Notre avis sur Finary en 2024 : ça vaut le coup ?

Mis à jour le
Finary

La règle qui doit toujours primer, en matière d’investissement, est la diversification. Mais lorsqu’on la respecte à la lettre, on se retrouve avec tellement d’actifs différents, qu’en assurer le suivi devient un réel casse-tête. Immobilier en dur, actions, cryptomonnaies, métaux précieux, épargne, tous ces compartiments de votre patrimoine global sont « stockés » sur des supports différents, ou éparpillés géographiquement. Et à l’heure de déclarer ses revenus, ou calculer la valeur de son patrimoine au jour le jour, c’est l’enlisement. C’est ici qu’intervient Finary !

Finary a en effet pour but de centraliser votre vie patrimoniale, et d’analyser votre portefeuille global. Voyons si cette Fintech, qui vise à « suivre et optimiser » votre patrimoine, selon ses propres dires, tient ses promesses.

Notre avis sur Finary en résumé 📝

En tant qu’utilisateurs de Finary depuis plus d’un an, voici selon nous les points positifs et négatifs de cette plateforme :

✅ Les avantages de Finary

  • Le nombre d’établissements compatibles (plus de 20 000),
  • Les outils de suivi de patrimoine, très puissants,
  • L’espace analytique, avec des conseils pertinents sur les ajustements à réaliser,
  • Les modules de simulation pour anticiper son avenir patrimonial selon plusieurs scénarios,
  • La version Lite, qui permet synchroniser une infinité de compte, sans pour autant « payer plein pot »,
  • La sécurité (cryptage avancé, lecture seule, Finary n’a pas accès aux identifiants bancaires ni aux transactions),
  • L’ergonomie générale, excellente,
  • La chaîne YouTube, très qualitative, qui apporte beaucoup de valeur.
  • La communauté très active,
  • De superbes avis clients (4,3 / 5 sur Trustpilot),
  • Des périodes d’essai gratuites de 14 jours pour les versions Plus et Pro

❌ Les inconvénients de Finary

  • Le module d’investissement en cryptos dont les frais sont rédhibitoires (1,49 % / transaction),
  • Le service client qui n’est pas joignable au téléphone,
  • Le prix de la version pro (349,99 €) / an, trop chère en comparaison avec Finary Plus (149,99 € / an), sans trop de différences sur les fonctionnalités.

Notre verdict sur Finary

Notre avis sur Finary est positif.

Au-delà des fonctionnalités très intéressantes, ce que nous apprécions le plus avec Finary, c’est que cette fintech a pris soin de répondre à tous les profils de clients. Elle propose donc une version gratuite pour « se faire une idée », une version Lite, accessible, pour synchroniser plus de comptes, et des versions premiums avec une myriade de fonctionnalités. On sent donc une volonté de s’adresser à l’investisseur fortuné en quête d’outils de suivi poussés, comme à l’épargnant novice qui débute en matière d’investissement.

Par ailleurs, l’ergonomie générale de Finary, alliée à la pertinence des outils qu’elle propose, font de cette plateforme une alternative très qualitative. L’agrégation des comptes se fait simplement : c’est fiable et sécurisant. Les données extraites sont présentées de manière très graphiques, et l’analyse qui en est faite est complète, sans dériver vers le complexe. 

Seule ombre au tableau, un module d’investissement en cryptos aux possibilités trop restreintes (seulement 25 tokens disponibles), et surtout beaucoup trop onéreux. Dommage, car la fonctionnalité des plans d’investissement était prometteuse.

Mais pour résumer, Finary a réussi la prouesse de proposer un outil puissant, et surtout incitatif. On a envie, à l’utilisation, d’aller chercher de l’optimisation, d’améliorer sa diversification, et d’être plus assidu dans ses investissements.

Pari réussi !

Finary c’est quoi ? A quoi ça sert ?

Finary, c’est avant tout une fintech française co-fondée par Mounir Laggoune, qui est aujourd’hui « l’égérie » de son entreprise. Pour rappel, une fintech et une entreprise de services financiers qui a pour ambition de révolutionner, ou en tout cas de simplifier l’accès à l’investissement et aux solutions d’épargne. 

Le segment sur lequel évolue Finary est novateur : il s’agit de la gestion de patrimoine. Le pari ? Offrir un outil aussi performant que le suivi offert par des banques privées, ou autres solutions destinées aux épargnants et investisseurs fortunés.

Page d’accueil de Finary

Finary sert à suivre et optimiser vos investissements,

Et pour ce faire, le principe est simple : Finary « se connecte » à vos comptes. En tout, la plateforme dispose de 20 000 passerelles vers des établissements financiers, courtiers, banques, et autres institutions à travers le monde. Elle agrège donc tous vos supports d’investissement afin de vous présenter un résumé de votre situation patrimoniale.

