading central)
Investissements fractionnés
Trading automatique✅ (fonctionnalité Experts Advisors)
Modules de formation
Social trading
Copy trading
Analyse fondamentale
Analyse de marché
Screener de marché
Podcasts/analyse en direct

Plateformes et outils de trading (MetaTrader)

Les clients Admiral Markets bénéficient d’un accès aux plateformes de trading MetaTrader. Il s’agit d’un point très positif, étant donné la réputation qui n’est plus à faire de ces logiciels.

Vous aurez ainsi accès à :

  • MT4 : logiciel installable sur Windows et MacOS, ancienne version de MetaTrader, encore extrêmement prisée aujourd’hui,
  • MT5 : installable également sur PC et MAC, il s’agit de la version la plus récente et puissante de MetaTrader. Combinée à un compte Admirals, il s’agit de la déclinaison de la plateforme qui vous donnera accès à tous les actifs,
  • WebTrader : il s’agit de la version web de MetaTrader. Pour ceux qui ne souhaiteraient pas installer la version logicielle, WebTrader est accessible via n’importe quel navigateur web (Google Chrome, Mozilla Firefox, etc),
  • MT Edition Suprême : « déclinaison web Admiral Markets » de MetaTrader, l’Édition Suprême intègre les fonctionnalités spécifiques d’Admirals, telles que des extensions d’analyse de marché, ou encore des systèmes de passages d’ordres plus complexes.

Investissement fractionné

Admirals propose, sur certains ETF, et les actions du DAX 40, du NASDAQ, et du S&P 500, l’investissement fractionné. Cette fonctionnalité permet d’acheter des « morceaux d’actions », ou d’ETF.

Cela est très appréciable si vous disposez d’un capital restreint, car le fractionnement vous permet de commencer à investir, même si vous n’avez pas de quoi acquérir entièrement une action ou un ETF. Un moyen de commencer l’investissement à moindre coût, en somme.

Pas exemple, si vous disposez de 100 euros ou dollars à investir, vous pourriez procéder de la sorte grâce à l’investissement fractionné :

Action Montant Prix de l'Action Fraction d'Action (en %)
Google (GOOG) $20 $99.52 $99.52
Amazon.com (AMZN) $20 $110.11 $110.11
Tesla Motors (TSLA) $20 $210.04 $210.04
Domino's Pizza (DPZ) $20 $322.99 $322.99
Regeneron Pharmaceuticals (REGN) $20 $734.00 $734.00

Comme vous le voyez, 100 $ n’auraient pas suffit à acquérir la plupart des actions de ce tableau, mais grâce au fractionnement, ils vous permettent de vous positionner sur les cinq, à raison de 20 $ chacune.

Copy Trading

Admirals ne propose pas, à proprement parler, de Copy Trading, mais vous y aurez tout de même accès à travers MT4 et MT5.

Pour cela, il vous suffira de vous rendre dans la fenêtre « Terminal », et de sélectionner l’onglet « Signaux ». Là, il faudra choisir un fournisseur de signaux (certains sont payants).

Une fois le fournisseur choisi, vous pourrez choisir d’affecter une partie de votre portefeuille à la réplication des signaux. Gardez cependant toujours en tête que les performances passées ne préjugent en rien des performances à venir !

Ressources de marché

Qu’il s’agisse de MT5, MT4, et surtout de l’édition suprême, vous aurez accès à différentes ressources vous permettant de rester informé telles que :

  • Calendrier économique,
  • Actualités de marché en direct,
  • Mises à jour des marchés mondiaux,
  • Trading central : le module d’analyse technique poussé de MT5, dans son « édition suprême »,
  • Analyses Premium : un portail made in Admirals, comprenant les actualités de marché, des analyses techniques, des indicateurs sentiment de marché internationaux, et regroupant des milliers de sources de médias financiers, dont Dow Jones, Trading Central et Acuity
  • Analyses fondamentales,
  • Analyses en direct, sur la chaîne Youtube d’Admirals (qui publie par ailleurs des vidéos éducatives très intéressantes),
  • Un scanner de marché paramétrable,
  • Un module « sentiment de marchés »,
  • Des podcasts.

Formation

En ce qui concerne la formation, Admirals propose une grande quantité de ressources, comme des articles de blogs, des vidéos, des webinaires ou encore des cours en ligne.

Nous avons par exemple suivi le programme « De trader zéro à trader pro », qui est un programme sur 20 jours reprenant les bases du trading forex via les CFD. La formation se veut faite sur mesure pour les débutants, mais a le mérite, en quelques semaines, de parvenir à aborder des points assez techniques, et d’aller en profondeur dans les concepts.

