Investir 1000 euros : les meilleurs placements en 2024

Mis à jour le
Investir 1000 euros
Les meilleurs placements pour investir 1000 euros

Nous avons fait l’expérience d’investir la somme de 1 000€ sur différents actifs, afin de définir, en fonction des profils d’investisseurs, les meilleures opportunités d’investissement, selon différents critères. Principalement, nous avons examiné le rendement potentiel, le niveau de risque, l’accessibilité et la complexité des solutions étudiées.

Voici, dans l’ordre, les solutions d’investissement à privilégier, pour un investisseur de type « conservateur », qui souhaite protéger son capital et si possible battre l’inflation, et un investisseur que nous définirons comme « dynamique », et qui vise avant tout le rendement.

↪️ Si vous n’êtes pas limité à un investissement de 1000€, nous vous invitons à consulter notre guide sur les placements rentables.

Profil conservateur :

Classement Univers Instrument
1 Immobilier
  • En direct
  • SCPI
2 Bourse
  • Obligations
3 Matières premières
  • Or

Profil dynamique :

Classement Univers Instrument
1 Immobilier
  • Actions
  • ETF
2 Bourse
  • Crowdfunding
3 Matières premières
  • Énergie (hydrogène, lithium, gaz naturel, etc),
  • Métaux précieux (argent, platine, palladium, etc)
4 Cryptomonnaies
  • En direct
  • ETF / Fonds
  • Staking

Vous constaterez qu’au sein des quatre univers d’investissement étudiés (bourse, immobilier, cryptomonnaies et matières premières), il existe différents « moyens d’accès » à l’investissement. C’est ce choix qu’il vous faut mûrement réfléchir, afin de choisir les instruments qui correspondent à vos objectifs, mais surtout à votre personnalité, votre rapport au risque, etc…

Pourquoi placer ses 1000 euros ?

Si vous disposez de 1 000€ dont vous ne savez pas quoi faire, deux solutions s’offrent à vous : les épargner, ou les investir.

Il est important de faire cette distinction, puisque le fait de choisir la solution du livret d’épargne, bien que ce dernier soit assorti d’un taux d’intérêt, ne constitue pas un investissement. Dans l’imaginaire collectif, placer son argent sur un livret est un acte de gestion censé combattre l’inflation. Pire encore, certains épargnants ont l’impression d’être « récompensés » lorsqu’ils perçoivent les intérêts de leurs livrets en début d’année.

Or, force est de constater, et plus encore ces dernières années, que la rémunération des livrets est loin de « battre l’inflation ». Conséquence : votre épargne se déprécie, et perd donc en pouvoir d’achat.

💡 Bien entendu, notre propos n’est pas ici de bannir les livrets bancaires. Ceux-ci constituent une épargne disponible, ou répondent à certains projets précis comme dans le cadre du PEL. Néanmoins, il n’est pas optimal de garder toute son épargne sur des livrets. Loin de la protéger, cela l’expose aux effets ravageurs de l’inflation.

Ainsi, pour vos 1 000 euros, nous avons de bien meilleures solutions à vous proposer !

↪️ Vous n’êtes pas limité à un investissement de 1000€ ? Consultez notre guide des meilleurs placements pour investir 10 000 euros celui des meilleurs placements pour investir 100 000 euros, et également notre guide pour investir 50 000 euros.

Investir 1000 euros en bourse

L’investissement en bourse consiste à acquérir des actifs, pouvant être des actions, des ETF, qui sont des « paniers d’actions » ou répliquent des indices boursiers, ou tout autre actif côté sur les marchés boursiers. Dis comme ça, on pourrait avoir l’impression que c’est simple. Mais la bourse demande une certaine expertise.

Le prix de ces différents actifs fluctue, en fonction de nombreux paramètres comme les performances des sociétés cotées, le contexte économique, ou encore les conditions de marché.