Mais Finary ne s’arrête pas là. La fintech s’est muée avec le temps, en un réel outil d’aide à la décision, qui analyse en temps réel les équilibres internes de votre patrimoine, afin de vous recommander des ajustements, ou de nouvelles options d’investissement.

Par ailleurs, vous pourrez, à travers de nombreux indicateurs, savoir où vous en êtes de vos frais cachés, de votre niveau de diversification, ou encore obtenir des rapports hebdomadaires et un suivi de vos dividendes. Cette liste n’est pas exhaustive, puisque d’autres outils très intéressants sont disponibles, comme un module pour estimer l’âge auquel vous accéderez au Graal : votre liberté financière.

Finary propose également d’investir en cryptomonnaies. Mais nous le verrons ultérieurement, ce module est le seul aspect non qualitatif de l’écosystème Finary.

Voici quelques données supplémentaires concernant cette fintech made in France. Aujourd’hui Finary c’est :

  • Plus de 250 000 investisseurs,
  • Plus de 20 000 banques et institutions compatibles,
  • Une communauté d’investisseurs active et grandissante,
  • Un acteur reconnu par l’AMF, et enregistré auprès des autorités de régulation françaises,
  • Une technologie de cryptage et une confidentialité exemplaires.

Enfin, Finary, c’est aujourd’hui également une communauté vibrante, un blog, une chaine Youtube très qualitative, avec des analyses de patrimoine de certains clients. Et plus généralement, beaucoup de valeur éducative apportée sur tous ces canaux.

Quels actifs peut-on suivre avec Finary ?

Le propre de Finary est d’agréger votre patrimoine pour vous en présenter une image globale. L’objectif est donc, pour la plateforme, de proposer un suivi sur le plus grand nombre possible de classes d’actifs.

Les actifs disponibles chez Finary

Vous pourrez regrouper, au sein de votre interface Finary, les actifs suivants :

  • Comptes bancaires : ici, Finary est très exhaustif, avec plus de 10 000 banques à travers le monde. Ainsi, même si certains de vos comptes sont ouverts auprès de banques étrangères, il est très possible que vous puissiez les synchroniser avec Finary.
  • Livrets d’épargne : tous les classiques « made in France » sont là, du livret A au LDD en passant par les LEP et autres enveloppes d’épargne disponible.
  • Comptes d’investissement : il s’agit des comptes pouvant être ouverts auprès de banques, de courtiers, ou par l’initiative de votre employeur. On pense par exemple au Plan d’Épargne en Actions, au Plan d’Épargne Retraite, à vos comptes-titres, assurance vie ou autres comptes d’épargne salariale. En bref, vous pourrez suivre vos actifs cotés.
  • Cryptomonnaies : vous pourrez connecter vos comptes d’exchanges type Bybit, Binance, Coinbase ou Kucoin, ou renseigner les cryptos détenues en wallets (plus de 5 000 cryptos disponibles). À noter : Finary propose également d’investir en cryptos. Vous retrouverez naturellement les tokens acquis par ce biais au sein de votre interface.
  • Immobilier : c’est ici que vous ajouterez votre résidence principale, vos résidences secondaires, vos investissements locatifs, mais également la « pierre-papier », avec notamment les principales SCPI françaises.
  • Vos métaux précieux physiques : or, argent, palladium, vous pourrez suivre l’évolution des cours des métaux que vous détenez,
  • Startups : que vous ayez reçu des BSPCE, souscrit des actions en crowdequity ou investi dans une société en tant que business angel, vous pourrez intégrer ces parts à votre suivi de patrimoine Finary.
  • Autres : il est également possible d’ajouter des actifs plus exotiques, comme des tableaux d’art, des montres, des voitures de collection, ou pour les plus aventureux, des sneakers.

Ai-je automatiquement accès à tous ces actifs ?

La version gratuite de Finary ne vous permettra, malheureusement, de synchroniser que deux comptes sur votre espace. Elle peut être une bonne solution pour suivre, par exemple, votre compte d’investissement le plus important. Mais si vous souhaitez un suivi global de votre patrimoine, il faudra passer à la version « premium » : Finary Plus (ou Finary Lite).

Par ailleurs, comme vous vous en doutez, Finary ne pourra afficher le détail de votre allocation que pour les actifs « synchronisables ». À savoir, les 20 000 institutions compatibles. Vous devrez entrer manuellement certains actifs, comme votre résidence principale, ou l’or que vous détenez en coffre-fort par exemple. Ensuite, l’algorithme se chargera de calculer leur valeur (évolution du cours de l’or, fluctuations des prix de l’immobilier dans votre ville, etc).