D’autres programmes de ce type sont disponibles, et s’ajoutent aux nombreuses ressources déjà présentes en libre accès pour les clients Admirals.

Admiral Pro

Il y a peu de chances que vous soyez concerné par l’offre professionnelle d’Admirals. Mais le cas échéant, si vous êtes par exemple un professionnel de la gestion d’actifs, ou gérant d’un petit fonds spéculatif, sachez que vous pourrez trouver auprès de ce broker une solution appelée « Asset Management », qui offre des modules de négociation et des tarifs privilégiés selon votre volume de transaction.

L’avis de MoneyRadar sur les fonctionnalités proposées par Admiral Markets

Ainsi, pour ce qui est des fonctionnalités proposées par Admiral Markets, nous retenons que :

✅ On aime :

  • Les différentes plateformes mises à disposition de l’investisseur,
  • L’option d’investissement fractionné,
  • Le module « Édition Suprême », permettant d’accéder à des fonctionnalités uniques,
  • Le copy trading, ainsi que les possibilités de trading automatique (développement d’algorithmes sur MT),
  • Le module de formation,
  • Les ressources analytiques,

❌ On aime moins :

  • Rien du tout !

Côté fonctionnalités, nous n’avons pas grand-chose à redire. Admirals a très intelligemment délégué la partie « exécution », à MetaTrader, référence en la matière, et propose en parallèle myriade de contenus et de modules en tous genres. Ainsi, l’investisseur bénéficie d’un environnement de travail professionnel, tout en bénéficiant d’un « accompagnement », notamment avec les cours et webinaires, mais aussi avec les outils d’analyse qui mâchent le travail inhérent à toute prise de position sur les marchés.

On peut donc affirmer que le courtier se démarque ici de la concurrence, même si certains acteurs tels qu’eToroarborent également des arguments de poids comme le social trading, ou un module de copytrading très reconnu. Il faut cependant admettre qu’aucun ne propose la qualité de contenus pédagogiques dont fait preuve Admirals, gratuitement de surcroît.

Admiral Markets mérite donc amplement sa bonne réputation sur ce point.

Admiral Markets est-il vraiment un bon broker ?

Au sein de la myriade de brokers sur le marché, et des potentielles arnaques qui y sévissent, Admirals jouit d’une réputation de broker fiable.

Voyons les éléments qui viennent appuyer cette renommée.

Quelles sont les licences et autorisations de Admiral Markets ?

Admiral Markets est habilité à exercer son activité d’intermédiaire en France à deux égards :

  • L’AMF lui octroie cette autorisation du fait de la supervision du broker par la CySEC, l’autorité de régulation Chypriote, et par le mécanisme de passeport européen. Ce dernier stipule que tout intermédiaire bénéficiant de l’autorisation régulatoire d’un des pays membres de l’Union est habilité à exercer, après enregistrement, dans les autres pays.
  • Admirals est enregistrée auprès de l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution), sous le numéro REGAFI 56094.

Quelles sont les garanties offertes par Admiral Markets ?

Les clients Admiral Markets bénéficient des mécanismes de protection de leurs fonds suivants :

  • Fond de compensation de l’investisseur : il vise à compenser les pertes de l’investisseur causées par un manquement de son courtier, à hauteur de 20 000 €,
  • Protection contre le solde négatif : ce fonds couvre l’investisseur à hauteur de 50 000 € en cas de défaillance des plateformes conduisant à un solde négatif.
  • Fonds de garantie : il couvre vos titres et liquidités, en cas de faillite, ou tout défaillance de solvabilité du courtier, à hauteur de 100 000 € par personne.

Le service client de Admiral Markets est-il fiable et réactif ?

Le service client Admirals est accessible par les moyens suivants :

Téléphone+33.1.87.65.33.32 de 8h à 19h hors week-end
Mail[email protected]
Courrier
ChatDepuis votre interface client

Lors de nos tests, les conseillers Admirals se sont montrés très réactifs. Ils sont francophones, ont pris nos appels sans trop d’attente, et ont su montrer leur compétence face aux problèmes que nous leur avons soumis.

Un point positif donc, puisque l’accès à un service client rapide et utile est important lorsque l’on alloue des fonds à un broker.

L’interface d’Admiral Markets

Comme expliqué précédemment, Admirals ne propose pas d’interface web à proprement parler, en dehors de MetaTrader WebTrader, version « navigateur » du célèbre logiciel.