Vous l’aurez compris, investir 1 000€ en bourse peut être rentable, ou non ! L’enjeu est de sélectionner les bonnes sociétés, ou actifs, afin que votre portefeuille se valorise à long terme.

Investir dans des actions

L’investissement en actions consiste à acheter en bourse des parts de sociétés, autrement dit une portion de capital d’entreprises cotées sur les marchés boursiers. Ce faisant, vous devenez actionnaire, et donc partiellement propriétaire des entreprises en question.

En fonction des performances de ces dernières, et d’autres paramètres, le prix de vos actions est amené à fluctuer, à la hausse comme à la baisse. Le cas échéant, vous percevrez également des dividendes. Ces derniers sont une redistribution d’une partie des bénéfices aux actionnaires.

💡 Historiquement, la bourse, et à fortiori les actions, ont constitué les investissements les plus rentables. Utiliser vos 1 000 euros pour acheter des actions peut donc être une très bonne idée, à condition de faire les bons choix.

Voici les avantages et inconvénient de l’investissement en bourse :

Les avantages :

  • Potentiel de rendement élevé,
  • Investissement possible à partir de quelques euros,
  • Accessible en ligne,
  • Liquidité, car il est très simple d’acheter ou de revendre ses actions,
  • Frais corrects en choisissant les meilleurs courtiers,
  • Convient à tous les horizons de placement (court, moyen et long terme).

Les inconvénients :

  • Investissement risqué, notamment si le travail d’analyse n’est pas suffisant,
  • Univers complexe, de nombreux paramètres influençant les prix,
  • Volatilité,
  • Besoin de suivi.

Investir dans des ETFs

Une bonne manière de placer vos 1 000€ en bourse serait d’investir dans des ETF. Moins complexes et risqués que les actions, les ETF sont des fonds cotés en bourse, qui répliquent la performance d’actifs sous-jacents. Ces actifs peuvent être des « paniers d’actions », de manière à reproduire les évolutions d’un indice, d’un secteur économique, ou d’une zone géographique. 

Investir 1 000 euros en ETF peut donc être une bonne idée, également dans la mesure où ces outils présentent, par nature, une diversification qui protège votre capital. Par exemple, en investissant vos 1 000 € sur un ETF qui réplique le CAC 40, vous vous assurez une exposition à toutes les entreprises de l’indice, qui elles même évoluent sur des marchés différents, des zones géographiques distinctes, et présentent des caractéristiques fondamentales diverses et variées.

Il existe en outre pléthore d’ETF sur le marché (que nous présentons dans notre classement des meilleurs ETF), qui rendent possibles pratiquement toutes les stratégies imaginables pour faire fructifier vos 1 000€.

Voici les avantages et inconvénients de l’investissement en ETF :

Les avantages :

  • Frais de gestion : parmi les fonds, les ETF présentent les frais de gestion les plus bas,
  • Frais de courtage : pour répliquer un indice, vous achetez un ETF, au lieu d’acheter une à une les actions de l’indice,
  • Accessible en ligne et à partir de quelques dizaines d’euros,
  • Diversification : les ETF sont diversifiés par nature,
  • Adapté aux investissements de moyen et long terme,
  • Liquidité : ils peuvent s’échanger en bourse aussi simplement que des actions,
  • Transparence : la composition et les frais liés aux ETF sont facilement accessibles.

Les inconvénients :

  • Tracking error : certains ETF présentent des écarts de performance avec leur sous-jacent, il est donc important de se renseigner et de choisir des ETF « qualitatifs »,
  • Levier : certains ETF répliquent le sous-jacent en appliquant un effet de levier, ce qui n’est pas toujours bien indiqué et peut creuser les pertes en cas de performance négative.

Investir dans des obligations

Les obligations sont des titres de créances émis par des grandes sociétés, ou des états, pour financer leur développement. Quand vous achetez une obligation, vous prêtez votre argent à l’entité concernée. En retour, celle-ci s’engage à vous payer des intérêts, soit de manière périodique, soit à échéance, avec le remboursement de votre capital.