Comment fonctionne Finary ?

Comme toute Fintech, Finary a pour ambition de proposer un service simple et 100% digital. C’est un pari réussi puisque de l’inscription à l’utilisation effective, notre expérience s’est toujours révélée agréable et ergonomique.

Voici comment utiliser Finary.

Comment créer un compte sur Finary ?

Pour créer un compte sur Finary :

  1. Cliquez sur « Démarrer gratuitement », à votre arrivée sur l’écran d’accueil,
  2. Remplissez le questionnaire à choix multiple destiné à cerner votre profil d’investisseur,
  3. Entrez vos coordonnées comme demandé,
  4. Choisissez une formule d’abonnement.
Créer un compte Finary

Comment connecter ses comptes et placements financiers sur Finary ?

Une fois inscrit, pour ajouter un actif ou un compte :

  1. Sur l’écran d’accueil de votre compte, choisissez « + Ajouter un actif »,
  2. Choisissez une catégorie, par exemple « comptes bancaires », « wallets cryptos », ou « PEA »,
Actifs et supports d’investissement qu’il est possible d’ajouter sur Finary
  1. Puis, choisissez « synchronisation automatique »,
Finary permet de synchroniser des comptes pour un suivi en temps réel, mais aussi d’ajouter des supports manuellement
  1. Suivez les instructions à l’écran pour choisir un intermédiaire financier le cas échéant, et finaliser son ajout.
Écran de synchronisation réussie

Comment ajouter des placements manuellement sur Finary ?

Pour ajouter un actif ou un compte manuellement, répétez les étapes précédentes, mais au lieu de choisir « synchronisation automatique », cliquez sur « ajout manuel ». Puis :

  1. Saisissez le nom, par exemple, votre établissement bancaire,
Ajout d’un compte bancaire de manière manuelle
  1. Sélectionnez le nom de l’intermédiaire financier dans la liste des résultats,
  2. Remplissez les champs requis « nom du compte », « type de compte », et « solde ».

Et le tour est joué !

Vous remarquerez que le solde de votre compte vous sera demandé, contrairement à la synchronisation automatique avec laquelle votre solde se mettra à jour en temps réel. Ici, vous devrez vous-même reporter manuellement les changements de solde si vous souhaitez que l’affichage de votre patrimoine soit à jour.

Notre avis sur la formule gratuite de Finary

Voici les fonctionnalités incluses dans la formule gratuite de Finary :

Synthèse
Consultation du patrimoine par catégorie
Synchronisations illimitée
Analyse des frais
Modules dividendes
Analyse du degré de diversification
Simulateur de patrimoine
Classement de l’investisseur
Analyse de profil avancée
Budgétisation
Rapport fiscal crypto
Déclaration de patrimoine
Calculatrice d’intérêts composés
Accès à la communauté Finary
Mode famille
Frais cryptos réduits (0,99% ou lieu de 1,45%)
Synchronisation de compte pro
Mode holding
Fonctionnalités influses dans la formule gratuite de Finary

La version gratuite de Finary n’est pas analytique. Il s’agit d’un simple agrégateur, qui reste qualitatif et ergonomique au demeurant.

Vous aurez ainsi accès à :

  • Deux comptes synchronisables,
  • Des actifs à ajouter de manière manuelle, autant que vous le souhaitez,
  • Une synthèse globale, un espace pour visualiser l’évolution de chacun de vos actifs, 
  • La possibilité, précieuse, d’ajouter votre passif en entrant vos différents emprunts en cours.

En résumé, on a un outil bien fait, très utile pour visualiser son patrimoine, dans le sens ou l’affichage est bien plus complet que celui d’un tableur Excel. En dehors de cet aspect ergonomique, le tableur remplirait les mêmes fonctions, dans la mesure où, si vous souhaitez « monitorer » les fluctuations de votre patrimoine, la version payante, où vous pourrez synchroniser tous vos comptes sans limite, sera beaucoup plus adaptée.

Si vous ne disposez pas d’une grande variété de supports, que vous êtes un investisseur purement long terme, cette version gratuite pourrait faire l’affaire. Il vous serait possible, par exemple, de faire le point une fois par mois, en actualisant les soldes de vos comptes manuellement sur Finary, comme vous le feriez sur Excel, pour suivre l’évolution de vos encours.

Dernier point qui peut s’avérer utile : cette version de base vous permettra d’échanger sur les groupes de discussion Finary, avec les autres investisseurs, ou d’accéder aux ressources du blog.

