Les Meilleurs PEA et ceux à éviter en 2024 : Comparatif

Mis à jour le
comparatif meilleur pea

Si le fonctionnement du PEA est encadré par la loi, les frais (bien que certains soient légalement plafonnés), l’accompagnement et l’ergonomie de votre PEA varient du tout au tout en fonction de l’établissement auprès duquel vous l’ouvrez.

Afin d’éviter, notamment, de voir ses gains rognés par des frais en tous genre, il convient d’analyser très sérieusement l’offre avant de prendre sa décision. Et pour vous faciliter la tâche, nous avons comparé des dizaines de prestataires parmi les banques, leurs filiales en ligne, et les courtiers spécialisés.

De nombreux acteurs financiers (banques traditionnelles, banques en ligne ou courtiers spécialisés en investissement) permettent d’ouvrir un PEA.
Face à ce large panel, nous avons procédé à des comparatifs et vous proposons de découvrir ceux que nous considérons comme étant les meilleurs Plans d’Épargne en Action. Voici, selon nous, le classement des meilleurs PEA en 2024 :

Classement des meilleurs PEA en 2024

Les meilleurs PEA en gestion libre (courtier en bourse)

bourse direct
  • Premier dépôt minimum de 1000€
  • Jusqu'à 200€ offets
  • Tarification selon taille de l'ordre
  • Plus de 10 000 titres disonibles
  • Le meilleur service client

Notre Test

boursorama
  • Premier dépôt minimum de 100€
  • 130€ offerts
  • Tarification selon le profil investisseur
  • Service bancaire disponible
  • ~ 10 000 titres disponibles

Notre Test

saxo bank
  • Premier dépôt minimum de 300€
  • 300€ offerts
  • Tarification selon taille de l'ordre
  • Excellent service client
  • ~ 600 000 titres disponibles

Notre Test

fortuneo
  • Premier dépôt minimum de 100€
  • 100€ offerts
  • Tarification selon le profil investisseur
  • Serice bancaire disponible
  • ~ 8 000 titres disponibles

Notre Test

Les meilleurs PEA en gestion pilotée

yomoni
  • Versement minimum de 5 000€
  • Profil de risque audacieux
  • Rendements 2023 de 16,5 %
  • Allocation 100 actions (ETF)
  • Frais de gestion de Maximum 1,6 %

Notre Test

fortuneo
  • Versement minimum de 30 000€
  • Profil de risque dynamique
  • Rendements 2023 de 10,69 %
  • Allocation OPCVM
  • Frais de 15 % de la performance

Notre Test

boursobank
  • Versement minimum de 30 000€
  • Plusieurs profils de risque au choix
  • Rendements 2023 de 0,47% à 7,60%
  • Allocation OPCVM
  • Frais de gestion de Maximum 1,6 %

Notre Test

Notre comparatif des meilleurs PEA en résumé

Afin d’établir notre sélection, nous nous sommes basés sur différents critères :

  • Le niveau de frais appliqués par chaque courtier,
  • La qualité du service client : est-il facilement joignable et disponible ? La réponse est-elle adaptée ?
  • Quel est la note moyenne des avis octroyés par les clients et anciens clients de chaque PEA,
  • L’ergonomie de la plateforme est-elle à la hauteur ?
Critères Versement initial Notre note sur les Frais Service client Avis des clients Applications mobiles (moyenne des notes) Notre avis détaillé
bourse direct
1,000€ 4.7/5 4.7/5 4.2/5 4.1/5

Notre Test

saxo bank
300€ 4.3/5 4/5 3.7/5 4.2/5

Notre Test

fortuneo

100€ 3/5 4.5/5 4.1/5 4.5/5

Notre Test

boursorama
100€ 4/5 3.5/5 4.1/5 4.2/5

Notre Test

PEA en gestion libre vs PEA en gestion pilotée : que choisir ?

Chaque option présente des avantages spécifiques qui correspondent à des profils d’investisseurs différents, en fonction de leur expérience, de leur disponibilité pour suivre les marchés, et de leur appétence pour le risque.

