Meilleures néo-banques : notre comparatif 2024

Mis à jour le

Vérifié par : Jessica Guidon, certifiée AMF.

meilleure neobanque bannière

Fatigués des banques traditionnelles ? Les néobanques sont là ! Arrivés en France il y a une dizaine d’années, ces nouveaux acteurs du marché bancaire changent la donne. Avec des services entièrement en ligne et accessibles à tous, les néo-banques ont d’ores et déjà convaincus de nombreux français.

Une étude Ipsos et KPMG relevait plus de 3,5 millions de comptes ouverts au sein de néobanques par des clients français. La même étude démontre que contrairement à une idée reçue, elles n’attirent pas que les étudiants et les jeunes actifs, mais aussi de plus en plus de cadres et de CSP+.

Un constat qui n’est pas étonnant au regard de l’offre de plus en plus étoffée et qui répond de mieux en mieux aux attentes des clients. Mais toutes les néo-banques se valent-elles ? Les experts de MoneyRadar ont voulu en savoir plus et ont mené l’enquête. Le résultat : ce comparatif néobanques pour orienter votre choix en 2024.

Comparatif meilleures néobanques : en résumé 📝

Les néo-banques offrent un panel de services qui viennent compléter ceux des banques traditionnelles et banques en ligne. Cependant, nous ne recommendons pas à nos lecteurs de remplacer leur banque classique par une néobanque, même si cela peut paraître faisable à première vue.

💡 Les néo-banques peuvent plutôt être utiles pour ouvrir un compte secondaire, procurer un compte à ses adolescents, préparer un voyage (notamment pour changer des euros en autre devise, dans le cas de Revolut), etc.

➡️ Après avoir analysé et testé une dizaine de néo-banques parmi les plus populaires, nous en avons retenu 5 qui correspondent à des usages et publics différents. Voici notre classement 🧐 : 

  1. Revolut 🥇, pour les jeunes, voyageurs, investisseurs ayant besoin d’un compte polyvalent,
  2. N26, pour les jeunes actifs et étudiants ayant besoin d’un compte secondaire polyvalent,
  3. Nickel, pour les interdits bancaires, personnes aux revenus limités,
  4. Orange Bank, pour les familles,
  5. Ma French Bank, pour les voyageurs réguliers et les jeunes.

➡️ Les néobanques offrant des services très variés, votre choix doit être orienté en fonction de vos besoins et de l’usage prévu du compte: bien que certaines néo-banques comme Revolut ou N26 soient polyvalentes, d’autres proposent des services que l’on ne retrouve pas partout comme l’encaissement de chèques (Orange Bank, Nickel) ou la recharge compte à l’aide d’espèces (Nickel).

➡️ Voici ci-dessous un tableau comparatif de nos 5 néobanques préférées. Elles couvrent l’essentiel des services indispensables en 2024. Nous analyserons ensuite chacune en vous détaillant les conclusions de nos tests.

revolut logo
n26 logo
nickel logo
Bonus d’ouverture 80 € (prime de parrainage) Non Non
Nationalité 🇬🇧 Royaume Uni
🇱🇹 Lituanie
🇩🇪 Allemagne 🇫🇷 France
Note de l’application mobile 4,5 / 5 ⭐️ Google Play
4,8 / 5 ⭐️ App Store
3,4 / 5 ⭐️ Google Play
4,8 / 5 ⭐️ App Store
4 / 5 ⭐️ Google Play
4,7 / 5 ⭐️ App Store
Produits bancaires disponibles 💰 Compte courant
💳 Carte bancaire
📈 Bourse, crypto
💰 Compte courant
💳 Carte bancaire
💰 Compte courant
💳 Carte bancaire
💶 Remise d’espèces
Frais 💸 Virement internationaux
💸 Comptes Plus, Premium, Metal
💸 Virement internationaux
💸 Comptes Smart, You, Metal
💸 Tenue de compte : 20 € (quel que soit le compte)
💸 Cartes MyNickel, Chrome et Metal

*(10 opérations carte (paiements ou retraits) réalisés avec une carte Premium avant la fin du mois suivant l’ouverture)

Notre classement des meilleures néobanques 🏆

Chacune des néo-banques que nous avons testé se distingue sur un ou plusieurs aspects. Lisez notre comparatif en tenant compte de vos besoins et préférences, pour choisir l’offre qui vous correspond !

Revolut : la néobanque incontournable 🥇

revolut bannière
revolut logo
Dépôt minimum 0 €
Types de cartes disponibles
  • Visa Standard & Premium
  • MasterCard Plus, Gold, Metal
  • MasterCard virtuelle
Crypto-monnaies Oui
Frais d’ouverture de compte 0 €
Frais mensuels Selon type de compte (0 à 13,99 € par mois)
Paiement vers l’étranger Oui (avec frais selon pays hors zone euro)
Découvert Non
Chéquier Non
Dépôt de chèque Non
Dépôt d’espèces Non

Créée en 2014, Revolut est le leader européen des néo-banques. Depuis peu, Revolut propose un IBAN français à ses clients. Avant cela, cette néobanque fournissait des comptes bancaires localisés au Royaume-Uni et en Lituanie (ce qui posait parfois problème aux citoyens français désireux de percevoir leur salaire sur leur compte Revolut). C’est donc un énorme plus pour cette néo-banque étrangère.