Enfin, si Finary vous attirait pour son aspect « en direct », ou si vous souhaitez obtenir des analyses patrimoniales et du conseil, ne perdez pas votre temps, optez pour une des versions payantes que nous vous exposons ci-après. D’autant qu’il est possible de bénéficier d’un essai gratuit allant jusqu’à 14 jours.

Ainsi, suite à notre test de la version gratuite de Finary, voici ce que nous retenons :

✅ Les avantages de la formule gratuite de Finary :

  • Cette version remplace efficacement un tableur Excel, qu’on met à jour manuellement, et propose une ergonomie bien meilleure,
  • La procédure de synchronisation automatique pour les deux comptes inclus, fiable, rapide et sécurisante,
  • La possibilité de suivre ses remboursements de prêts,
  • L’accès à la communauté et aux ressources pédagogiques.

❌ Les inconvénients de la formule gratuite de Finary :

  • L’impossibilité de synchroniser plus de deux comptes,
  • Le besoin, en conséquence, d’actualiser ses encours manuellement, ce qui est chronophage,
  • L’absence totale d’outils analytiques.

Notre avis sur les versions payantes de Finary

Finary propose, en addition de la version gratuite présentée ci-dessus, trois formules payantes :

  • Finary Lite,
  • Finary Plus,
  • Finary Pro.

Voyons ce que proposent ces abonnements, et ce qui les distingue.

Finary Lite

Prix annuel54,99 €
Prix de revient hebdomadaire1,05 €
OffreEssai gratuit de 3 jours
L’offre Finary Lite

Finary Lite est une formule « semi-premium ». Pour faire simple, elle propose exactement les mêmes caractéristiques et fonctionnalités que la version gratuite, à une différence près : les synchronisations illimitées.

Synthèse
Consultation du patrimoine par catégorie
Synchronisations illimitée
Analyse des frais
Modules dividendes
Analyse du degré de diversification
Simulateur de patrimoine
Classement de l’investisseur
Analyse de profil avancée
Budgétisation
Rapport fiscal crypto
Déclaration de patrimoine
Calculatrice d’intérêts composés
Accès à la communauté Finary
Mode famille
Frais cryptos réduits (0,99% ou lieu de 1,45%)
Synchronisation de compte pro
Mode holding
Fonctionnalités disponibles ou non dans Finary Lite

Ainsi, cette version peut s’avérer parfaite pour l’investisseur souhaitant juste opérer un suivi dynamique et en temps réel de ses avoirs, sans pour autant avoir besoin de conseils ou d’analyses. Une sorte d’Excel automatisé, en somme (bien mieux présenté, notons-le).

Lors de votre connexion, la valeur patrimoniale affichée sera donc toujours actualisée, sans que vous n’ayez besoin de mettre à jour vos soldes de comptes manuellement.

Finary Plus

Prix annuel149,99 €
Prix de revient hebdomadaire2,88 €
OffreEssai gratuit de 14 jours
L’offre Finary Plus

Finary Plus est la version premium de Finary, celle qui rassemble la quasi-totalité des fonctionnalités proposées par la fintech. C’est celle qui vous conviendra si vous êtes un particulier, et que vous souhaitez obtenir des conseils et autres rapport analytiques.

Voici les fonctionnalités proposées par Finary Plus :

Synthèse
Consultation du patrimoine par catégorie
Synchronisations illimitée
Analyse des frais
Modules dividendes
Analyse du degré de diversification
Simulateur de patrimoine
Classement de l’investisseur
Analyse de profil avancée
Budgétisation
Rapport fiscal crypto
Déclaration de patrimoine
Calculatrice d’intérêts composés
Accès à la communauté Finary
Mode famille
Frais cryptos réduits (0,99% ou lieu de 1,45%)
Synchronisation de compte pro
Mode holding
Fonctionnalités disponibles ou non avec Finary Plus

Détaillons à présent quelques fonctionnalités intéressantes listées dans ce tableau.

La synthèse

Il s’agit en quelques de « l’écran d’accueil » de votre interface Finary. Un grand graphique fluctuant au gré des synchronisations représente votre patrimoine. Vous trouverez aussi la performance de vos investissements, avec vos plus-values et moins-values latentes.

La synthèse sur Finary

Nous trouvons cette synthèse bien faite. Elle permet de voir « où vous en êtes », en un seul coup d’œil.

L’onglet « Patrimoine »

Ici, on rentre un peu plus dans le détail de chaque compartiment de votre patrimoine, avec tout un tas de graphiques qui représentent le poids de chaque actif.

Onglet « Patrimoine », permettant d’afficher la segmentation de ses avoirs par support

C’est très visuel, comme l’ensemble de l’interface Finary. L’avantage : en un coup d’œil, on peut déceler la surpondération d’un actif, ou une trop faible exposition à un autre.