▶️ Le PEA en gestion libre vous offre la possibilité de gérer directement vos investissements. Vous choisissez vous-même les titres (actions, fonds, etc.) dans lesquels investir, et vous prenez toutes les décisions d’achat et de vente. Cette option est idéale pour les investisseurs qui ont une bonne connaissance des marchés financiers et qui souhaitent garder un contrôle total sur la composition de leur portefeuille. Elle convient particulièrement aux investisseurs de niveau intermédiaire à averti, prêts à consacrer du temps à l’analyse des marchés et à la gestion de leurs investissements.

▶️ À l’opposé, le PEA en gestion pilotée repose sur une gestion déléguée à des professionnels. Votre portefeuille est géré par une équipe d’experts qui prendra les décisions d’investissement pour vous, en fonction de votre profil de risque et de vos objectifs financiers. Cette formule est parfaite pour les investisseurs débutants ou ceux qui ne souhaitent pas consacrer trop de temps à la gestion de leurs investissements. Elle s’adresse également aux investisseurs intermédiaires désireux de bénéficier de l’expertise de gestionnaires professionnels pour optimiser leurs rendements.

En résumé, le choix entre un PEA en gestion libre et un PEA en gestion pilotée dépend largement de votre niveau d’expertise, de votre disponibilité pour suivre vos investissements et de votre appétit pour le risque :

  • Si vous êtes un investisseur averti et passionné par les marchés financiers, la gestion libre pourrait être votre voie.
  • Si vous préférez une approche moins impliquée ou si vous débutez dans l’univers de l’investissement, la gestion pilotée pourrait s’avérer être une solution plus adaptée.

Comment fonctionne un PEA ?

Le Plan d’Épargne en Actions est une enveloppe fiscale vous permettant d’investir dans une multitude d’actions françaises et européennes. Avec le PEA, vous pouvez également investir dans des ETF et des OPCVM (à condition que ceux-ci soient compatibles PEA, c’est-à-dire français ou européens).

Le gros avantage du PEA est avant tout fiscal. En effet, les bénéfices réalisés, tant qu’ils demeurent réinvestis, ne sont pas soumis à fiscalité, ce qui vous permet de faire fructifier vos placements en profitant de la puissance des intérêts composés. En outre, si vous souhaitez procéder à des rachats cinq ans après son ouverture, vous bénéficierez d’une exonération d’impôt sur le revenu sur vos plus-values.

L’autre avantage fiscal du PEA concerne les dividendes, que vous pourrez réinvestir dès leur réception, ceux-ci étant également exonérés d’impôts sur le revenu tant que vous ne procédez pas à un rachat.

💡 Pour ce qui est de son champs d’investissement, le PEA vous permettra d’acheter des actions et autres actifs exclusivement sur les marchés français et européens. 

Les informations à fournir pour rechercher un titre et passer un ordre sont toujours les mêmes, via l’interface de votre courtier :

  • Sélection de l’actif grâce au code ISIN, ou le moteur de recherche par critères,
  • Choix du mode de règlement au comptant (achat simple) ou au SRD (achat avec effet de levier),
  • Quantité d’actions souhaitée,
  • Type d’ordre, au marché ou limité (exécution au prix du marché ou à un prix que vous déterminez),

Passer un ordre via PEA est une procédure simple. Voyons à présent les modalités et critères à prendre en compte pour bien choisir son PEA.

Analyse comparative des meilleurs PEA en gestion libre

Choisir un intermédiaire de confiance peut relever du casse-tête, tant les conditions de chaque banque ou courtier diffèrent.

Sans surprise, les courtiers arrivent en tête, suivis par les banques en ligne. Ces acteurs semblent proposer un bon compromis entre coûts de fonctionnement réduits et interfaces ergonomiques, critère qui disqualifie souvent d’office les banques traditionnelles.

💡 Trade Republic est selon nous le meilleur broker mais ne propose pas de PEA à l’heure actuelle. L’ouverture du PEA de Trade Republic est prévue pour 2024 est est à suirveiller.