🌟 La possibilité d’ouvrir des “sous-comptes” dans de nombreuses devises étrangères est également un plus apprécié en voyage car cela permet d’éviter des frais de retrait et de transaction et ainsi, mieux gérer ses finances à l’étranger.

📈 Les investisseurs donnent un bon avis sur Revolut et son application, car cette dernière permet d’acheter directement des actifs sur le marché et de se constituer un portefeuille rattaché à son compte. Les frais de trading ne sont pas compétitifs pour un compte standard mais cette fonctionnalité a le mérite de permettre d’investir de manière rapide et simplifiée.

💡 Revolut propose de nombreux services et avantages sympathiques tels que des réductions pour des événements, du cashback, un service de conciergerie pour ses clients « Metal », des assurances, des formations aux crypto-monnaies, etc.

🚨 Un petit mot enfin sur Revolut Business, l’offre pour les pros et les freelances : nous n’avons pas été convaincu par cette offre. Il manque de nombreuses fonctionnalités à l’application dédiée, le service client est lent et peu compréhensif : cette offre est encore trop peu développée.

En résumé, après avoir testé Revolut :

On aime : 

  •  IBAN Français,
  • La possibilité de changer de devise facilement,
  • Les services d’investissement,
  • La variété de cartes et de comptes, adaptés à tous,
  • La qualité de l’application mobile,
  • La simplicité d’utilisation, rapidité et efficacité,
  • La polyvalence de cette néobanque,

On aime moins : 

  • ⚠️ Banque mobile uniquement,
  • Les frais sur les services d’investissement,
  • La FAQ service client aves très peu de francophones,
  • Le service Pro médiocre.

Notre avis sur Revolut : une excellente néo-banque tout terrain

🥇 Que vous soyez étudiant, voyageur, investisseur ou simplement en quête d’un compte complémentaire avec plus d’avantages que de frais, Revolut est à notre avis l’une des meilleures néo-banques, et prend la tête de notre classement.

➡️ L’application mobile pour les particuliers est bien conçue et permet de gérer son argent facilement. Revolut nous a déjà sauvé la mise en voyage, là où les banques traditionnelles peuvent parfois bloquer, sans raison apparente. Incontournable !

N26 : pour des tarifs compétitifs

bannière N26
n26 logo
Dépôt minimum 0 €
Types de cartes disponibles MasterCard (Standard, Plus, Metal)
Crypto-monnaies Oui
Frais d’ouverture de compte 0 €
Frais mensuels Selon type de compte (0 à 16,90 € par mois)
Paiement vers l’étranger Oui (avec frais selon pays hors zone euro)
Découvert Non
Chéquier Non
Dépôt de chèque Non
Dépôt d’espèces Non

N26 est la toute première néo-banque à s’être implantée en France. Créée en 2013, elle était tout de suite disponible pour les citoyens français. En 2018, en raison de son succès dans l’hexagone, N26 a créé une filiale française pour mieux servir ses clients. 

🚨 Depuis peu, N26 propose à sa clientèle un IBAN français. C’était l’un de ses principaux points faibles il y a quelques temps, mais l’entreprise a su corriger le tir.

⚠️ En 2022, N26 s’est ouvert aux cryptomonnaies et propose désormais à ses clients d’investir, mais cela n’est pas encore valable en France. Revolut a donc un clair avantage de ce côté.

N26 est plutôt populaire chez les étudiants et les jeunes actifs. Grâce à ses frais très bas, c’est une néo-banque adaptée aux petits revenus. Elle complète aisément un compte bancaire traditionnel pour organiser ses finances et disposer d’un compte de secours en cas de besoin.

En résumé, après avoir testé N26 :

On aime : 

  • IBAN français,
  • Les offres sans conditions de revenus et sans dépôt initial,
  • Le compte gratuit (N26 Standard),
  • La carte virtuelle incluse, 
  • Les plafonds de retraits et de paiements élevés, 
  • Les paiements gratuits et illimités en euros et en devises,
  • Le service client en français accessible 7j/7,
  • Les garanties d’assistance et d’assurance étendues des formules premium),
  • L’application, une des plus performantes des néo banques.

On aime moins : 

  • L’application Android,
  • Pas de possibilités d’investissements (pour l’instant),
  • Moins de services que Revolut,

Notre avis sur N26 : une offre de base compétitive

➡️ N26 est un concurrent sérieux en matière de tarification, avec des comptes très souvent gratuits. Cependant, si leur offre se limite à proposer les services de base (cartes, compte de dépôt, retraits), ce qu’elle fait bien, elle ne propose pas de services bancaires complémentaires (chéquiers, découverts, dépôts), contrairement à ses concurrents, ni de services d’investissement en bourse (tout du moins pour l’instant).

👍 Notre avis sur N26 est positif, nous recommandons donc cette néobanque pour les services bancaires de base, au titre d’un compte complémentaire.

Nickel : pour obtenir un compte et une carte rapidement

bannière nickel banque
nickel logo
Dépôt minimum 20 €
Types de cartes disponibles MasterCard uniquement (Standard, Plus, Metal)
Crypto-monnaies Non
Frais d’ouverture de compte 20 €
Frais mensuels Selon type de compte (20 € à 100 € par an)
Paiement vers l’étranger Oui (des frais s’appliquent en fonction du compte choisi)
Découvert Oui
Chéquier Non
Dépôt de chèque Non
Dépôt d’espèces Oui (en bureaux de tabac, 2% du montant déposé est prélevé en frais)

Créé en 2014 et racheté en 2017 par la BNP Paribas, Nickel n’est pas exactement une néo-banque mais un prestataire de paiement, toutefois les services qu’elle propose sont très proches de ceux d’une néobanque.