On apprécie par ailleurs la navigation par menu déroulant. En cliquant sur chaque poste, on obtient le détail de la répartition de chaque actif (différents comptes, actions, cryptos, etc). Par exemple, sur la capture d’écran ci-dessous, un clic sur « Ledger », qui est l’un de nos cold wallets cryptos, afficherait les actifs stockés sur le portefeuille.

L’ingénieuse navigation par onglets qui permet d’entrer dans le détail des actifs

Nous apprécions également énormément la partie « emprunts ». En cliquant pour afficher le détail des emprunts dont vous êtes titulaires, vous obtiendrez des représentations et tableaux d’amortissements bien plus qualitatifs que ceux de votre banque habituelle : la touche Fintech !

Finary permet également de gérer son passif, avec une vue détaillée des emprunts en cours

En bref, un onglet très complet, qui permet d’entrer dans le détail de chaque compartiment.

Les analyses

Il s’agit de la grosse plus-value de l’abonnement « Plus ». Nous ne serons pas exhaustifs ici, tant la partie analytique est complète, et truffée de fonctionnalités et d’indicateurs en tous genres. Parmi les fonctionnalités que nous avons appréciées, nous retenons :

L’analyse de frais : Finary, en synchronisant vos comptes, vous dresse un rapport des frais que vous débourser, et vous aide ainsi à réaliser des économies car vous pouvez réaliser les arbitrages nécessaires, et clôturer les solutions trop onéreuses.

Un des objectifs de Finary : vous aider à identifier vos frais et à les réduire

Le suivi de dividendes : vous pourrez visualiser les dividendes perçus les mois passés, et voir ceux à venir, qu’ils soient annoncés par les sociétés, ou anticipés par le marché.

Suivi de dividendes, et simulation des dividendes à venir 

Votre indice de diversification sectorielle et géographique : chez MoneyRadar, on insiste souvent sur la nécessité de diversifier et d’être dans une recherche perpétuelle d’équilibre. Et c’est plus facile à dire qu’à faire ! Ici, vous constaterez en deux ou trois clics les déséquilibres de votre allocation.

Evaluation du degré de diversification avec Finary

Des rapports mensuels : il s’agit de résumés concernant toutes les strates de votre patrimoine, édités chaque mois.

Mais l’une des fonctionnalités que nous avons préféré depuis que nous utilisons, et qui n’est pourtant pas l’une des plus avancées, est le simulateur de patrimoine :

L’une des fonctionnalités majeures de Finary : le simulateur de patrimoine, très pratique

En indiquant un apport, un budget d’épargne mensuel, le rendement visé annuellement, et la durée de placement, on peut entrevoir l’évolution du patrimoine selon différents scénarios. L’avantage : on se rend vite compte, en s’amusant avec cet outil, qu’il ne faut « pas grand-chose » pour arriver à des résultats monumentaux dans le temps. Il suffit d’investir de manière intelligente, mais surtout régulière !

Le module de budgétisation

Cet onglet permet de visualiser les entrées et sorties. On parle ici de cash-flow, ce qui permet de mettre les « recettes » en perspective avec les dépenses. Finary scanne vos comptes, et classe, comme le ferait une néo banque, vos dépenses selon des catégories (abonnements et factures, loisirs et divertissement, virements, etc).

Le gros avantage ici réside dans le côté agrégé. On a souvent la vision « d’un compte à la fois ». Des applications comme Revolut ou Wise font très bien ce genre de choses. Mais Finary va « empiler » les entrées et sorties de chaque compte pour vous présenter le tableau général !

L’onglet « investir »

Il s’agit de « l’exchange » Finary, destiné à réaliser vos achats de cryptos. Honnêtement, nous trouvons que les tarifs pratiqués ne sont pas intéressants (1,49 % de frais de transaction, ou 0,99 % avec Finary Plus). On est bien au-dessus des tarifs pratiqués par les exchanges « de métier ».

D’autant que Finary centralise aussi ces dits exchanges, donc vous n’aurez aucun problème à suivre la performance des cryptos acquises « hors Finary ».

Voici selon nous les meilleurs alternatives à Finary pour investir en cryptomonnaies :

Plateforme Avis Accéder
mypos

Avis Coinbase

Voir

mypos

Avis Binance

Voir

mypos

Avis OKX

Voir

💡 Plus d’informations à ce sujet sur notre comparatif des meilleurs exchanges crypto.

La boite à outil juridique

Nous apprécions que Finary mette à disposition de ces clients des outils pour faciliter leur vie fiscale et juridique, qui n’est pas l’aspect le plus simple de l’investissement, qui plus est pour d’éventuels novices.