Investir 1 000€ en obligations est tout à fait possible, même s’il ne s’agira pas, de manière générale, de l’investissement le plus performant. Autre donnée à prendre en compte : il est difficile de mener une diversification obligataire avec 1 000 euros, autrement qu’en achetant les obligations de différents émetteurs, ce qui générerait des frais de courtage.

Cependant, la diversification est peut-être moins primordiale sur les obligations de certains états réputés très sûrs, et dont le défaut relève presque de l’impossible. Vous pourriez ainsi choisir deux ou trois obligations d’états de ce type, sans crainte d’avoir un portefeuille trop concentré.

Les avantages :

  • Accessible à partir de quelques centaines d’euros,
  • Risque faible (pour les obligations qualitatives),
  • Diversification de portefeuille : les obligations présentent en général une faible corrélation avec les actions, ce qui fait de ces actifs un bel outil de diversification,
  • Rendement prévisible : vous savez combien vous allez gagner, et à quelle date,
  • Accessible en ligne, chez la plupart des courtiers.

Les inconvénients :

  • Investissement qui peut paraître complexe, au vu des différents types d’obligations,
  • Risque de taux : le prix de vos obligations baisse lorsque les taux directeurs augmentent,
  • Risque de crédit : certaines obligations sont risquées, et il arrive que les émetteurs ne parviennent pas à honorer leurs créances,
  • Rendements moins attractifs que ceux des actions (historiquement).

L’avis de MoneyRadar : faut-il placer 1000€ en bourse ?

D’après notre expérience d’investisseur, nous vous conseillons d’investir vos 1 000 euros de la manière suivante :

Si vous acceptez le risque, et recherchez la performance avant tout : les actions. Il s’agit sûrement, pour ce qui est de la bourse, de l’actif ayant le plus de rendement potentiel. L’investissement en actions est ainsi peu adapté à l’investisseur cherchant à garantir son capital, ou n’appréciant pas de le voir soumis à une certaine volatilité.,

Si vous recherchez un compromis entre performances et sécurité : les ETF pourraient vous convenir, dans la mesure où leur diversification inhérente abaisse le profil de risque (en comparaison avec l’achat d’actions en direct), tout en vous faisant bénéficier des performances séduisantes de certains secteurs ou indices boursiers.

Enfin, si vous recherchez avant tout à sécuriser vos 1 000 euros, et à générer des revenus réguliers et « sûrs », l’investissement obligataire sera votre allié. Vos performances ne seront pas mirobolantes, mais vous n’aurez pas à vous inquiéter de devoir suivre trop assidûment votre allocation.Il vous suffira de patienter jusqu’à échéance, afin de récupérer votre capital et vos intérêts. Bien entendu, nous vous déconseillons les obligations si vous êtes un investisseur actif, cherchant à maximiser ses gains.

Quoi qu’il en soit, en bourse, chaque instrument financier est source de risques, mais également d’opportunités. L’essentiel est de faire vos propres recherches, et définir avant toute chose vos objectifs, et le niveau de risque auquel vous êtes prêt à exposer vos 1 000€.

Investir 1000 euros en cryptomonnaies

Vous avez peut-être entendu parler de l’investissement en cryptomonnaies. Ces devises numériques ont le vent en poupe, et attirent de nombreux investisseurs.

Investir dans les cryptomonnaies pourrait être une bonne idée pour faire fructifier vos 1 000 €, mais il convient de rester prudent, ce type d’investissement étant un des plus risqués. En effet, on ne peut pas parler « d’investissement », mais plutôt de spéculation en ce qui concerne les cryptos.

Investir dans les devises numériques peut s’envisager de trois manières :

  • Investir dans les cryptomonnaies en direct,
  • Investir dans le staking de cryptomonnaies,
  • Investir dans des ETF ou fonds.

Ces trois méthodes présentent des niveaux de risques, ainsi que des rendements potentiels distincts. 