👍 Son principal atout est qu’elle permet d’ouvrir un compte et d’obtenir une carte immédiatement, chez un buraliste. Avec un réseau dans tout le pays, cela permet à quiconque d’ouvrir facilement un compte Nickel.

💡 De plus, il s’agit de l’un des seuls établissements en France à accepter les personnes fichées à la Banque de France et sujettes à une interdiction bancaire. Contrairement aux autres néo-banques que nous avons présentées, l’ouverture de compte chez Nickel n’est pas gratuite : elle coûte 20 €.

🏦 Ce montant représente les frais annuels de tenue de compte. Si vous optez pour la carte la plus basique, il s’agira du seul frais applicable sur votre compte. Mais Nickel propose une gamme de comptes premium avec cartes bancaires MasterCard assorties.

Si elle ne permet ni d’émettre de chèques, ni de bénéficier d’un découvert autorisé, Nickel permet de déposer des espèces (chez un buraliste) ainsi que de numériser puis expédier des chèques afin de les encaisser. Cela fait de Nickel un bon substitut à un compte bancaire traditionnel , adapté aux personnes âgées disposant d’un smartphone par exemple.

On peut aisément se perdre dans l’offre de comptes et de cartes proposés par Nickel. Ce qu’il faut retenir, c’est que chaque compte offre un niveau de service supplémentaire : 

  • Le compte Nickel basique permet de disposer d’une carte et d’un compte bancaire
  • Le compte MyNickel permet de personnaliser sa carte pour un petite supplément (+ 2,50 € par an)
  • Le compte Chrome ajoute des assurances et permet de bénéficier de retraits et paiements gratuits à l’étranger
  • Le compte Metal élimine les commissions sur les retraits et permet de verser une partie de sa cotisation à une association

En résumé, après avoir testé Nickel :

On aime : 

  • Dépôt d’espèces et de chèque possibles,
  • Ouverture immédiate avec carte et RIB,
  • Le lien avec les buralistes qui fait vivre les petits commerces français,
  • Carte Mastercard Metal la moins chère du marché.

On aime moins : 

  • Pas de possibilités d’investir,
  • Tarification peu avantageuse,
  • Pas compatible Apple Pay ni Google Wallet,
  • Pas de carte virtuelle.

Notre avis sur Nickel : services bancaires de base, vite fait, bien fait

⚠️ D’après notre avis sur Nickel, elle ne propose pas de comptes gratuits, ce qui est très rare dans l’univers des néo-banques aujourd’hui. En imposant des frais de tenue de compte et un dépôt minimum, Nickel s’adresse clairement à ceux qui n’ont pas d’autre choix : les personnes fichées à la Banque de France et sujettes à interdiction bancaire.

✅ Un avantage cependant : l’ouverture de compte et l’obtention de la carte se faisant auprès des buralistes, Nickel permet à quiconque d’ouvrir immédiatement un compte grâce à son large réseau de revendeurs, ayant ainsi une vraie utilité sociale.

Orange Bank : la néobanque française by Orange

orange bank bannière
orange bank logo
Dépôt minimum 0 €
Types de cartes disponibles MasterCard Premium et virtuelle
Crypto-monnaies Non
Frais d’ouverture de compte 0 €
Frais mensuels Selon type de compte (0 à 12,99 € par mois)
Paiement vers l’étranger Oui (avec frais selon pays hors zone euro)
Découvert Oui (selon profil, sur demande à formuler via l’application)
Chéquier Oui
Dépôt de chèque Oui
Dépôt d’espèces Non

⚠️ C’est la fin pour Orange Bank. Orange a annoncé officiellement en juin dernier le « retrait définitif de la marque » courant 2024 . La banque en ligne de l’opérateur téléphonique va donc disparaître.

Fini les néo-banques d’origine étrangère, parlons maintenant d’une néo-banque française : Orange Bank. Lancée par le célèbre opérateur téléphonique en 2017, cette néo-banque a développé son offre de manière convaincante et c’est sans surprise que nous l’avons sélectionnée dans notre classement des meilleures néobanques de 2024.

Orange Bank propose trois offres

  • Une offre Standard avec carte virtuelle pour paiement mobile, sans le moindre frais,
  • Une offre Premium avec une carte MasterCard et des avantages,
  • Un Pack Premium avec deux MasterCards et la possibilité d’émettre des cartes paramétrables pour vos enfants (jusqu’à 5 cartes).

🇫🇷 Basée en France, Orange Bank propose des services plus proches d’une banque classique, ce qui peut rassurer beaucoup de clients. Cela confirme aussi son positionnement qui se veut plus familial, accessible à tous, quel que soit votre âge et votre situation professionnelle.

💡 Ainsi, il est possible de commander un chéquier, d’encaisser un chèque et de bénéficier d’un découvert autorisé, contrairement à Revolut ou N26.

👨‍👩‍👧‍👦 L’offre familiale est unique en son genre. Elle permet de lier deux cartes Premium et cinq cartes Plus programmables. Une façon simple de gérer l’argent de poche de ses enfants sur un compte joint.