Finery met à disposition des outils afin de faciliter le volet administratif de vos investissements

Vous trouverez ici de quoi réaliser divers exports, des compte-rendus fiscaux pour la bourse et les cryptos, afin de vous aider dans vos déclarations.

La communauté Finary

Cet onglet vous redirigera vers ce qui ressemble à un espace Discord d’entraide. Le nombre de sujets abordés est stratosphérique, et si vous avez une question, vous trouverez toujours des co-membres Finary pour vous assister.

Les groupes de discussion Finary, où les membres de la communauté peuvent se consulter et s’entraider

On regrettera néanmoins que cette interface fasse quelque peu « fouillis », ce qui dénote avec l’ergonomie générale raffinée et sobre de la plateforme Finary.

Finary Pro

Cette version, comme son nom l’indique, est la version professionnelle, et ultime, de Finary.

Prix annuel349,99 €
Prix de revient hebdomadaire6,73 €
OffreEssai gratuit de 14 jours
L’offre Finary Pro

Voici ces caractéristiques :

Synthèse
Consultation du patrimoine par catégorie
Synchronisations illimitée
Analyse des frais
Modules dividendes
Analyse du degré de diversification
Simulateur de patrimoine
Classement de l’investisseur
Analyse de profil avancée
Budgétisation
Rapport fiscal crypto
Déclaration de patrimoine
Calculatrice d’intérêts composés
Accès à la communauté Finary
Mode famille
Frais cryptos réduits (0,99% ou lieu de 1,45%)
Synchronisation de compte pro
Mode holding
Les fonctionnalités disponibles dans l’offre Finary Pro

Elle englobe toutes les fonctionnalités de la version plus, en proposant de surcroît de synchroniser vos comptes d’entreprises, ainsi, qu’un mode « holding », qui compartimente votre gestion pro / perso.

Nous apprécions que Finary ait pensé aux professionnels. De nombreux entrepreneurs, conscients de la précarité de leur éventuelle retraite, décident de se professionnaliser quant à la gestion de leur patrimoine. Ainsi, proposer un outil qui leur permette d’intégrer également leurs avoirs professionnels est une excellente idée.

Notre verdict sur la version payante de Finary

Notre avis sur la version payante de Finary est clairement positif.

Premièrement, nous sommes très satisfaits de la présence de Finary Lite. Faire une version payante « plus accessible », pour l’investisseur souhaitant simplement agréger et suivre son patrimoine, est un signe que Finary prend en compte les besoins de ses clients, quels qu’ils soient. D’autres entreprises se seraient contentés de proposer uniquement la version Plus, pour réaliser davantage de chiffre d’affaires.

Ensuite, nous n’avons rien à redire sur les fonctionnalités proposées dans les versions Plus et Pro. Finary tient ses promesses, avec un outil puissant, et extrêmement agréable à utiliser. Cela fonctionne bien, nous n’avons jamais constaté de bug lors de la liaison de nos comptes avec la plateforme, et le ressenti général est très sécurisant.

On pourrait faire encore mieux sur la partie conseil, avec notamment un conseiller attitré en option pour « aller vers du sur mesure », même si ce n’est pas trop l’esprit Fintech !

Ainsi, suite à notre utilisation de Finary Plus, voici ce que nous retenons :

✅ Les avantages de la formule Payante de Finary (Finary Plus) :

  • La présence d’une version Lite, moins chère, dédiée seulement au suivi de patrimoine,
  • L’onglet Patrimoine très graphique, et qui permet de connaître sa situation en un coup d’œil,
  • Les conseils en matière de diversification,
  • Le simulateur de patrimoine, très incitatif, 
  • L’inclusion d’un outil détaillé sur les prêts contractés,
  • Les périodes d’essai gratuites de 14 jours sur Plus et Pro.

❌ Les inconvénients de la formule Payante de Finary (Finary Plus) :

  • La période d’essai de Finary Lite, de trois jours, trop court pour se faire un idée,
  • Le prix de la version Pro, à près de 350 €, ce qui représente un gros écart avec le tarif de Finary Plus (149 €), pour peu de fonctionnalités supplémentaires.

Investir en crypto avec Finary

Quel que soit votre abonnement, vous pouvez utiliser Finary pour investir en crypto. Cela se passe depuis votre application de smartphone Finary. Celle-ci est identique à la version « en ligne », et dispose donc, en supplément, de ce module d’investissement.

Pour commencer, et conformément aux réglementations en vigueur, vous devrez vérifier votre identité via le processus KYC (Know Your Customer). C’est simple et rapide, vous aurez juste à répondre à un petit questionnaire sur l’origine de vos fonds, prendre un document d’identité en photo, et l’habituel selfie de vérification.