Webtrader, la version navigateur de MetaTrader

Webtrader Admiral Markets

Module de passage d’ordre de Webtrader

Webtrader Module Admiral Markets

Webtrader regroupe les fonctionnalités de MT5, sur navigateur. Attention cependant, si vous êtes adepte du trading intensif, nous vous conseillons les versions logicielles de MetaTrader pour encore plus de réactivité, et des passages d’ordres éclairs.

Avis sur l’application mobile Admiral Markets

L’application mobile Admirals vous permettra de négocier des titres et gérer votre compte. Même si elle fait état d’une ergonomie irréprochable, nous lui avons préféré les applications MT4 et MT5 sur smartphone, qui conservent plus de fonctionnalités à portée de main que l’application native Admirals.

PlateformesAndroidiOS
Notes de l’application4,2/5 Google Play & 4,2/5 App Store
Achat de titres
Vente de titres
Versements
Face ID
Ouverture de compte
Accès aux contenus éducatifs
Accès aux marchés mondiaux
Accès au compte démo
mobile application Admiral Markets
mobile app trading Admiral Markets
mobile app actions Admiral Markets

Quel est l’avis des utilisateurs de Admiral Markets ?

Lorsque vous souhaitez faire appel à une entreprise, quelle qu’elle soit, et qui plus est lorsque votre argent est impliqué, nous ne pouvons que vous conseiller de vérifier la réputation de l’entreprise en question.

Cela se fait simplement en ligne, grâce à des sites comme Trustpilot, qui permettent aux utilisateurs de laisser un avis seulement si une réelle expérience client à été vécue.

Sur Trustpilot, Admirals est notée 4,2/5 (Bien), avec 80% d’avis « 5 étoiles ».

Résumé des avis Trustpilot d’Admirals

avis Admiral Markets

À noter : le service client d’Admirals prend le temps de répondre aux avis laissés, même négatifs, ce qui est un gage de sérieux, comme vous pouvez le constater sur les captures d’écran suivantes :

Exemple d’avis positif sur Admirals

avis positif Admiral Markets

Avis négatif sur Admiral Markets, et réponse du service client

avis negatif Admiral Markets

Comment fonctionne Admiral Markets ?

Étudions à présent le fonctionnement d’Admirals.

Comment s’inscrire sur Admiral Markets en France ?  

Pour vous inscrire auprès d’Admiral Markets :

  1. Sur la page d’accueil, cliquez sur « s’inscrire » (bouton vert en haut à droite de l’écran),
  2. Suivez les étapes en fournissant vos informations personnelles,
  3. Joignez les documents demandés (carte d’identité, justificatif de domicile, etc),
  4. Choisissez votre type de compte (démo, trading, invest, etc),
  5. Faites votre premier dépôt en prenant soin d’indiquer la référence demandée lors de votre virement,
  6. Et vous pouvez à présent télécharger la plateforme, la paramétrer selon vos choix et commencer à trader !

Comment effectuer un dépôt sur Admiral Markets ?

Pour effectuer un dépôt sur votre compte de trading :

  1. Connectez-vous à votre espace trader,
  2. Dans la rubrique « Comptes réels », cliquez sur « Dépôt »,
  3. Choisissez votre méthode de paiement (CB, virements, etc),
  4. Sélectionner le compte de trading à créditer, et la devise, dans le menu déroulant,
  5. Suivez les instructions, et validez votre dépôt.

Comment effectuer un retrait sur Admiral Markets ?

Pour un retrait :

  1. Connectez-vous à votre espace trader,
  2. Dans la rubrique « Comptes réels », cliquez sur « Retrait »,
  3. Choisissez votre mode de retrait : CB ou virement. Attention, pour les retraits sur CB, vous ne pourrez pas retirer de sommes supérieures à celles déposées précédemment via ce mode de paiement,
  4. Indiquez le compte depuis lequel vous souhaitez retirer, la devise, et suivez les instructions qui s’affichent à l’écran,
  5. Validez, et c’est fait (vous recevrez un mail de confirmation).

Comment clôturer son compte sur Admiral Markets ?

Pour clôturer votre compte :

  1. Clôturez toutes vos positions en cours,
  2. Retirez l’intégralité de vos fonds,
  3. Dans le module « Comptes réels », cliquez sur « Plus »,
  4. Sélectionnez « Fermer le compte », et validez,
  5. Répétez cette opération pour chaque compte réel,
  6. Puis, envoyez un mail à l’adresse [email protected], en précisant que vous souhaitez clôturer votre compte Dashboard (qui est le compte client). Prenez bien soin d’envoyer le mail depuis l’adresse avec laquelle vous aviez ouvert votre compte.
×
RÉDIGE TON AVIS