📈 Autre service proposé par Orange Bank qui rapproche cette néo-banque d’une banque traditionnelle : un livret d’épargne offrant un taux annuel allant jusqu’à 3%. Si cela n’en fait pas une alternative compétitive face au livret A, cette option permet tout de même de faire fructifier votre argent via son compte Orange Bank.

En résumé, après avoir testé Orange Bank :

On aime : 

  • Néo-banque Française,
  • Offre familiale,
  • Chéquier et découvert possibles,
  • Possibilité d’épargner sur un livret avec un rendement intéressant.

On aime moins : 

  • Absence de compte joint,
  • Pas de possibilités d’investir,
  • ⚠️ Obligation d’effectuer 1 opération par mois avec le compte Standard, sinon une pénalité de 5 € s’applique,
  • ⚠️ Frais très élevés pour les opérations vers et à l’étranger.

Notre avis sur Orange Bank : une gestion des finances familiales optimisée

➡️ Orange Bank s’est rapidement déployée sur le territoire en proposant des services bancaires très proches de ceux proposés par les banques en ligne, grâce à la force de frappe du réseau Orange. Les services bancaires, généralement ceux proposés par les banques traditionnelles, sont de qualité et à un prix modéré.

➡️ En effet, en proposant chéquiers et découverts, offres familiales, mais également la possibilité d’épargner grâce à son livret, elle a clairement de l’avance sur ses concurrents.

❗ Attention toutefois à bien respecter les règles du jeu car des pénalités s’appliquent en cas de non utilisation des comptes (classiquement).

👍 Notre avis sur Orange Bank est globalement positif, et c’est pour cela que nous recommandons cette banque pour les familles avec enfant cherchant à contrôler leurs dépenses et à initier les plus jeunes à la gestion de leurs comptes.

Ma French Bank : pour les ados et les voyageurs

ma french bank bannière
ma french bank logo
Dépôt minimum 0 €
Types de cartes disponibles Visa Standard et Premium
Crypto-monnaies Non
Frais d’ouverture de compte 0 €
Frais mensuels Selon type de compte (2,90 à 6,90 € par mois)
Paiement vers l’étranger Oui (gratuit)
Découvert Non
Chéquier Non
Dépôt de chèque Non
Dépôt d’espèces Non

⚠️ La fin pour Ma French Bank ? Le mercredi 20 décembre, La Banque Postale a annoncé dans un communiqué qu’elle étudie « un projet de cessation des activités de Ma French Bank ». Le projet de cessation d’activité s’étendra sur 1 an ou 18 mois.

Ma French Bank est la néo-banque entièrement dématérialisée de La Banque Postale. Lancée en 2019, elle se veut accessible à tous et notamment aux parents qui souhaitent munir leurs ados d’un premier compte bancaire avec carte physique.

Il s’agit du compte WeStart, qui se distingue de l’offre Orange Bank du fait qu’il s’agit d’un compte à part entière et non juste d’une carte reliée au compte des parents. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire d’être client de Ma French Bank pour ouvrir un compte à son ado.

Ma French Bank se concentre sur les services bancaires de base. Le compte est payant même avec la version minimale, à 2,90 € par mois. Elle se contente de faire l’essentiel, mais elle s’applique à le faire bien, et c’est précisément ce que recherchent certains clients en quête d’une nouvelle néo-banque.

💪 La force de Ma French Bank, consiste en l’absence de frais sur les opérations de paiement et de retraits effectués à l’étranger et pas seulement sur les paiements au sein de la zone Euro.

✈️ Alors que nous avons vu que la plupart des néobanques appliquent des frais exorbitants sur ces opérations, Ma French Bank prend le contrepied total de sa concurrence et se présente comme l’option numéro 1 pour les voyageurs.

Il peut même devenir intéressant d’ouvrir un compte chez Ma French Bank uniquement pour ses voyages !

Autre atout de cette banque en ligne : la facilité d’ouverture de compte. Inspirée par sa grande sœur, La Banque Postale, Ma French Bank permet une ouverture de compte entièrement en ligne ou directement en bureau de poste, en quelques minutes seulement.

Il suffit de se munir d’une pièce d’identité et de suivre la procédure afin d’ouvrir son compte.

En résumé, après avoir testé Ma French Bank :

On aime : 

  • Pas de frais à l’étranger,
  • Assurance et assistance incluses,
  • Virements par sms possibles,
  • Existence d’une offre de crédit renouvelable,
  • Compte dédié aux adolescents avec contrôle et paramétrage parental,
  • Compatibilité Apple Pay et Google Wallet,

On aime moins : 

  • Pas de possibilités d’investir,
  • Pas de comptes sans frais,
  • Pas de cartes virtuelles,
  • Pas d’offre de compte gratuit.

Notre avis sur Ma French Bank : une offre pour les jeunes

Selon nous, Ma French Bank vise un public spécifique:  les mineurs et les jeunes, cette banque va à l’essentiel : elle offre peu de services (pas de découvert autorisé, ni d’épargne ou de services d’investissement), mais elle se distingue par l’absence de frais pour la gestion de comptes ou l’utilisation de moyens de paiement à l’étranger, tout en offrant la possibilité d’un contrôle parental.

👍 Notre avis sur Ma French Bank : Un bon moyen pour les parents d’initier leurs chères têtes blondes aux principes d’une gestion bancaire raisonnable.

Qu’est-ce qu’une néobanque ? 