Investir dans des cryptomonnaies en direct

Investir en direct dans les crypto-monnaies consiste à acheter des tokens numériques comme le Bitcoin, Solana ou Ethereum.

Cette méthode est plébiscitée étant donné son potentiel de rendement élevé. Soulignons tout de même que ceux-ci vont de pair avec des risques tout aussi importants, les cryptomonnaies étant par nature très volatiles.

Si vous êtes prêt à assumer ce risque, investir vos 1 000€ dans les des cryptomonnaies en direct pourrait être un très bon investissement. Nous vous recommandons de vous concentrer sur les cryptos majeures, et ne pas prendre le risque d’allouer son portefeuille sur des tokens naissants, ou très spéculatifs.

Les cryptomonnaies les plus reconnues à ce jour sont :

  • Bitcoin,
  • Ethereum,
  • BNB,
  • XRP,
  • Solana,
  • Cardano.

Voici les avantages et inconvénients de l’achat direct de crypto-monnaies :

Les avantages :

  • Rendement potentiel,
  • Accessible à partir de quelques euros,
  • Accessible en ligne.

Les inconvénients :

  • Volatilité élevée,
  • Manque de régulation,
  • Compréhension technique complexe pour les investisseurs novices,
  • Risques de piratage, à cause des failles liées aux plateformes qui ne sont pas encore régulées.

Investir dans le staking de cryptomonnaie

Le staking suppose que vous ayez déjà acquis des cryptomonnaies. Il consiste à « verrouiller » vos tokens sur le réseau, afin de participer à la sécurité et à la fluidité de la blockchain, qui est le registre qui supporte toutes les transactions en cryptomonnaies. En échange, le réseau vous rémunère en vous versant des intérêts.

Investir 1000 euros dans le staking de crypto-monnaies peut être une bonne idée. Vous pourriez tenter de penser qu’il s’agit d’une approche similaire à celle des livrets bancaires, mais ce n’est pas le cas, car votre argent est ici verrouillé pour une durée déterminée, pendant laquelle le prix de vos tokens peut fluctuer grandement sans que vous ne puissiez agir.

L’astuce MoneyRadar : certaines plateformes, comme Bybit, vous proposent le staking de « stable coins ». Il s’agit de tokens dont le cours n’évolue pas, ou très peu, étant donné qu’il est calqué sur la valeur du dollar. Le Tether (USDT) par exemple, équivaut à 1 Dollar US. En le « stakant », vous éliminez le risque de fluctuation, tout en recevant vos intérêts.

Voici les avantages et inconvénients du staking de cryptomonnaie :

Les avantages :

  • Revenus passifs,
  • Facile d’accès, sur de nombreuses plateformes en ligne qui vulgarisent le procédé,
  • Accessible sur tous les horizons de temps (court, moyen et long terme),
  • Accessible à partir de quelques euros.

Les inconvénients :

  • Volatilité des tokens verrouillés,
  • Complexité : parfois difficile de choisir la bonne crypto-monnaie à staker, ainsi que les détails du processus de staking.

Investir dans des fonds ou ETFs spécialisés dans la cryptomonnaie

Les ETF et fonds de cryptomonnaie sont des outils qui répliquent les fluctuations de certaines cryptos.

Simple d’utilisation, ils pourraient constituer une solution efficace pour faire fructifier vos 1 000 €, notamment si vous choisissez ceux qui ont pour sous-jacent les cryptomonnaies majeures. Celles-ci sont plus fiables, et plus à même de survivre aux régulations qui viendront structurer le marché sous peu.

En résumé, comme pour les ETF classiques, ces actifs sont cotés en bourse, et vous pouvez les acquérir à votre guise pour exposer vos 1 000 euros au marché crypto.

