Assurance vie : Quel rendement espérer en 2023 ?

Mis à jour le

Année après année l’investissement en assurance vie demeure l’un des placements favoris des Français. Ce placement présente de nombreux avantages notamment en matière de fiscalité. Il permet aux épargnants de faire grossir leur capital facilement ou de préparer leur succession. Toutefois, tous les contrats d’assurance vie ne se valent pas. Des différences importantes existent entre les différents supports d’investissement et peuvent nuire à votre rentabilité. 

Sur cette page, vous retrouverez toutes les informations essentielles concernant le rendement de ce placement plébiscité par les épargnants, ce peut vous permettre de la meilleure assurance vie pour vos besoins. Nous vous dirons notamment comment faire pour maximiser le rendement de votre assurance vie. Alors c’est parti pour une plongée au cœur de l’assurance vie et de son rendement !

Rendement de l’Assurance Vie en bref

A ce titre, Boursorama s’est placé numéro 1 🥇 dans notre comparatif des meilleures banques en ligne. Que ce soit pour en faire votre banque principale ou secondaire, vous y trouverez, en tant que particulier ou professionnel, une offre adaptée à vos besoins.

L’assurance vie permet de faire fructifier son patrimoine facilement et de bénéficier de nombreux avantages. Toutefois, différents éléments sont à prendre en compte pour optimiser le rendement de l’assurance vie.

  • La durée de votre contrat d’assurance vie a un impact sur votre rendement et performance,
  • Le choix de vos supports d’investissement est aussi crucial. Le fonds euro garantit certes la sécurité de votre capital mais ne propose qu’un rendement faible par rapport aux unités de compte,
  • Il faut prêter attention aux modalités de versement et de retrait pour optimiser votre rendement,
  • La fiscalité de l’assurance vie est avantageuse, surtout huit ans après l’ouverture de votre contrat. C’est un moyen de maximiser la performance de votre placement, et donc du rendement de l’assurance vie,
  • Il est essentiel de diversifier vos supports d’investissement au sein de votre assurance vie. C’est la meilleure manière de concilier protection de votre capital et optimisation de votre rendement,
  • Le rendement du fonds euros est en moyenne de 2 % et peut varier selon les assureurs ;
  • Le rendement des UC est nettement plus intéressant. Il va de 4 à plus de 15%. Plus le rendement sera élevé, plus le risque le sera aussi. 

Le rendement de l’assurance vie est un sujet complexe que nous présentons en détail sur cette page ! Mais tout d’abord, commençons par définir précisément ce qu’est une assurance vie.

Rappel : qu’est-ce qu’une assurance vie ?

L’assurance vie est un des placements préférés des Français et pour cause. C’est un placement idéal pour les investisseurs avec un horizon moyen ou long terme. Si ce contrat est avantageux pour transmettre un capital en cas de décès, il permet aussi de faire fructifier son patrimoine de son vivant.

Il existe différents type de contrats pour une assurance vie : 

  • les contrats vie,
  • les contrats décès,
  • les contrats vie et décès.

Au sein de ces contrats, il est possible de choisir différents supports d’investissement. Ainsi, vous pouvez choisir d’investir dans un fonds euro à capital garanti ou dans des produits plus dynamiques et risqués, comme l’immobilier ou encore les actions. Ces différents supports d’investissement sont plus ou moins risqués. Ils sont aussi plus ou moins rentables !

L’assurance vie peut être en gestion libre ou bien pilotée. Dans le premier cas, vous décidez de votre allocation entre fonds euros et unités de compte. Dans le second cas, vous déléguez cette gestion à l’assureur. Une manière de gagner du temps et d’obtenir une solution clé en main pour les épargnants qui le souhaitent.

En outre, l’assurance vie présente une fiscalité avantageuse notamment huit ans après l’ouverture de votre contrat. Tous ces éléments font de ce placement un produit intéressant pour de nombreux investisseurs. Pour en savoir plus sur l’assurance vie, retrouvez notre page détaillée ici.

Facteurs influençant le rendement de votre assurance vie

Assurance vie rendement : différents facteurs peuvent influencer le rendement de votre assurance vie de manière plus ou moins importante. On fait le point !