Une néobanque se distingue d’une banque traditionnelle et des banques en ligne. La distinction est aisée avec les premières, celles qui disposent d’agences physiques partout sur le territoire français.

La distinction est plus subtile avec les banques en ligne. Nous explorerons la question plus loin dans cet article mais il conviendra d’ores et déjà de retenir que les banques en ligne sont systématiquement des filiales de banques traditionnelles et ont par conséquent une offre calquée sur celle de ces dernières.

Alors, qu’est-ce qui définit une néo-banque ? Il s’agit d’un établissement de crédit approuvé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) et non d’une banque comme au sens du Code Monétaire et Financier. Une néobanque remplit toutefois une fonction analogue puisqu’elle propose généralement l’ensemble des services suivants : 

  • Un compte bancaire avec un IBAN
  • Une carte bancaire
  • Une expérience concentrée sur une application mobile

Et c’est en général tout leur intérêt : elles font peu de choses, mais elles le font très bien. Et surtout : elles le font entièrement en ligne, via une application pour smartphone.

Apparues aux alentours des années 2010, les néobanques séduisent de plus en plus les 18-30 ans, les jeunes actifs, les étudiants, les CSP+ et les voyageurs. En effet leurs offres, comme nous le verrons, tendent à cibler et répondre aux besoins de ces groupes.

Pourquoi ouvrir un compte dans une néobanque ?

Si une néobanque n’a pas forcément vocation à remplacer une banque classique, elle être intéressante en tant que compte secondaire.

Bien sûr, cela dépend des spécificités de chaque néobanque et des services que vous recherchez et de vos besoins en matière bancaire.

Des frais bancaires compétitifs

Très souvent, les néobanques offrent des frais bancaires particulièrement avantageux. Il n’est pas rare que la totalité des opérations de paiements et de retraits en euros, que ce soit en France ou à l’étranger, soit gratuite.

Cet avantage profitera notamment aux jeunes, étudiants et nouveaux actifs, qui souhaitent voyager en Europe sans se faire massacrer par les frais qu’imposent certaines banques une fois la frontière franchie.

Les comptes sont gratuits ou peu chers et permettent de bénéficier d’une carte bancaire premium dans certains cas.

Accessible à un grand nombre de personnes

Il est très facile d’ouvrir un compte chez une néo-banque. Le procédé se fait entièrement en ligne et dans la majorité des cas, vous n’avez qu’à fournir une pièce d’identité avant de voir votre compte ouvert en moins de 24 heures.

Comme elles sont soumises à la réglementation des établissements de crédit et non des banques, les néobanques bénéficient d’une plus grande souplesse au niveau des procédures d’accueil de nouveaux clients. Cela leur permet d’accueillir quiconque souhaite ouvrir un compte chez elles.

On notera en particulier le cas de la néobanque Nickel qui permet d’ouvrir un compte même si vous êtes interdit bancaire et fiché à la Banque de France.

Accès à des outils de gestion budgétaire

Les néo-banques, en leur qualité de banques mobiles, proposent des outils connectés, tels que de la gestion budgétaire. Plusieurs néobanques ont des services de “coffres” permettant d’anticiper des dépenses futures ou de mettre de l’argent de côté, ainsi que des fonctionnalités d’agrégation de compte

Ces outils sont encore plus pratiques lorsqu’ils combinent plusieurs comptes bancaires: si vous souhaitez utiliser une néobanque en complément de vos comptes existants, vous pouvez bénéficier d’un tableau de bord regroupant tous vos comptes et ainsi avoir une vision globale de votre situation bancaire.

Des cartes bancaires virtuelles

Grâce à leur format entièrement numérique, les néo-banques proposent des cartes bancaires virtuelles. Ces cartes bancaires peuvent être permanentes ou à usage unique, ce qui est pratique pour effectuer des transactions sur internet sans craindre de se faire pirater.

Les cartes bancaires virtuelles peuvent être utilisées en paiement sans contact comme des cartes physiques grâce à la puce NFC de votre téléphone, à l’aide des services Google Wallet et Apple Pay.

Pratiquement toutes les néobanques que nous avons testées offrent ce service, ce qui permet de se passer de la commande d’une carte physique et donc de bénéficier d’une carte entièrement gratuite, que vous pouvez utiliser pour faire vos courses et autres dépenses quotidiennes.

Les services proposés par les néo-banques

Il est important de distinguer les néobanques des banques physiques et des banques en ligne. S’agissant de catégories d’établissements différentes, les services proposés le sont également.. Il s’agit avant tout d’une question de réglementation, dont dépendent les acteurs de chacune de ces catégories.

Pour la clientèle, cela signifie que les néo-banques ne pourront pas proposer tous les services d’une banque traditionnelle. En revanche, elles disposent de davantage de flexibilité sous certains aspects, ce qui leur permet d’être moins chères.

Les néo-banques font le maximum pour offrir tous les services bancaires de base ainsi que les fonctionnalités indispensables à leur client. Cela en fait donc un substitut possible à un compte en banque physique, à condition d’être bien informé au départ.

Les cartes bancaires

Aujourd’hui les néobanques sont complètement alignées sur les banques traditionnelles pour ce qui est des cartes bancaires. De manière générale, elles proposent même des cartes de luxe comme la MasterCard Metal, disponible dans la plupart des néo-banques présentées dans cet article, sans conditions de revenus. Cela n’est pas possible dans une banque physique ni même dans une banque en ligne.