Voici les avantages et inconvénients des ETF et fonds spécialisés dans les cryptomonnaies :

Les avantages :

  • Sécurité : émis par des institutions reconnues, les fonds et ETF ne souffrent pas des risques liés aux actifs numériques,
  • Rendement potentiellement élevé,
  • Accessibles à partir de quelques dizaines d’euros,
  • Liquidité : vous pouvez acheter et vendre ces instruments comme bon vous semble,
  • Possibilité de regrouper plusieurs cryptos majeures au sein d’un seul instrument,
  • Pas besoin de réfléchir à votre diversification, les fonds sont gérés par des professionnels, et proposent des allocations pertinentes.

Les inconvénients :

  • Frais de gestion : les fonds en particulier, peuvent prélever des frais de gestion qu’il faut prendre en compte,
  • Volatilité, car ces ETF se calquent sur les évolutions parfois erratiques du marché crypto.

L’avis de MoneyRadar : faut-il placer 1000 euros en cryptomonnaie ?

D’après notre expérience d’investisseur, nous vous conseillons d’investir vos 1 000€ en fonction de votre profil et de vos objectifs.

Si vous visez la performance, et êtes prêt à perdre une partie de votre capital pour tenter de générer des rendements conséquents, rien de tel que l’investissement en direct dans les crypto-monnaies.

À éviter impérativement si vous avez plutôt un profil conservateur. Si tel est le cas, les cryptomonnaies ne constitueront pas une bonne solution pour vous. Car même le staking, qui est la solution la plus « conservatrice », et la moins active, suppose tout de même d’acquérir les cryptos en premier lieu.

Nous conseillons donc plutôt le staking aux investisseurs qui achètent des tokens pour le long terme, et qui acceptent donc le risque de fluctuation, cela leur permettant d’engranger des tokens supplémentaires « gratuitement ».

⚠️ Par ailleurs, prenez toujours garde aux sites sur lesquels vous vous connectez pour vos opérations en cryptomonnaies. D’innombrables arnaques et sites malveillants pullulent au sein de l’écosystème crypto, détournant des milliards de dollars chaque année.

↪️ Afin d’éviter les arnaques, mais aussi les frais excessifs, nous vous conseillons de consultez notre classement des meilleures plateformes crypto.

Investir 1000 euros dans l’immobilier

L’investissement en immobilier est essentiel si vous souhaitez vous créer des sources de revenus passifs. Nous vous recommandons d’ailleurs de vous y intéresser, car l’immobilier est une composante essentielle pour faire fructifier votre patrimoine à long terme.

Il pourrait vous sembler impossible d’investir en immobilier avec 1 000 €, mais il existe des solutions peu connues, et très intéressantes, qui pourraient vous faire changer d’avis à ce propos.

Investir dans l’immobilier direct

Investir dans l’immobilier locatif en direct, vous l’imaginez bien, est impensable avec un capital de 1 000 €.

Mais supposons que vous parveniez à investir 1 000 euros par mois à votre projet d’investissement immobilier. Grâce au levier du crédit immobilier, vous pourriez facilement passer à l’achat pour un bien locatif, un immeuble de rapport, etc. De manière générale, tout autre bien qui vous permettrait, dans un premier temps, de rembourser votre emprunt, puis in fine de jouir de revenus passifs.

L’investissement locatif peut prendre plusieurs formes dont :

  • Location classique nue(non meublée),
  • Location meublée,
  • Location saisonnière,
  • Location gérée.

Voici les avantages et inconvénients de l’immobilier locatif :

Les avantages :

  • Générateur de revenus passifs,
  • Appréciation patrimoniale à travers la valeur du bien,
  • Avantages fiscaux (nombreuses possibilités de déducitons liées au crédits, travaux, etc),
  • Effet de levier : permet d’emprunter pour un deuxième bien grâce au crédithypothécaire.

Les inconvénients :

  • Coûts d’entrée élevés,
  • Actif illiquide,
  • Gestion et entretien qui peuvent s’avérer chronophages,
  • Risque de vacance (difficulté à trouver des locataires),
  • Formalités lourdes.