🥇 Le PEA Bourse Direct : le meilleur PEA selon nous

Bourse direct PEA
PEA et PEA-PME de Bourse Direct
🇫🇷 Pays d’origineFrance
🏦 Dépôt minimum0€
🔎 Frais administratifs0€
💻 Accès Pro Real TimePayant
Tableau récapitulatif des informations (pays d’origine, dépôt minimum, frais, et accès logiciel) de Bourse Direct

D’après notre expérience, Bourse Direct se positionne comme une référence en matière de PEA grâce à ses tarifs extrêmement compétitifs. Il s’agit indéniablement de l’une des offres les plus abordables que nous ayons rencontrées sur le marché. Toutefois, il faut noter que son interface utilisateur n’atteint pas le niveau d’ergonomie offert par des plateformes comme Saxo Banque.

➡️ Cependant, cette petite lacune est largement contrebalancée par la compétitivité de ses tarifs. Après avoir pesé le pour et le contre, nous avons considéré que Bourse Direct propose l’une des meilleures offres PEA du secteur, et nous le recommandons vivement à ceux qui privilégient l’aspect financier à l’expérience utilisateur.

Acteur historique de l’investissement sur le marché français, Bourse Direct a fait de la transparence de ses frais son fer de lance. On retrouve à ce titre la tarification suivante :

Frais administratifs du PEA Bourse Direct :

Frais de garde0€
Frais d’inactivité0€
Frais de tenue de compte0€
Ouverture et clôture de compte0€, et frais de transfert remboursés
Tableau récapitulatif des frais administratifs de Bourse Direct

Frais de courtage du PEA Bourse Direct (en fonction de la taille de l’ordre) :

Taille de l’ordreFrais de courtage appliqués
Jusqu’à 500 € inclus0,99 €
Entre 500 € et 1 000 € inclus1,90 €
Entre 1 000 € et 2 000 € inclus2,90 €
Entre 2 000 € et 4 400 € inclus3,80 €
Au-delà de 4 400 €0,09%
Tableau récapitulatif des frais de courtage de Bourse Direct

⚠️ À noter que pour chaque passage d’ordre, celui-ci devra être supérieur à 80€ (hors frais de courtage et taxes éventuelles).

✅ Les avantages du PEA de Bourse Direct :

  • Frais de courtage les moins chers du marché, pour ce qui est des places Européennes,
  • Un service client accessible et domicilié en France.

❌ Les inconvénients du PEA de Bourse Direct :

  • Une plateforme à l’interface vieillissante,
  • Des tarifs beaucoup moins avantageux si vous souhaitez investir à l’étranger.

🥈 Le PEA Boursorama : un premier dépôt de 100€ seulement

Boursorama PEA
Le Plan d’Epargne en Actions de Boursorama
🇫🇷 Pays d’origineFrance
🏦 Dépôt minimum100€
🔎 Frais administratifs0€
💻 Accès Pro Real TimePayant
Tableau récapitulatif des informations (pays d’origine, dépôt minimum, frais, et accès logiciel) de Boursorama

Suite à notre expérience avec le PEA de Boursorama, nous avons observé qu’il ne se positionne pas comme le courtier le plus compétitif en termes de tarifs. Néanmoins, nous avons particulièrement apprécié utiliser leur interface.

Elle est non seulement exceptionnelle, mais aussi dotée de l’un des meilleurs outils de gestion pour le PEA. Avec une mise à jour récente et une source d’informations en temps réel parmi les meilleures du marché, Boursorama compense largement son positionnement tarifaire par la qualité de ses services.

Boursorama Banque est une référence de l’investissement pour les particuliers. À l’instar de Fortuneo, Boursorama ne vous facturera aucun droit de garde ou frais d’inactivité, et vous proposera plusieurs options de tarifications de courtage en fonction de votre profil d’investisseur.