Durée du contrat d’assurance vie

La durée de votre contrat d’assurance vie est un des premiers critères à prendre en compte. En effet, suivant la durée de votre contrat d’assurance vie, votre rendement sera forcément différent. Pour mieux comprendre cela, il est essentiel d’aborder la notion d’intérêts composés. 

Un capital est placé à intérêts composés lorsque les intérêts de chaque période sont incorporés au capital pour l’augmenter progressivement et porter intérêts à leur tour. Ainsi, plus vous placez votre capital longtemps, plus vous profitez de ce mécanisme des intérêts composés. La durée de votre contrat d’assurance vie influencera aussi directement la fiscalité de ce dernier. Huit ans après l’ouverture de votre contrat, vous bénéficierez d’abattement et d’une réduction sur votre taux d’imposition intéressant. Nous reviendrons plus tard sur la fiscalité avantageuse de l’assurance vie et son impact sur le rendement de ce placement.

Type de fonds choisis pour votre assurance vie

Dans une assurance vie, vous avez la possibilité de choisir entre différents supports d’investissement. Parmi ces derniers, on retrouve : 

  • le fonds euros à capital garanti,
  • des placements immobiliers type SCPI, SCI ou OPCI,
  • des produits boursiers comme des actions ou ETF.

Le fonds euros est à capital garanti, c’est à dire qu’il n’y a pas de risque de perte pour l’épargnant. En contrepartie de cela, le rendement est faible sur ce type de placement. Comme souvent, un risque faible s’accompagne aussi d’un rendement faible. La garantie en capital d’un fonds en euro peut être totale ou partielle. Ce type de support est privilégié par une majorité de Français.

Du côté des placements immobiliers comme les SCPI, le rendement devient plus intéressant. Ce type de placement est un peu plus risqué et vous rapportera donc plus. Il permet aussi de s’exposer au marché de l’immobilier via un placement plus liquide. Attention toutefois aux frais parfois importants sur ce type de support.

Enfin, le marché boursier reste le placement le plus attractif en matière de rendement. C’est aussi le plus risqué puisque parfois très volatil. Toutefois, cette volatilité peut être amoindrie avec une diversification suffisante et un horizon de placement long terme. Sur le long terme, le marché boursier suit une courbe ascendante, aussi il est particulièrement intéressant pour les investisseurs désirant faire fructifier leur capital à horizon 10, 20 ou 30 ans. 

Modalités de versement et de retrait

L’assurance vie est un placement plébiscité notamment en raison de sa fiscalité avantageuse. En effet, cette dernière est particulièrement intéressante huit ans après l’ouverture de votre contrat. Aussi, pour maximiser le rendement de l’assurance vie, il est essentiel de prêter attention à vos modalités de versement et de retrait.

Les fonds placés sur une assurance vie ne sont pas bloqués, toutefois, si vous les retirez avant les huit ans d’ouverture de votre contrat, votre fiscalité sera plus lourde que si vous effectuez un retrait après cette date anniversaire. En effet, une flat tax de 30 % s’appliquera sur vos plus-values effectives. Il faut donc retirer l’argent de son contrat d’assurance vie pour être imposé.

En effet, lorsque vous effectuez un retrait après huit ans, vous ne serez plus imposé qu’à hauteur de 24,2% jusqu’à 152 500 €. Il est donc intéressant de surveiller ces aspects fiscaux pour optimiser le rendement de l’assurance vie. Si vous souhaitez en savoir plus sur la fiscalité de l’assurance vie, retrouvez notre page dédiée ici.

Comment maximiser le rendement de votre assurance vie ?

Assurance vie rendement : vous vous demandez sûrement comment maximiser le rendement assurance vie. Dans cette partie, nous vous présentons les différents critères clés pour optimiser le rendement de votre contrat !

Choisir la durée et le type de fonds adéquats

Pour maximiser votre rendement, il est essentiel de choisir votre horizon de placement et le type de support d’investissement adéquat. L’assurance vie est un placement à horizon moyen à long terme. Aussi, il est tout à fait possible de choisir des supports d’investissement certes risqués mais plus dynamiques comme les ETF. En effet, lorsque vous souhaitez faire fructifier votre capital sur 20 ou 30 ans, un ETF S&P 500 peut cocher toutes les cases. Avec cet horizon de placement, vous gommez la volatilité et pouvez espérer profiter d’un rendement annualisé supérieur à 8%.