Faire un investissement dans des SCPI

Plus adapté à votre capital de 1 000€, investir dans des SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) vous permettra d’acheter des parts dans des portefeuilles de biens immobiliers. Il existe différents types de SCPI :

  • SCPI de rendement : elles investissent principalement dans l’immobilier d’entreprises (bureaux, commerces, etc) dans le but de générer des revenus locatifs,
  • SCPI fiscales : elles investissent dans des biens éligibles à certains dispositifs fiscaux afin d’offrir des avantages en termes d’imposition,
  • SCPI de plus-value : elles ciblent essentiellement des biens à fort potentiel de revalorisation, le but premier étant de générer des plus-values.

Les SCPI sont donc un moyen passif de générer des revenus immobiliers, très adapté à un capital de 1 000 €.

Les avantages :

  • Accessibilité : la plupart des SCPI sont accessibles avec un capital compris entre 200 € et 1000€.
  • Gestion professionnelle : vous n’avez rien à faire, la gestion des propriété est assurée par des spécialistes,
  • Revenus réguliers : en cas de bonne performance de la société, vous percevez une rémunération de votre capital sous forme de dividendes. 

Les inconvénients :

  • Frais de gestion : certaines SCPI font état de frais de gestion qui impactent votre rendement. Prenez le temps de bien comparer.
  • Liquidité : certaines SCPI prévoient des clauses pour verrouiller votre capital pendant une durée définie.

Investir dans le crowdfunding immobilier

Autre placement très adapté à votre capital de 1 000 euros, le crowdfunding immobilier. Le principe est simple : certains promoteurs cherchant à lever des fonds pour des projets de construction le font via des plateformes de financement participatif. Les investisseurs particuliers ont ainsi l’opportunité de financer, collectivement, les projets proposés en échange d’une part des bénéfices sur le montant prêté.

Le crowdfunding immobilier a, ces dernières années, bousculé les codes en matière d’accessibilité au marché. Même si les SCPI, précédemment évoquées, existaient déjà, le crowdfunding a su séduire une nouvelle typologie d’investisseurs, plutôt jeunes et attirés par l’image sociale, éthique et participative de ce mode de financement.

↪️ Plus d’informations à ce sujet sur notre page dédiée au crowdfunding et sur notre guide des meilleures plateformes de crowdfunding immobilier.

Les avantages :

  • Accessibilité : le crowdfunding permet d’investir seulement 1 000€ sur un projet immobilier,
  • Rendement potentiellement élevé : pour compenser les risques liés aux aléas de construction, de faillite des promoteurs, etc, les rendements offerts sont souvent assez intéressants,
  • Transparence : sur les plateformes qualitatives, les investisseurs bénéficient de descriptifs et documents détaillés sur les projets, et suivent l’utilisation de leurs fonds.

Les inconvénients :

  • Risque élevé : la construction immobilière comporte, par essence, de nombreux risques (retard, mutation rapide du marché, faillite des prestataires ou du promoteur, etc…,
  • Absence de liquidité : une fois les fonds engagés, vous ne pouvez généralement pas les retirer avant l’achèvement du projet,
  • Dépendance à une plateforme : en tant qu’investisseur, la plateforme de crowdfunding est votre interface, ce qui peut comprendre des risques. Prenez donc soin de bien la choisir,
  • Aucune garantie de retour sur investissement.

L’avis de MoneyRadar : faut-il placer 1000 euros dans l’immobilier ?

D’après notre expérience en tant qu’investisseurs, nous vous conseillons d’investir 1 000€ en SCPI, ou en crowdfunding immobilier, supports pour lesquels cette taille de capital est parfaite, notamment si vous êtes débutant, et souhaitez découvrir l’univers de l’investissement immobilier.