Ces cartes bancaires, qu’elles soient émises par Visa ou MasterCard, donnent droit à des facilités de paiement dans la zone Euro et à l’international (selon la carte) ainsi que des assurances, des bonus de type cashback, une assistance personnalisée, etc.

La plupart des néo-banques attribuent un type de carte bancaire à un type de compte de leur offre, constituant un package avec une liste de services définie et un tarif fixe (pour rappel, certaines cartes peuvent être gratuites).

Les différents types de compte

Nous retrouvons différents niveaux de service en fonction du type de compte choisi. La majorité des néobanques (à l’exception de Nickel parmi celles présentées dans cet article) proposent un compte entièrement gratuit. Dans certains cas, ce compte est proposé sans carte physique mais avec une carte virtuelle, permettant le paiement mobile via la puce NFC de votre smartphone.

Lorsque l’on monte en gamme, des services complémentaires sont proposés: facilités de paiement à l’étranger, plafonds de paiements et de retraits plus élevés, assurances supplémentaires liées au type de carte, assistance personnalisée, promotions et réductions sur certaines boutiques, etc.

Il est important de bien prendre connaissance des différents services associés à chaque type de compte dans la néo-banque de votre choix. Puisque l’offre est presque “à la carte”, il vous appartient de sélectionner le type de compte qui correspond le mieux à vos besoins et à vos attentes. Ainsi, vous optimisez efficacement vos finances, en payant le moins possible pour les services dont vous avez besoin. C’est là tout l’avantage d’une néo-banque.

Service client

Autre aspect à prendre en compte : le service client. Il arrive que des imprévus se présentent, que des bugs se produisent. Vous pouvez occasionnellement vous retrouver dans une situation où vous aurez besoin de contacter votre banque afin de débloquer un paiement, par exemple.

Ainsi, si vous comptez faire d’une banque mobile votre banque principale et ne pas avoir d’autres comptes ailleurs, alors il faut tenir compte de la réactivité et de la qualité du service client. C’est un principe de précaution. Si vous comptez utiliser une néobanque pour un compte secondaire, cet aspect n’est pas primordial.

Toutes les néo-banques proposent un service client en ligne, par courrier et par téléphone. Tous les services clients ne se valent pas et il est important de lire les avis clients sur le service client de la néo-banque considérée avant de se lancer. Si vous êtes coincé à l’étranger à cause d’un paiement qui ne passe pas, vous serez bien heureux de pouvoir avoir quelqu’un au téléphone pour vous aider.

Critères à prendre en compte pour choisir une néobanque

Comment bien choisir sa néo-banque ? Nous avons vu que malgré leurs services parfois assez semblables, elles diffèrent dans leurs offres et dans le profil type de leurs clients.

Il convient donc de s’intéresser à plusieurs aspects clés pour prendre la bonne décision pour vous : 

  • Quels sont les tarifs, notamment ceux qui s’appliquent aux services que vous comptez utiliser (carte bancaire, investissement, opérations à l’étranger) ?
  • Les services que vous comptez utiliser sont-ils proposés par cette néo-banque ?
  • La qualité générale du service est-elle à la hauteur ?
  • S’agit-il d’une société sérieuse et réglementée (risque d’arnaque) ?

Nous allons explorer point par point ces différents éléments.

Les tarifs 

La majorité des clients français cherchent à ouvrir un compte dans une néobanque afin de disposer d’un compte secondaire, de “secours”, qui leur procure à la fois une sécurité et des avantages, ainsi qu’une flexibilité supplémentaire dans la gestion de leurs finances.

À cette fin, il est indispensable que ce compte ne devienne pas une charge . C’est pourquoi la question des tarifs mérite d’être posée

  • Combien coûte le compte (ou la carte bancaire) par mois ?
  • Quels sont les frais appliqués sur les opérations courantes ?
  • Y a t-il des pénalités qui s’appliquent dans certains cas de figure ?
  • Pour les voyageurs : quels sont les frais appliqués à l’étranger ? Est-il possible de ne pas avoir de frais à l’étranger ?

Prenez le temps de faire votre comparatif néo-banque pour déterminer celle qui vous facturera le moins pour l’usage prévu, tout en vous offrant la plus haute qualité de service.

Les différentes fonctionnalités

Que ce soit pour en faire votre compte principal ou pour bénéficier d’un compte secondaire avec divers avantages, la question des fonctionnalités se pose immédiatement après celle des frais. A quoi bon ouvrir un compte dans une néo-banque si elle ne vous permet pas de faire ce que vous souhaitez ?

Ainsi, pour bien choisir sa néo-banque, il faut déterminer ce que l’on en attend

  • Le strict minimum, un simple compte gratuit ?
  • Une banque mobile uniquement ou avec une interface web également ?
  • Des services d’investissement sur la bourse ou les cryptomonnaies ?
  • Des promotions shopping et une offre de cashback ?
  • Des cartes bancaires premium avec un panel d’avantages ?
  • Une offre familiale pour offrir à vos enfants un premier compte bancaire ?

L’offre est assez large et tout le monde pourra trouver son compte dans les établissements que nous avons présentés dans notre comparatif neobanque.

L’avis des utilisateurs

La meilleure néo-banque, c’est aussi celle qui satisfait le plus ses clients ! Pour en savoir plus, nous avons analysé au cours de nos tests les retours sur des plateformes d’avis publiques. Elles permettent d’avoir un retour immédiat de la part des clients de la néo-banque.