Frais administratifs du PEA Boursorama : 

Frais de garde0€
Frais d’inactivité0€
Frais de tenue de compte0€
Ouverture et clôture de compte0€, et frais de transfert remboursés
Tableau récapitulatif des frais administratifs de Boursorama

En ce qui concerne les frais de courtage, ce courtier propose trois formules compatibles PEA en fonction de votre profil.

Frais de courtage du PEA Boursorama : 

FormuleFrais de courtage par ordre
Découverte1,99 € (jusqu’à 500 € puis 0,60% au dessus)
Trader16,65 € (jusqu’à 7750 € puis 0,22% au dessus)
Ultimate Trader9,90 € (jusqu’à 10 000 € puis 0,12 % au delà)
Tableau récapitulatif des frais de courtage de Boursorama

⚠️ À noter que pour profiter du PEA Boursorama, il est obligatoire de disposer d’un compte bancaire chez eux au préalable.

✅ Les avantages du PEA de Boursorama

  • Une plateforme ergonomique et soignée,
  • Un acteur de confiance régulé,
  • Une application mobile intuitive.

❌ Les inconvénients du PEA de Boursorama

  • Les frais plus élevés que la concurrence
  • Une sélection d’ETF limitée
  • Un service client pas toujours réactif.

🥉 Le PEA Saxo Banque : pour les investisseurs confirmés

Saxo Bank PEA
Le compte PEA de Saxo Banque
🇳🇱 Pays d’originePays-Bas
🏦 Dépôt minimum300€
🔎 Frais administratifs0€
💻 Accès Pro Real TimeGratuit
Tableau récapitulatif des informations (pays d’origine, dépôt minimum, frais, et accès logiciel) de Saxo Banque

Après avoir expérimenté le PEA de Saxo Banque, il est clair dès le départ que leur offre Saxo Investor présente des tarifs hautement compétitifs. Ces tarifs sont combinés à une infrastructure en ligne qui frôle le niveau professionnel, répondant aux standards les plus élevés, notamment via les plateformes TraderGO et TraderPRO (avec une tarification spécifique).

➡️ Un point que nous avons particulièrement apprécié : Saxo Banque offre un accès gratuit au logiciel ProRealTime, une solution de trading de niveau professionnel. Cet outil est un véritable atout, permettant de suivre ses investissements en temps réel.

Saxo Banque est une référence de l’investissement en matière de comptes titres, produits dérivés, et autres investissements techniques, mais n’est pas en reste pour son offre PEA. Avec Saxo, vous bénéficierez d’un service professionnel, d’une équipe très rapidement accessible au téléphone pour passer vos ordres si vous n’avez pas accès à la plateforme.

Frais administratifs du PEA Saxo Banque :

Frais de garde0€
Frais d’inactivité0€
Frais de tenue de compte0€
Ouverture et clôture de compte0€, et frais de transfert remboursés
Tableau récapitulatif des frais administratifs de Saxo Banque

Frais de courtage sur Euronext :

(pour rappel, seule place boursière éligible) du PEA Saxo Banque via sa plateforme (en fonction de la taille de l’ordre) :

Montant de l’ordreFrais de courtage
0 – 1 000 €2,50 €
1 000 € – 5 000 €5 €
5 000 € à 7 500 €7,50 €
7 500 € à 10 000 €8,50 €
> 10 000 €0,10 %
Tableau récapitulatif des frais de courtage de Saxo Banque

✅ Les avantages du PEA de Saxo Banque

  • Les frais réduits,
  • Le nombre de classes d’actifs proposées,
  • Le nombre d’instruments financiers au sein de chaque classe d’actifs,
  • Le nombre de places financières,
  • La plateforme et ses fonctionnalités professionnelles,
  • Les outils d’analyse,
  • Les partenariats ProRealTime / TradingView.