Voyons comment se déroule cette expérience d’investissement.

Acheter des cryptos avec Finary

Vous devrez tout d’abord déposer des fonds. Pour ce faire, deux méthodes sont disponible :

  • Le dépôt d’euros par virement,
  • Le dépôt « onchain » (en envoyant des cryptos que vous détenez sur d’autres exchanges ou wallets).

Mais le premier dépôt devra se faire par virement. On regrette l’impossibilité de payer par carte bancaire, ou mieux encore, d’utiliser Apple Pay ou Google Pay pour acheter directement des cryptos.

Une fois vos fonds déposés, 25 cryptomonnaies sont disponibles à l’achat avec Finary, dont :

  • Bitcoin,
  • Ethereum,
  • Solana,
  • Aave,
  • Cardano,
  • Et des stablecoins (USDt et USDc).

Nous trouvons cette sélection très restreinte. D’autant que si vous affectionnez l’investissement en cryptomonnaies, vous êtes peut-être en recherche de tokens répondant aux « narratives » du moment, à savoir des cryptos orientées IA ou tokenisation (RWA).

Staker des cryptos avec Finary

Sur les 25 tokens proposés, 12 sont « stakables ». Cela signifie que vous pouvez verrouiller vos tokens sur la blockchain afin de participer à sa fluidité et sa sécurisation et recevoir des récompenses en échange. Rien de bien innovant ici, et les rewards sont assez bas sur certaines cryptos.

💡 Plus d’informations sur ce placement sur notre définition du staking.

Module de staking Finary pour générer des intérêts avec vos cryptos

On est à 2% sur Bitcoin, et avec les frais de transaction de Finary (nous y reviendrons), cela ne vaut pas vraiment le coup. D’autres tokens comme le stablecoin USDt proposent un rendement plus avantageux à 4,4%.

Les plans d’investissement

Les plans d’investissement Finary permettent d’investir de manière automatique en cryptos. Vous pourrez ainsi choisir vos cryptos, leur allouer un montant d’investissement et une fréquence. Un DCA automatisé, en quelque sorte.

Quatre thématique « toutes faites », sorte de « fonds de cryptos maisons » sont disponibles :

Nom du plan Description Performance
Two Kings Bitcoin & Ethereum 423,77 % sur six ans
Captain DeFi Tokens orientés finance décentralisée 79,85 % sur un an
Green Planet Seulement des blockchains « éco-responsables » 272,57 % sur un an
Infrastructure Power Blockchain réputées et populaires 143,11 % sur un an
Les plans d’investissement Finary pour faire du DCA sur crypto

L’avantage de ces « paniers de crypto » est que vous pouvez choisir la pondération de chaque token à l’intérieur. Par exemple, ci-dessous, vous pouvez voir différents montants alloués à chaque cryptos de la thématique « Green Planet ».

Choix de la pondération des tokens lors de la création du plan d’investissement

Autre avantage : il est possible de choisir une date de début pour votre plan, ainsi qu’une fréquence parmi :

  • Quotidien,
  • Hebdomadaire,
  • Toutes les deux semaines,
  • Mensuel.
Paramétrage du plan d’investissement

Dernière fonctionnalité intéressante : vous pouvez composer votre propre plan d’investissement, avec les cryptos, la fréquence, et les pondérations de votre choix. 

Choix des fréquences d’investissement et pondérations

Dommage que nous soyons limités par la sélection restreinte de 25 cryptos, car cette fonctionnalité est très intéressante, et permet « d’investir sans y penser ».

Les frais

C’est le problème majeur de ce module d’investissement en crypto.

Par défaut, les frais sont les suivants :

  • Achat : 1,49 %,
  • Vente : 1,49 %,
  • Conversion : 1,49 %.

💡 Il faut donc, lors de l’achat-revente d’une crypto, que celle-ci performe d’au moins de 3 % environ pour que vous soyez à l’équilibre. Ces frais sont, à notre sens, rédhibitoires.

Il existe deux manières de faire baisser les frais de transaction Finary. La première consiste à être client Finary Lite ou Plus :

Frais Finary Lite Finary Plus
Achat 1,29 % 0,99 %
Vente 1,29 % 0,99 %
Conversion 1,29 % 0,99 %

La seconde est de déposer un montant important sur la plateforme, et accéder par ce biais aux statuts VIP :

Statut VIP Montant à déposer Frais de transaction (achat, vente, conversion)
Silver 25 000 € 0,99 %
Gold 50 000 € 0,79 %
Platinum 100 000 € 0,49 %

Selon nous les frais deviennent « acceptables », à partir du statut Platinum. En comparaison, un exchange comme Gate.io, hors statut VIP, facture 0,2 % de frais de transaction.