Cependant, si le défi de gérer votre investissement vous-même ne vous effraie pas, et que vous bénéficiez de surcroît d’une capacité d’emprunt, nous vous conseillons d’investir 1 000 € par mois ! Et ainsi acquérir votre bien en direct à travers un emprunt immobilier. Libre à vous ensuite d’en déléguer la gestion, ou de privilégier la location courte durée pour plus de rentabilité, etc…

Investir 1000 euros dans les matières premières

L’investissement en matières premières implique l’achat de ressources naturelles, telles que l’or, le pétrole, les métaux, ou les produits agricoles. Cela peut se faire directement, par l’achat de la matière première elle-même, ou en passant par des fonds, des actions de sociétés liées aux matières premières, ou encore des futures (contrats à terme).

💡 Si investir dans les matières premières vous intéresse, prenez garde à n’y consacrer qu’une partie raisonnable de votre portefeuille.

Tout comme l’investissement en actions, l’achat de matière première est complexe, et si cela peut constituer une belle opportunité de faire fructifier vos 1 000€, les risques sont au rendez-vous.

Les matières premières sont en effet très fluctuantes, et leur cours dépend de très nombreuses variables externes imprévisibles telles que la géopolitique ou les catastrophes naturelles.

Néanmoins, certaines font exception, et c’est en partie le cas de l’or, qui historiquement, après avoir joué le rôle de talon monétaire, est considéré aujourd’hui comme une valeur refuge.

Investir dans l’or

Investir dans l’or, c’est faire l’acquisition de lingots, pièces, bijoux, ou instruments financiers liés à l’or (actions de sociétés minières, ETF sur l’or, etc).

Investir 1 000 euros dans une valeur refuge telle que l’or peut-être contre-productif, puisqu’il est peu probable que vous cherchiez à vous couvrir sur une telle somme, plutôt destinée à générer un minimum de rendement. Or l’or, déjà très valorisé ces dernières années, présente un risque de rattrapage à la baisse.

↪️ Plus d’informations à ce sujet sur notre guide dédiée à l’investissement dans l’or.

Cependant, si vous souhaitez tout de même protéger ce capital, et faire l’acquisition du précieux métal jaune, voici ses avantages et inconvénients :

Les avantages :

  • Accessible à partir de quelques centaines d’euros,
  • Valeur refuge contre la volatilité des marchés et les incertitudes économiques,
  • Protection contre l’inflation,
  • Liquidité : l’or s’acquiert et se revend très facilement, en ligne (comme sur Gold Avenue par exemple), comme en boutique. 

Les inconvénients :

  • L’or n’est pas un actif, il ne produit aucune richesse (pas de loyers, de dividendes, etc),
  • Frais liés importants : stockage, assurances, etc,
  • Volatilité : l’or est très lié au contexte économique,
  • Rendement à long terme plus faible que celui d’actifs comme les actions.

Investir dans d’autres matières premières

L’or n’est pas la seule matière première. Vous pourriez également être intéressé par les « commodités » suivantes :

Métaux

  • Argent
  • Platine
  • Palladium
  • Cuivre
  • Aluminum
  • Zinc
  • Nickel

Énergie

  • Pétrole brut
  • Gaz naturel
  • Essence
  • Hydrogène
  • Lithium
  • Fioul

Produits agricoles

  • Blé
  • Maïs
  • Soja
  • Café
  • Sucre
  • Coton
  • Riz

Autres 

  • Bœuf
  • Porc
  • Bois
  • Laine
  • Etc…

Comme vous pouvez le constater, les possibilités sont larges. Et certaines matières premières pourraient bien se muer en terreau fertile pour vos 1 000€.

L’enjeu sera là de suivre l’actualité économique, et géopolitique, afin de repérer les opportunités de marché. Par exemple, la thématique écologique, sur le devant de la scène aujourd’hui, génère de plus en plus de besoin sur certaines matières premières comme l’hydrogène.

Autre exemple, le nombre croissant d’objets connectés à batteries engendre une demande explosive sur le lithium. Pourquoi donc ne pas considérer, par exemple, l’achat de contrats à terme sur le lithium, ou pour faire plus simple, l’achat d’ETF de type « Global Lithium & Battery Tech », qui regroupe les sociétés majeures du secteur ?