❌ Les inconvénients du PEA de Saxo Banque

Le PEA Fortuneo : le meilleur service client

Fortuneo PEA
PEA de Fortuneo
🇫🇷 Pays d’origineFrance
🏦 Dépôt minimum100€
🔎 Frais administratifs0€
💻 Accès Pro Real TimePas d’accès
Tableau récapitulatif des informations (pays d’origine, dépôt minimum, frais, et accès logiciel) de Fortuneo

L’avantage majeur du PEA Fortuneo est son ergonomie bien pensée, son service client parmi les meilleurs de France, et la possibilité de gérer tous vos comptes sous la même interface si vous êtes déjà client Banque Fortuneo. Il ne s’agit cependant pas du courtier le plus compétitif en termes de tarification, même si cela dépendra fortement de votre stratégie d’investissement.

Frais administratifs du PEA Fortuneo :

Frais de garde0€
Frais d’inactivité0€
Frais de tenue de compte0€
Ouverture et clôture de compte0€, et frais de transfert remboursés
Tableau récapitulatif des frais administratifs de Fortuneo

En ce qui concerne les frais de courtage, Fortuneo propose trois formules compatibles PEA en fonction de votre volume d’ordres :

FormuleFrais de courtage par ordre
OptimumDe 0 à 500 € : 1,95 €
De 500 € à 2 000 € : 3,90 € ;
Au-delà de 2 000 € : 0,2%
Trader actifDe 0 à 10 000 € : 9,5 €
> 10 000 € : 0,12%
Ultimate Trader0 à 100 000 € : 6,5 €
> 100 000 € : 0,10%
Tableau récapitulatif des frais de courtage de Fortuneo

✅ Les avantages du PEA de Fortuneo

  • Une ergonomie bien pensée,
  • Les des meilleurs services clients,
  • Une excellente application mobile,

❌ Les inconvénients du PEA de Fortuneo

  • Pas le plus compétitif en termes de tarification.

En résumé, les tarifs de Fortuneo peuvent vous avantager dans le cas où vous êtes un investisseur très actif. Attention à bien respecter le nombre d’ordres minimum, sinon, gare aux « pénalités ».

Vous avez à présent toutes les informations pour choisir votre PEA, en fonction de vos objectifs et de votre profil d’investisseur !

Afin de parfaire votre connaissance en matière de PEA, vous trouverez ci-après un rappel succinct des points à retenir concernant cette enveloppe fiscale.

Analyse comparative des meilleurs PEA en gestion pilotée

Certains épargnants pensent, à tort, qu’ils ne peuvent pas investir en PEA par manque de temps ou de connaissances liées à la bourse. Si c’est votre cas, rassurez-vous, la souscription d’un PEA reste tout à fait possible, et sans pour autant y consacrer des heures pour le suivi ou l’analyse. Et ce grâce à la gestion pilotée, ou gestion sous mandat.

Avec ces modes de gestion, vous confiez votre capital à un gestionnaire, qui s’occupe d’allouer l’argent pour vous. La nuance entre gestion pilotée ou sous mandat concerne le fait qu’en gestion pilotée, votre portefeuille est géré selon un profil de risque générique que vous choisissez (équilibré, dynamique, audacieux, etc), alors qu’en gestion sous mandat, vous personnalisez ce niveau de risque avec un gestionnaire « humain ».

Il peut donc s’agir d’un bon moyen de mettre en place une gestion professionnelle, et bénéficier du cadre fiscal intéressant du PEA, sans pour autant y consacrer votre temps.

Parmi la myriade de PEA sous gestion proposés sur le marché, nous vous recommandons particulièrement les trois suivants :

Critère
yomoni
fortuneo
boursorama
Versement requis pour la gestion sous mandat 5 000 € 30 000 € 100 €
Versement minimum une fois le PEA ouvert 50 € 100 € 20 €
Gestion libre
Gestion pilotée
Profils de risque Audacieux Dynamique
  • Prudent
  • Équilibré
  • Dynamique
  • Offensif
Rendements 2023 16,5 % 10,69 %
  • Prudent : 0,47 %
  • Équilibré : 3,39 %
  • Dynamique : 4,24 %
  • Offensif : 7,60 %
Allocation 100 % Actions (ETF) OPCVM OPCVM
Société de gestion Yomoni Federal finance (groupe Crédit Mutuel) Amundi
Frais de gestion Maximum 1,6 % du montant sous gestion, par an, tout compris Frais conditionnels, seulement si performance positive : 15 % de la performance Maximum 1,6 % du montant sous gestion, par an, tout compris

Ces trois offres sont qualitatives, dans la mesure où elles allient régulièrement des performances positives, tout en facturant des frais de gestion contenus, sans frais secondaires cachés.