En effet, plus votre horizon de temps est long, plus il est possible de prendre des risques. Aussi le marché actions est tout à fait indiqué pour les placements sur plusieurs dizaines d’années. Si des années comme 2009 ou encore 2020 peuvent être très mauvaises, d’autres années bien plus positives viennent contrebalancer cela. Il en résulte que la dynamique boursière reste largement haussière sur le long terme.

Si votre horizon de placement n’est que de 10 ans, il faudra sûrement se tourner vers des produits un peu moins risqués comme l’immobilier pierre papier (SCPI). En effet, plus votre horizon de placement est court, moins vous pouvez prendre de risques. Toutefois, l’assurance vie reste par nature un placement moyen à long terme. Il est donc parfaitement adapté à des supports d’investissement dynamiques et donc plus risqués.

Toutefois, il est évidemment possible et conseillé de couper la poire en diversifiant votre portefeuille d’investissement.

Diversifier votre portefeuille d’investissement

La diversification est une des clés de la réussite en investissement. En matière d’assurance vie, il faut donc pouvoir diversifier son portefeuille d’investissement entre les différents supports possibles. En effet, il est tout à fait possible d’allouer une part de son capital aux fonds euros, à capital garanti, comme une enveloppe de précaution. En complément, on peut décider d’allouer du capital à des placements plus dynamiques comme les SCPI et les placements boursiers. Ces derniers permettront d’augmenter considérablement votre rentabilité et le fonds euros de vous tranquilliser en cas de fluctuations des marchés. 

Votre répartition dépendra avant tout de votre horizon de placement mais aussi de votre profil d’épargnant. Certaines personnes peuvent facilement encaisser les variations parfois importantes du marché boursier quand d’autres préfèrent la sécurité et la stabilité du fonds euros. Il faut pouvoir déterminer en amont son profil d’investisseur pour faire le meilleur choix possible.

Cette diversification est essentielle pour profiter du meilleur des deux mondes. La sécurité du fonds euros et le dynamisme des unités de compte. Pour en savoir plus au sujet de la diversification de son portefeuille, retrouvez notre page dédiée ici.

Opter pour des modalités de versement et de retrait avantageuses

Comme vu précédemment, la fiscalité de l’assurance vie est un des avantages principaux de ce type de placement. Huit ans après l’ouverture de votre contrat, vous bénéficiez d’un taux d’imposition beaucoup plus avantageux et d’un abattement intéressant en cas de transmission de votre capital.

Ainsi, il est important de veiller à réaliser la majorité de vos versements avant 70 ans pour profiter de cette fiscalité avantageuse. Lors d’une succession, vous bénéficiez d’un abattement 152 500 € par bénéficiaire. Cette déduction fiscale s’applique lors du décès du souscripteur pour tous les bénéficiaires du contrat d’assurance vie. Attention toutefois, cet abattement est valable pour les versements effectués par le souscripteur avant ses 70 ans. 

En matière de versement, il est aussi intéressant de programmer ces derniers pour pouvoir profiter au maximum des intérêts composés. De cette manière, tout est automatisé et vous bénéficiez d’un placement passif.

Pour en savoir plus sur la fiscalité de l’assurance vie, retrouvez notre page dédiée ici.

Exemples de rendement moyen pour différents types d’assurance vie

Pour illustrer au mieux ces différences de rendements parfois importantes, et pour avoir une idée du rendement Assurance vie 2023, nous vous présentons ici différents exemples de rendements moyens en fonction des supports d’investissement choisis.

Assurance vie en euros

Les fonds en euros vous permettent de faire travailler votre capital tout en minimisant vos risques. En effet, ce type de support d’investissement est dit à capital garanti, c’est à dire qu’il n’est pas possible de perdre de l’argent via le fonds euros. Il séduit largement les Français. Pour mieux s’en rendre compte, il faut savoir que le fonds en euros représente encore 73 % des 1 874 milliards d’€ d’épargne gérée en assurance vie. Un chiffre considérable qui aide mieux à représenter le poids de ce support d’investissement en France.