Notre verdict sur l’investissement en crypto avec Finary

Notre avis sur le module d’investissement cryptos Finary est négatif. L’offre est selon nous trop restreinte, et les frais trop élevés.

Seule le « DCA maison », avec les plans d’investissement, est intéressant, surtout qu’il est possible de construire son propre plan. Mais rien qui n’existe pas ailleurs, et là encore, limité à cause du nombre de tokens disponibles.

Il est à notre sens préférable d’opter pour un exchange figurant parmi les meilleures plateformes crypto, où figurent des acteurs spécialisés sur ce métier comme Coinbase, Binance ou encore OKX. D’autant que Finary permet de toute manière de les synchroniser avec le reste de votre patrimoine !

Ainsi, voici ce que nous retenons de l’investissement en crypto avec Finary :

Ainsi, suite à notre utilisation de Finary Plus, voici ce que nous retenons :

✅ Les avantages de l’investissement en cryptommonaies avec Finary :

  • Les plans d’investissement personnalisables (composition, fréquence, pondération, etc),
  • L’ergonomie agréable du module.

❌  Les inconvénients de l’investissement en cryptommonaies avec Finary :

  • Les frais rédhibitoires (1,49 % de frais par transaction hors VIP),
  • La sélection restreinte (25 cryptos),
  • Le staking non compétitif en raison des frais,
  • L’impossibilité de déposer des fonds par carte bancaire, ou Apple Pay / Google Pay,

Finary est-elle sécurisée ?

Voyons dans quelle mesure votre patrimoine est protégé avec Finary.

Une technologie de cryptage de pointe

Vos données sont chiffrées en permanence grâce à de puissants algorithmes. Ainsi, même Finary ne peut pas voir ce qui se trouve sur vos comptes. Les données transitent de manière cryptée jusqu’à votre adresse IP. Il est donc impossible pour la plateforme de consulter vos comptes, et encore moins de réaliser des opérations ou de stocker vos identifiants bancaires.

Finary a donc un accès « en lecture seule » à vos compte, ce qui lui permet uniquement de vous afficher vos données à l’écran.

Un acteur régulé

Finary fait partie des acteurs classifiés PSAN (Prestataire de Service sur Actifs Numériques). Cela signifie que la plateforme a été auditée par l’Autorité de Marchés Financiers, et par le régulateur bancaire, l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution).

Notre retour d’expérience sur le service client de Finary

C’est le point faible majeur de Finary (et de nombreuses Fintechs).

En cas de problème, vous êtes systématiquement redirigé vers le centre d’aide. Celui-ci est certes assez exhaustif et traite la plupart des interrogations qui peuvent se présenter.

Le centre d’aide Finary

Mais nous avons tenu, à certaines occasions, à contacter le service client. Il n’existe pas de numéro de téléphone, seulement un mail :

Téléphone
Mail[email protected]
Courrier
Tchat
Mode de contact Finary

L’autre solution, en cas de problème, est de s’adresser à la communauté… Des efforts à faire sur ce point, donc.

L’avis des clients sur Finary

Consulter les avis en ligne est toujours une bonne idée, surtout avant de souscrire à un service payant. Nous affectionnons particulièrement la plateforme Trustpilot pour ce faire, car elle permet de laisser des avis francs, auxquels la société cible peut répondre. De quoi se faire une idée du niveau de sérieux de cette dernière.

Voici les avis que nous avons relevé en ligne concernant Finary :

TrustPilot4,3 / 5 (excellent)
Google4,5 / 5
Notes des clients sur FInary

De manière générale, les avis laissés confirment l’idée que nous nous étions faite de Finary à force d’utilisation : il s’agit d’un acteur sérieux et fiable.

Les clients sont, en écrasante majorité, très satisfaits. Avec 78% d’avis « 5 étoiles », les résultats de la fintech parlent d’eux même :

Note générale de Finary sur la plateforme Trustpilot
Un exemple d’avis positif, et réponse du service client Finary
Autre exemple d’interaction entre un client satisfait et Finary

Seul point négatif : les rares avis négatifs sont laissés sans réponse, alors que Finary prend le temps de remercier les autres clients pour leur commentaires positifs. À corriger, donc.

Et même son de cloche pour les avis Google, tout aussi élogieux :

Notation de Finary sur Google
Exemple d’avis positif et réponse du service client Finary sur Google

Nous ne sommes pas du tout surpris par ces avis, qui confirment notre sentiment général à l’égard de Finary : il s’agit du « top player » sur son secteur.

×
RÉDIGE TON AVIS