Néanmoins, nous pensons que le PEA de Yomoni est sur la plus haute marche de ce podium en ce qui concerne la gestion sous mandat pour son accessibilité, ses frais, et ses performances. Pour peu que vous disposiez de 5 000 € à placer en gestion pilotée, avec l’envie de les exposer au compartiment actions (ce qui n’est pas sans risques bien entendu), vous trouverez chez Yomoni un interlocuteur honnête, dont le métier premier est la gestion d’actifs. Nous apprécions particulièrement l’approche 100% ETF, qui joue un grand rôle dans la tarification basse proposée par Yomoni.

Enfin si vous ne disposez pas de 5 000 € et souhaitez tout de même débuter dans la gestion pilotée, BoursoBank (nouveau nom de Boursorama) constituera à coup sûr une solution qualitative, qui vous permettra de surcroît de personnaliser votre niveau de risque.

Le Plan d’Épargne en Actions est une enveloppe fiscale vous permettant d’investir dans une multitude d’actions françaises et européennes. Avec le PEA, vous pouvez également investir dans des ETF et des OPCVM (à condition que ceux-ci soient compatibles PEA, c’est-à-dire français ou européens).

Le gros avantage du PEA est avant tout fiscal. En effet, les bénéfices réalisés, tant qu’ils demeurent réinvestis, ne sont pas soumis à fiscalité, ce qui vous permet de faire fructifier vos placements en profitant de la puissance des intérêts composés. En outre, si vous souhaitez procéder à des rachats cinq ans après son ouverture, vous bénéficierez d’une exonération d’impôt sur le revenu sur vos plus-values.

L’autre avantage fiscal du PEA concerne les dividendes, que vous pourrez réinvestir dès leur réception, ceux-ci étant également exonérés d’impôts sur le revenu tant que vous ne procédez pas à un rachat.

💡 Pour ce qui est de son champs d’investissement, le PEA vous permettra d’acheter des actions et autres actifs exclusivement sur les marchés français et européens. 

Les informations à fournir pour rechercher un titre et passer un ordre sont toujours les mêmes, via l’interface de votre courtier :

  • Sélection de l’actif grâce au code ISIN, ou le moteur de recherche par critères,
  • Choix du mode de règlement au comptant (achat simple) ou au SRD (achat avec effet de levier),
  • Quantité d’actions souhaitée,
  • Type d’ordre, au marché ou limité (exécution au prix du marché ou à un prix que vous déterminez),

Passer un ordre via PEA est une procédure simple. Voyons à présent les modalités et critères à prendre en compte pour bien choisir son PEA.

Les PEA à éviter en 2024

Le PEA de BforBank : plus disponible en 2024

Le PEA de BforBank n’est temporairement plus disponible suite à la refonte de la banque en 2023. Cependant, l’offre boursière devrait être réintroduite prochainement, améliorée et similaire à l’ancienne version, qui proposait des frais compris entre 2,5€ et 0,13%. Cette structure tarifaire, bien que compétitive, ne permettait pas de concurrencer les offres les moins chères du marché.

Le PEA de Hello Bank : des frais trop élevés

Quant à Hello Bank, ses frais de courtage élevés et frais d’inactivité limitent son attractivité. Par ailleurs, ING s’est retiré du marché français, ses activités bancaires ayant été acquises par Boursorama.

Les PEA des banques traditionnelles : trop coûteux

Les PEA des grandes banques traditionnelles comme la Société Générale, le Crédit Agricole, ou encore celui de la Caisse d’Epargne, demeurent coûteux malgré le plafonnement des frais de courtage à 0,5% par transaction instauré par la loi PACTE.