Vous l’aurez compris, investir en matière première est une démarche délicate, et il y a des manières plus « simples » de faire fructifier vos 1 000 euros. Mais si vous savez anticiper la direction de l’économie mondiale, les matières premières peuvent vous offrir de belles opportunités d’investissement.

Faut-il placer 1000 euros dans les matières premières ? L’avis de MoneyRadar

D’après notre expérience d’investisseurs, placer 1000€ dans les matières premières nécessite une certaine expertise, et il s’agit d’un « jeu risqué », de par les actifs eux-mêmes, comme les produits utilisés pour répliquer leurs performances (contrats à termes, options, etc).

Ainsi, nous vous conseillons de bien sélectionner les matières premières dans lesquelles vous investissez, si vous cherchez avant tout à générer du rendement grâce à vos 1 000€. Dans le cas contraire, privilégiez l’or à des fins de couverture contre l’inflation et les incertitudes.

Investir 1000 euros par mois

Comme expliqué dans notre paragraphe sur l’immobilier, l’idéal serait d’investir 1000€ par mois, si vous bénéficiez de capacités d’emprunt, ou de revenus assez confortables pour vous permettre cela.

Ce faisant, vous bénéficiez de la puissance des intérêts composés. C’est-à-dire que vos gains génèrent à leur tour d’autres gains, ce qui crée un « effet boule de neige » sur votre portefeuille.

Prenons l’exemple d’un investissement mensuel de 1 000 euros sur une action ayant un rendement de 2 % par mois.

Mois Investissement Mensuel (€) Total Investi (€) Valeur du Portefeuille (€)
1 1 000 € 1 000 € 1 020,00 €
2 1 000 € 2 000 € 2 060,40 €
3 1 000 € 3 000 € 3 121,61 €
4 1 000 € 4 000 € 4 204,04 €
5 1 000 € 5 000 € 5 308,12 €
6 1 000 € 6 000 € 6 434,28 €
7 1 000 € 7 000 € 7 582,97 €
8 1 000 € 8 000 € 8 754,63 €
9 1 000 € 9 000 € 9 949,72 €
10 1 000 € 10 000 € 11 168,72 €
11 1 000 € 11 000 € 12 412,09 €
12 1 000 € 1 2000 € 13 680,33 €
13 1 000 € 13 000 € 14 973,94 €
14 1 000 € 14 000 € 16 293,42 €
15 1 000 € 15 000 € 17 639,29 €
16 1 000 € 16 000 € 19 012,07 €
17 1 000 € 17 000 € 20 412,31 €
18 1 000 € 18 000 € 21 840,56 €
19 1 000 € 19 000 € 23 297,37 €
20 1 000 € 20 000 € 24 783,32 €
21 1 000 € 21 000 € 26 298,98 €
22 1 000 € 22 000 € 27 844,96 €
23 1 000 € 23 000 € 29 421,86 €
24 1 000 € 24 000 € 31 030,30 €

Comme vous pouvez le voir ici, en ayant investi 1 000€ par mois pendant deux ans, soit 24 000 €, vous disposez, grâce aux intérêts composés, de plus de 31 000 € en portefeuille. Et cet écart se creuse positivement avec le temps qui passe, générant des gains de plus en plus importants…

Investir 1000€ par mois pour profiter des intérêts composés

Investir 1000€ par mois pour profiter des intérêts composés
Graphique représentant l’évolution du capital avec un investissement de 1000 euros par mois pendant 24 ans.

On constate visuellement, à l’aide de ce graphique, la force des intérêts composés, avec la valeur de portefeuille qui s’envole de plus en plus rapidement au fil du temps.

Ainsi, quel que soit votre support d’investissement, la méthode la plus sûre est de moyenner son prix de revient en investissant régulièrement, et en harmonie avec ses capacités financières.

×
RÉDIGE TON AVIS