Avec un contexte d’inflation galopante et de hausse des taux d’intérêt, le rendement des fonds euros s’est amélioré ces derniers mois. En effet, comme le Livret A, ce type de placement est devenu nettement plus rémunérateur. Attention toutefois, il varie assez sensiblement en fonction des assureurs et des contrats choisis.

En 2022, le rendement du fonds euro était en moyenne de 1,6 %, une hausse par rapport à 2021 ou ce dernier était de 1,28 % selon France Assureurs. C’est la première fois depuis plus de 10 ans que les rendements du fonds euros augmentent. En effet, dans le sillage des taux d’intérêt, ces derniers avaient baissé continuellement depuis le début des années 2010.

Ce rendement est donc plus intéressant mais reste négatif si on prend en compte l’inflation. En effet, cette dernière est aux environs de 6% en France, aussi les 2% du fonds euros ne peuvent qu’atténuer légèrement cette poussée des prix.

Voici quelques exemples de rendements du fonds euros suivant les assureurs :

Assureur AG2R La Mondiale MIF BNP Paribas Cardiff Matmut Maif Société Générale
Rendement annuel moyen du fonds euros 1,76% 2,20% 2,04% 2,50% 2,10% 2,17%


Ces rendements varient fortement et il faut aussi prêter attention aux frais qui peuvent venir réduire votre performance de manière plus ou moins importante.

Pour avoir une estimation du rendement de l’assurance vie en 2023, il conviendra donc de prêter attention au rendement moyen du fonds euros au cours de cette année.

Assurance vie en unités de compte

Comme nous l’avons vu précédemment, les unités de compte constituent le meilleur moyen pour maximiser le rendement de l’assurance vie. Ces supports d’investissement sont certes plus risqués mais offrent également une bien meilleure rémunération que le fonds euros. 

Ici, le rendement va dépendre en fonction du choix de vos unités de compte. Pour rappel, il existe trois catégories d’UC : 

  • Les unités de compte mobilières : ce sont des titres financiers émis par une entreprise permettant d’acquérir des parts de son capital. Il s’agit d’actions, d’obligations, de parts de placements collectifs tels que les fonds communs, les SICAV ou encore les OPC,
  • Les unités de comptes immobilières : ici vous investissez sur le marché immobilier. Il s’agit par exemple de parts de sociétés civiles de placement immobilier (SCPI), d’organismes de placement collectif en immobilier (OPCI) ou de sociétés civiles immobilières (SCI),
  • Les unités de compte monétaires : on retrouve ici les différents titres monétaires.

Pour choisir les UC les plus en phase avec votre profil, il faut toujours garder en tête le couple risque/rendement. Plus le risque est fort et plus le rendement sera intéressant et inversement. Parmi les UC les moins risquées, on retrouve les parts de SCPI. En effet, l’immobilier est un placement plutôt jugé plutôt et le risque de perte en capital est donc faible. A l’opposé, les actions d’entreprise dites “small caps” sont beaucoup plus risquées mais aussi potentiellement beaucoup plus rémunératrices. 

Ainsi, il est essentiel de réfléchir en amont à sa stratégie d’investissement et de gérer son risque de manière adéquate lorsqu’on investit via les unités de compte.

Type d’unité de compte SCPI Obligations d’entreprise OCPI Action Large Caps ETF Action Small Caps
Risque Faible Faible Modéré Haut Haut Haut


Pour avoir une unité des rendements via les unités de compte, voici un tableau comparatif avec la moyenne de ces supports chez différents assureurs.

Assureur et contrat Linxea
(Moneta Multi Caps)
Yomoni vie
(Profil 10 Agressif)
Boursorama Banque
(Profil Agressif)
Fortuneo
(DWS Invest Top Asia LC)
Caisse d’épargne
(Thematics AAA Consumer – Part C)
Rendement annuel moyen 16,67 % 14% 4,25% 8,77% 15,53%
Profil Ultra dynamique Ultra dynamique Dynamique Dynamique Ultra dynamique

On observe donc une grande disparité suivant les contrats et le choix des UC. Pour un profil prudent, on conseillera généralement 80 % de fonds euros et 20 % d’unité de compte. Pour les profils les plus agressifs, on peut inverser ce pourcentage voire basculer sur un contrat 100 % unité de compte. Encore une fois, tout dépendra de votre profil, de votre appétence au risque et de votre horizon d’investissement.