En plus de ces frais, il y a des frais annexes cumulatifs :

  • des frais de courtage,
  • des frais de tenue de compte annuels,
  • des droits de garde,
  • des coûts additionnels s’appliquent pour les souscriptions à des fonds d’investissement externes à la banque.

💡 Le choix d’une banque traditionnelle demeure judicieux si vous souhaitez avoir un lien de proximité avec votre banque.

↪️ Consultez notre classement des meilleures banques traditionnelles pour comparer leurs offres de PEA.

Comment choisir le meilleur PEA pour vous ?

Si vous ouvrez un PEA pour la première fois, sachez que plusieurs critères sont à prendre en considération. Du type de PEA aux différents frais, faire les bons choix s’avère crucial pour la rentabilité de vos investissements…

Différents types de PEA : choisissez selon vos besoins

On distingue trois grands types de PEA:

  • Le PEA classique est proposé par les banques traditionnelles (ou compagnies d’assurance), les banques en ligne, ou les courtiers spécialisés. Le plafond de versement du PEA classique est de 150 000 €.
  • Le PEA-PME, quant à lui, reprend exactement les mêmes principes que le PEA classique en matière de fiscalité. Son plafond de versement change cependant, avec un maximum de 225 000 €. Le PEA-PME vous permettra d’investir en bourse sur des actions, OPCVM et ETF relatifs à des sociétés cotées dont les capitalisations sont moins importantes, mais également sur des actions de société non cotées types SARL.
  • Le PEA Jeune est soumis aux mêmes règles fiscales que ses deux grands frères, mais le plafond de versement est de 20 000 €. De plus, s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans rattachés fiscalement à leurs parents.

Comprendre les différences entre ces différents PEA est essentiel. Ainsi, la première question à se poser pour choisir un PEA est le type d’actifs dans lequel vous souhaitez investir votre argent

Le PEA classique s’adresse à l’investisseur souhaitant placer ses fonds sur le long terme dans des sociétés du CAC 40, et dans des multinationales françaises ou européennes.

Le PEA-PME s’adresse quant à lui à l’investisseur souhaitant faire l’acquisition des titres d’une société non cotée.

Le même constat s’applique pour les produits types ETF et OPCVM. Certains sont compatibles avec le PEA-PME. D’autres ne peuvent être achetés qu’à travers le PEA classique, car ils regroupent des actions de grandes capitalisations françaises ou européennes. Il est donc primordial de bien définir, pour commencer, les actifs financiers qui vous intéressent.

Notez que vous pouvez posséder les deux types de PEA, mais le plafond de versement total sera de 225 000 €.

Une fois le type de PEA défini, reste à choisir l’intermédiaire financier auprès duquel vous souhaitez l’ouvrir. Et là, les critères principaux seront les coûts de fonctionnement du compte ainsi que l’ergonomie de la plateforme.

Attention aux frais de courtage

Pour choisir votre PEA, il est primordial d’en disséquer les frais, et d’analyser les conditions tarifaires de chaque intermédiaire financier. La performance de vos investissements en dépend. Il serait dommage de voir vos plus-values rognées par des frais en tous genres, ce qui peut être le cas auprès de certaines banques dont les tarifs de gestion sont mirobolants.

Parmi les dépenses liées à votre PEA, la première à analyser concerne les frais de courtage. Ces frais constituent la rémunération du banquier, ou courtier, pour l’exécution des ordres que vous passerez sur les marchés boursiers. Cela peut aller de quelques euros pour les petits ordres, à un pourcentage du montant de la transaction pour les ordres importants.

💡 Ces frais de courtage sont facturés lorsque l’ordre est exécuté sur le marché, à la fois lors de l’achat du titre ET lors de sa revente. Les frais de courtage sont donc payés « à l’entrée et à la sortie » des titres.