Attention toutefois, il y a souvent un biais sur ces plateformes : les utilisateurs ont tendance à ne rien dire quand tout va bien et à se plaindre quand il y a un problème. Pensez-y lorsque vous y lisez des avis !

capture d’écran  revolut trustpilot

Clara souligne sa satisfaction des différents services Revolut sur TrustPilot.

capture d’écran n26 trustpilot

Olivier partage son inquiétude et son insatisfaction vis-à-vis de N26.

La fermeture du compte

En général, il est très facile de clôturer son compte dans une néobanque. Cela peut être effectué entièrement en ligne et vous n’aurez pas à produire de justificatifs.

Vous devrez communiquer le RIB d’un autre de vos comptes bancaires, sur lequel transférer l’argent qu’il pourrait vous rester sur votre compte.

La plupart des néo-banques ferment le compte dans la journée.Une formalité facultative cependant: un questionnaire de satisfaction indiquant les raisons de clôture de compte pourra vous être soumis Cela en fait un processus plus rapide et plus simple qu’avec une banque traditionnelle (démarche longue et fastidieuse) et qu’avec une banque en ligne (qui demande souvent des justificatifs, même si cela peut être assez simple).

L’ergonomie et le fonctionnement de l’application mobile

Dernier aspect à ne pas négliger : la qualité de l’application mobile. Il s’agit du seul point de contact pour de nombreuses néo-banques (comme Revolut), qui sont de fait des banques mobile. Il est donc indispensable d’apprivoiser l’application smartphone.

orange bank application mobile

L’application Orange Bank vous présente vos comptes dès le lancement de l’application.

Toutes ne se valent pas et, encore une fois, seuls les avis d’autres clients et votre propre expérience sauront vous dire si la néobanque choisir sera agréable à utiliser au quotidien. Toutes les néo-banques que nous avons cités dans cet article ont passé notre test en termes de qualité de l’application, que ce soit sur Android ou iPhone.

nickel mobile application

L’application Nickel regroupe efficacement tous les paramètres pertinents vis-à-vis de votre carte bancaire.

Si néanmoins vous vouliez en avoir le coeur net ou vous diriger vers une autre néo-banque, soyez sûrs de vérifier les points suivants

  • Les menus sont-ils clairs ?
  • Est-ce que je peux facilement accéder aux informations de mon compte ?
  • Est-ce que je peux facilement réaliser les opérations dont j’ai besoin ?
  • Est-ce que je comprends tout ce que l’application me propose ?
  • Est-ce que l’application se charge rapidement ?

L’établissement dispose d’un agrément

Dernier point, l’un des plus importants en terme de sécurité : s’assurer que l’établissement est autorisé à proposer ses services aux clients français. Pour cela, il faut se renseigner auprès de l’ACPR, l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution.

Pour vérifier si une néobanque est autorisée par l’ACPR à offrir ses services en France, ce qui signifie que vous êtes protégé par la loi française, vous pouvez consulter le site mis en place par l’ACPR à cet effet : Regafi. Entrez le nom de l’établissement dans la barre de recherche et vous verrez s’ il est connu de l’ACPR et soumis aux lois françaises.

Néo-banque vs Banque en ligne : Quelles différences ?

La différence principale entre une néo-banque et une banque en ligne, consiste en l’adossement quasi systématique de cette dernière à une banque classique. Par exemple, Boursorama est adossée à la Société Générale et Fortuneo au Crédit Mutuel Arkea.

Que dire dès lors de Ma French Bank par exemple, qui est une filiale de La Banque Postale ? La différence concrète se trouve au niveau réglementaire. Juridiquement les néobanques sont des “établissements de crédit et de paiement” (le terme “néo-banque” est un abus de langage). Les banques en ligne en revanche bénéficient d’un agrément bancaire à part entière.

Pour le client final, cela ne change pas grand-chose, si ce n’est que les banques en ligne sont autorisées à proposer davantage de services, comme des services d’investissement par exemple. Mais les néo-banques étrangères telles que Revolut et N26, ou même Orange Bank et son livret d’épargne, ont trouvé des astuces afin de permettre à leurs clients de placer leurs disponibilités. Cependant, notez bien qu’il ne s’agit pas d’un service de courtage comme il est de coutume de trouver chez les banques en ligne.

Néobanque Banque en ligne
Qualification juridique Etablissement de crédit Banque
Obligation d’être une société française Non (enregistrement européen ou britannique obligatoire) Oui (voire le cas de la banque néerlandaise ING Bank, qui a fermé en France)
Prestations bancaires habituelles
  • Comptes courant
  • Cartes bancaires
  • Comptes courant
  • Cartes bancaires
  • Découvert
  • Dépôt de chèque
  • Courtage en investissements
  • Produits d’épargne
  • Prêt personnel et immobilier

Faut-il ouvrir un compte bancaire dans une néo-banque ?

Que ce soit pour effectuer des achats sur internet, pour voyager, pour avoir un compte secondaire, pour créer un compte pour ses ados, il y a de nombreuses raisons justifiant l’ouverture d’un compte dans une néo-banque.

Elles sont nombreuses et ont toutes quelque chose de différent à offrir. C’est à vous de déterminer laquelle vous conviendra le mieux au quotidien, qu’il s’agisse de vous faire économiser de l’argent, vous rendre la vie plus simple ou tout simplement vous éviter une situation embarrassante.