Conclusion : Quel rendement pour un placement en Assurance Vie ?

Assurance vie rendement : l’assurance vie est un placement intéressant pour faire fructifier son patrimoine ou préparer sa succession. C’est un placement avantageux fiscalement à condition de respecter certaines conditions. Le rendement d’une assurance vie est très variable en fonction de plusieurs critères. Il est essentiel de noter que si le fonds euro offre une garantie en capital, son rendement est faible. Le rendement du fonds euro progresse certes mais est encore loin de compenser l’inflation actuelle. Par ailleurs, les rendements sont sensiblement différents selon les assureurs. Il est donc encore trop tôt pour avoir une estimation précise du rendement de l’assurance vie en 2023

Les unités de compte permettent de maximiser votre rendement. Toutefois, comme pour tout investissement, une augmentation du rendement s’accompagne d’un risque plus important. Les unités de compte ne comportent pas toutes la même part de risque. Un placement via une SCPI est par exemple bien moins risqué qu’un placement boursier. Aussi, il est essentiel de savoir gérer son risque et de diversifier son allocation au sein de l’assurance vie. 

Pour maximiser son rendement, il faut aussi prêter attention aux frais de certains assureurs, notamment les banques. Ces derniers peuvent nuire grandement à votre performance. De la même manière, il est essentiel d’anticiper les retraits pour profiter au maximum de la fiscalité avantageuse de ce placement.

D’une manière générale, il est essentiel de se renseigner bien en amont, surtout lorsque l’on est un investisseur débutant. Il est important de connaître son appétence au risque, son profil d’épargnant ainsi que son horizon de placement. Ainsi, on peut maximiser le rendement de l’assurance vie et bénéficier des nombreux avantages offerts par ce placement.

FAQ : Questions fréquentes sur le rendement de L’Assurance Vie

Quels sont les contrats d’assurance vie disponibles ?

L’assurance vie propose différents types de contrats. Qu’il s’agisse de contrat vie, de contrat décès ou encore de contrat vie et décès, chacun présente des avantages en fonction de votre profil d’épargnant. Il est essentiel de bien choisir votre contrat d’assurance vie pour maximiser votre rentabilité. Pour en savoir plus sur les différents contrats d’assurance vie disponibles, retrouvez notre page dédiée ici.

Quel est le rendement moyen attendu sur un contrat d’assurance vie ?

Le rendement moyen d’un contrat d’assurance vie est d’environ 3 %. Attention toutefois, il dépend largement du choix de votre contrat et de vos supports d’investissement. En effet, le rendement d’un fonds euro ne sera pas le même que celui d’un ETF. En fonction de votre profil et de votre horizon de placement, il est possible de maximiser ce rendement. Pour en savoir plus, retrouvez notre page dédiée au rendement de l’assurance vie.

Les investissements en assurance vie sont-ils risqués ?

L’investissement en assurance vie est peu risqué par nature mais dépend avant tout du choix de vos supports d’investissement. Si le fonds euros est à capital garanti, ce n’est pas le cas des placements via une SCPI ou en Bourse. Pour maximiser le rendement de l’assurance vie, consultez notre page dédiée à la question ici. 

Y a-t-il des avantages fiscaux liés à l’investissement en assurance vie ?

L’assurance vie est un placement très intéressant en matière de fiscalité. Ce dernier vous permet par exemple de profiter d’une imposition réduite, huit ans après l’ouverture de votre contrat. Toutefois, Il faut respecter certaines conditions pour bénéficier de cette fiscalité avantageuse. Pour en savoir plus sur les avantages fiscaux liés à l’assurance vie, retrouvez notre page complète ici.

logo-moneyradar

MoneyRadar est composé de spécialistes de la finance et de la gestion de patrimoine qui ont pour mission d’accompagner les français dans leur éducation financière. Notre objectif est de rendre la finance accessible à tous, transparente et sans détours. Sur notre site, vous trouverez toutes les informations et avis d’experts pour vous aider à investir de manière éclairée.