Pour choisir un PEA, il est primordial de considérer les établissements qui proposent les tarifs de courtages les moins élevés. Attention à bien analyser les « paliers » tarifaires. Certains courtiers mettent en avant des frais de courtage dérisoires, mais qui ne concernent qu’une catégorie d’ordre, ceux de moins de 500 € par exemple, les ordres plus importants faisant l’objet de frais bien plus conséquents.

Enfin, sachez que les tarifs de courtage peuvent évoluer dans le temps. C’est pourquoi il est nécessaire d’évaluer les autres types de frais liés à votre PEA, comme les frais de transfert, pour vous permettre de changer de prestataire si d’aventure vous n’êtes plus satisfait des conditions s’appliquant à votre PEA.

Prenez en compte les frais administratifs

L’autre catégorie de frais liée à votre PEA concerne les frais administratifs. Ils se divisent en deux catégories :

  • Les frais d’inactivité : il s’agit de la somme facturée à défaut d’acte de gestion sur votre PEA (passage d’ordres, virements) sur une période donnée.
  • Les droits de garde : il s’agit des frais généraux liés à votre compte.

Soyons clairs : un courtier compétitif ne vous facturera pas de frais administratifs. C’est le cas des offres détaillées dans notre palmarès ci-dessus. Mais il est important d’avoir conscience que de tels frais existent, et qu’ils peuvent impacter la performance de votre PEA

Certaines banques n’hésitent pas à facturer 20 à 30 € de frais d’inactivité par an, et même davantage pour ce qui est des droits de garde qui peuvent se monter à 0,5% du montant total de votre PEA, en plus d’une commission « par ligne » c’est-à-dire un montant fixe dont vous devrez vous acquitter pour chaque actif de votre portefeuille.

Choisir le meilleur PEA, c’est donc, avant tout, sélectionner un intermédiaire qui ne facture pas de frais superflus. Ces frais s’ajoutant aux frais de courtage, ils impactent la performance de votre portefeuille sur les années positives, ou creusent vos pertes sur les années plus « difficiles ».

Choisissez un courtier adapté à votre niveau

Il existe de grandes disparités entre l’ergonomie des plateformes des différents acteurs. Il s’agit pourtant d’une donnée à prendre en considération pour choisir votre PEA. En effet, une plateforme moderne vous permettra de suivre vos investissements de manière claire, de passer des ordres facilement, et d’accéder à une information de qualité, clé de voûte du succès sur les marchés financiers.

Il serait dommage, à tarifs comparables, de se passer d’un confort d’utilisation. De plus, certains courtiers offrent des solutions quasi-professionnelles, avec par exemple l’accès gratuit à des logiciels externes tels que ProRealTime.

Pensez donc bien à comparer les PEA sur ce critère également : le confort d’utilisation

Questions fréquentes sur le PEA (FAQ)

Le meilleur PEA est-il aussi le meilleur CTO (Compte-Titres Ordinaire) ?

Non, le meilleur PEA n’est pas forcément le meilleur CTO. Le choix du meilleur produit d’épargne dépend des objectifs d’investissement, de la fiscalité, et des frais associés à chaque compte. Le PEA offre des avantages fiscaux pour les investissements en actions européennes, tandis que le CTO offre plus de flexibilité en termes de types d’investissements et de zones géographiques.

Peut-on avoir plusieurs PEA ?

Non, une personne ne peut détenir qu’un seul PEA. Toutefois, il est possible d’avoir un PEA classique et un PEA-PME en même temps.

Est-il possible de transférer son PEA vers un autre établissement ?

Oui, il est possible de transférer un PEA d’un établissement à un autre, mais il peut y avoir des frais associés à ce transfert. Nous vous conseillons de vous renseigner auprès des deux établissements concernés.

Comment les meilleurs PEA de 2024 ont-ils été évalués ?

Les meilleurs PEA de 2024 ont été évalués sur la base de leur performance, des frais, de l’accès à l’information et des outils d’analyse, du service client et des témoignages d’utilisateurs.

×
RÉDIGE TON AVIS