L’avis de Money Radar : OUI, mais il faut une bonne raison

Notre équipe est convaincue depuis longtemps qu’il est important de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Les néobanques proposent aujourd’hui une gamme de services étendue à des tarifs très raisonnables (nuls dans certains cas), ce qui fait pencher la balance en faveur du fait d’ouvrir un compte dans une néo-banque. Nous insistons encore une fois qu’il convient de bien choisir sa néo-banque, elles offrent des services très différents pour des profils qui le sont tout autant . 

Dans notre comparatif néo-banque, nous avons exploré 5 options très différentes, offrant de la polyvalence pour certaines, des options familiales pour d’autres, ou encore des frais très bas et des facilités d’utilisation (chèque, espèces). Notre guide a été conçu pour vous aider à identifier les différents services proposés par ces éeobanques et ainsi mieux vous orienter dans votre choix.

Si à la lecture de ces différences votre intérêt se porte plutôt sur les banques en ligne, nous avons également réalisé un comparatif des meilleures banques en ligne pour vous aider à choisir la banque adaptée à vos besoins.

Les inconvénients d’une néo-banque

À nos yeux, le fait qu’aucune néo-banque (hormis Orange Bank) ne propose de découvert autorisé est un gros problème si vous recherchez un nouveau compte principal. Si par inadvertance, et cela arrive à tout le monde, vous vous retrouviez à vouloir effectuer une opération sans provision, vous seriez bloqué. Si cela se produit à un péage ou à l’étranger, c’est une situation potentiellement très compliquée et coûteuse qui se profile.

Si vous êtes habitué à émettre et recevoir des chèques, à effectuer des dépôts d’espèces, les néobanques ne sont pas faîtes pour vous. Bien que Nickel permette de déposer des espèces sur son compte, cela se fait avec un frais de 2% qui peut représenter des dizaines ou centaines d’euros à terme. Les dépôts de chèque, rarement possibles, se font par expédition postale, ce qui prend du temps et demande en plus de payer un timbre. Cela n’est vraiment pas pratique.

Enfin, de manière générale, les comptes standards ont des plafonds d’utilisation relativement bas. Si votre compte bancaire principal est dans une néo-banque et que vous optez pour l’option de base , vous serez assez vite limité dans vos dépenses. Nous pensons qu’il s’agit de la principale raison de ne pas choisir une néo-banque comme compte principal, à moins de choisir un type de compte haut de gamme.

Comment ouvrir un compte ?

L’ouverture de compte dans une néobanque est une procédure plus simple et plus rapide que pour les banques en ligne, par exemple. Nous avons même vu le cas de Nickel, qui permet d’ouvrir un compte instantanément en bureau de tabac.

Selon les réglementations européennes et françaises, il vous sera toujours demandé de décliner votre identité. Cela signifie montrer une pièce d’identité officielle et parfois un justificatif de domicile. Ces pièces sont obligatoires et seront donc exigées par toutes les néo-banques.

Ensuite, le processus est plus ou moins le même partout : vous devrez renseigner nom et prénom, adresse mail et numéro de téléphone. La création est instantanée, même s’il faut parfois attendre la validation des documents officiels pour débloquer la totalité des services de la néo-banque.

FAQ : Questions Fréquemment Posées

Comment fonctionne une néobanque ?

Une néo-banque propose des services bancaires simples et faciles d’accès. Très simple d’utilisation, il est possible de créer un compte en seulement quelques minutes.

Pour devenir client d’une néo-banque, il est indispensable de disposer d’un smartphone. Leurs services étant entièrement en ligne, le fonctionnement des néobanques passe par leurs applications Android et iPhone. De plus, grâce aux puces NFC des téléphones, il est possible d’utiliser des cartes virtuelles.

Qui sont les clients des néo-banques ?

Les néo-banques sont nombreuses et variées. Ainsi, elles attirent une clientèle également très large. Si le cœur de cible est considéré comme étant les hommes de 18 à 30 ans, étudiants et jeunes actifs, une étude Ipsos et KPMG a révélé que les banques mobiles attiraient de plus en plus de femmes et de clients de plus de 45 ans. 

Comment identifier une neobanque ?

D’un point de vue réglementaire, une néo-banque est un établissement de crédit sanctionné par l’ACPR, l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution. Ces établissements sont autorisés à ouvrir des comptes bancaires pour leurs clients. Elles peuvent être implantées en France ou à l’étranger, contrairement aux banques en ligne qui ont l’obligation de servir leur clientèle française depuis la France.

Est-ce que Boursorama est une neobanque ?

Non, Boursorama est une banque en ligne et non une néo-banque. Elle propose des services bancaires qu’une néobanque ne peut pas proposer, grâce notamment à son affiliation directe avec la Société Générale. Boursorama était à l’origine un courtier en investissement et est ensuite devenu une banque en ligne. Aucune banque en ligne ne propose de services de courtage comme Boursorama.

Quelle est la différence entre une néo-banque et une banque en ligne ?

La différence entre une néo-banque et une banque en ligne est subtile mais importante : les banques en ligne répondent à deux critères qui sont l’adossement à une banque classique et l’obtention d’un agrément bancaire. Par abus de langage, une néobanque désigne un établissement titulaire d’une autorisation de crédit et de paiement, et non d’un établissement titulaire d’une licence bancaire.

×
RÉDIGE TON AVIS