Avis sur Bux : le meilleur courtier en bourse pour 2024 ?

Mis à jour le

Lorsque l’on n’est pas un expert absolu de la bourse, que l’on souhaite investir sans complications, et surtout à moindres frais, il est préférable de choisir une solution « simple et efficace ».

Si c’est votre cas, cela tombe bien, il existe de plus en plus de courtiers 100 % mobiles, grâce auxquels vous pourrez gérer votre portefeuille depuis votre smartphone, où que vous soyez. Voici justement notre avis et notre analyse de l’un d’eux : Bux.

Notre avis sur Bux en résumé 📝

Nous comparons, au quotidien, les solutions de néo-brokers « 100 % mobile » qui permettent aux débutants de découvrir la bourse. Nous avons utilisé Bux ces deux dernières années, et sommes donc en mesure de vous donner notre avis objectif :

✅ Les avantages de Bux

  • Bux est un des courtiers les moins chers (trois ordres gratuits par mois, et tarifs très corrects au-delà),
  • Des plans d’investissement qualitatifs et gratuits,
  • Les liquidités rémunérées à 2,75 %,
  • L’investissement fractionné,
  • L’expérience 100 % mobile,
  • Une action offerte une fois votre premier dépôt effectué !

❌ Les inconvénients de Bux

  • Les frais de service à 2,99 € par mois,
  • Pas de version desktop pour investir sur PC,
  • Gamme d’actifs limitée (seulement des grandes capitalisations),
  • Le manque d’outils analytiques (graphiques poussés, données financières fondamentales, etc),
  • Pas de PEA.

Notre verdict sur Bux 🧐

Notre avis sur Bux est positif, pour certaines cibles néanmoins. On s’explique. Si vous êtes un investisseur confirmé, ou un « trader hyperactif », passez votre chemin, Bux n’est pas fait pour vous. Ici, vous ne trouverez pas de produits dérivés exotiques, comme ce serait le cas chez Interactive Brokers, ou d’outils d’analyse professionnels. Bux est simple, voire simpliste, et s’adresse à ce titre aux débutants, aux petits portefeuilles, et aux investisseurs de long terme.

En revanche, si vous entrez dans l’une de ces trois catégories, il se pourrait bien que vous trouviez votre bonheur chez Bux. Ce courtier néerlandais propose des tarifs très corrects, la possibilité d’investir en DCA, le tout depuis l’écran de votre smartphone, sans artifices, ni complexités.

Nous recommandons Bux à l’investisseur qui débute, ou qui souhaite simplement programmer des achats sur le long terme. Ce type d’investisseurs n’a pas nécessairement besoin davantage d’alternatives que les actions et ETF proposés par Bux. Cette solution mérite ainsi d’être explorée pour ce qu’elle est, à savoir une belle opportunité de « faire ses armes ».

Qui est Bux Zero ?

Voici ce qu’il faut retenir au sujet de Bux Zéro :

Date de début d’activité2014 (2020 en France)
Pays d’OriginePays-Bas
Nombre de clientsDeux millions à travers l’Europe
Dépôt minimum0 €
Nombre d’actifsPlus de 1 000
Actions (titres vifs)✅ Environ 1 000
ETF✅ 257
ETC✅ 12
Produits dérivés (warrants, turbos, certificats)
Cryptomonnaies
CFD
Obligations
Options
Futures
SRD (Service de Règlement Différé)
Vente à découvert
Notes de l’application mobileGoogle Play : 4/5 ; App Store : 4,5/5
Note TrustPilot3/5 (Bien)
Tableau récapitulatif des informations générales sur Bux

Bux a été fondée en 2013 par Nick Bortot, ancien employé de BinckBank, un grand courtier européen racheté depuis par Saxo.

Bux est pensée, dès le départ, comme un néobroker, avec le lancement d’une application mobile en 2014. S’en suivent de nombreuses levées de fonds, dont la dernière en 2021 pour 80 millions de dollars. Le but de ces manœuvres est de proposer l’application dans un nombre de pays croissant à travers l’Europe. Aujourd’hui, Bux est présente dans les Pays-Bas, en Belgique, France, Allemagne, Espagne, Italie, Autriche et en Irlande, et revendique deux millions d’utilisateurs de son application.

Fin 2023, Bux a été rachetée par ABN AMRO, la troisième banque hollandaise, sans changement d’identité ou de fonctionnalités pour les utilisateurs.

Quels sont les produits financiers disponibles sur Bux ?

La caractéristique principale de l’offre Bux est sa simplicité. Ne vous attendez pas à trouver, ici, une myriade de produits dérivés en tout genre. Bux propose ainsi deux classes d’actifs :

  • Les actions,
  • Les ETF.

Explorons l’offre dans le détail.

Les actions

Bux propose une sélection de titres s’étalant sur les places boursières européennes (hors Royaume-Uni) et américaines. N’imaginez pas trouver ici les petites capitalisations, ou de quoi faire du « stock picking » (le fait de sélectionner les meilleurs acteurs de chaque secteur économique).

Bux, à l’heure actuelle, ne met à disposition que les « larges caps », comprenez les grandes capitalisations. En somme, les multinationales, et les plus grandes entreprises de chaque place boursière. Vous pourrez donc trouver des actions telles que :

  • TotalEnergies,
  • Sanofi,
  • Tesla,
  • Microsoft,
  • Apple,
  • Volkswagen,
  • Etc…

Nous regrettons quelque peu ce choix de limiter la classe d’actifs aux grandes entreprises, puisqu’en termes d’investissement, la diversification doit toujours rester le maître mot.

Pour acheter des actions avec Bux :

  1. Sur l’écran principal de votre application, le menu se trouve en bas, cliquez donc sur « Explorer »,
  2. Puis sur « Actions »,
  3. Vous pourrez ensuite effectuer une recherche par nom, ou par zone géographique, ou encore par catégorie (comprenez secteur),
  4. Une fois sur la page dédiée au titre en question, vous verrez, sous le graphique, un bouton « Acheter »,
  5. Celui-ci vous amènera à une page où vous choisirez le type d’ordre, à savoir au marché, à cours limité, ou « Achat zéro » (nous reviendrons sur ces différences),
  6. Indiquez ensuite le nombre d’actions que vous souhaitez acquérir, et les détails de l’ordre (cours limite) le cas échéant.

Les ETF (trackers)

Les ETF, comme vous le savez peut-être, sont des « paniers d’actions », affectionnés par les investisseurs débutants car ils proposent une diversification intrinsèque. Ils permettent donc de répliquer les fluctuations d’un indice, ou de regrouper « en un actif » toutes les actions d’un secteur économique ou d’une zone géographique.

Bux vous proposera ainsi des trackers variés (257 en tout), qui vous permettront par exemple d’investir sur :

  • Le CAC 40,
  • Le S&P 500,
  • Différents indices MSCI Europe,
  • Des indices focalisés sur l’Asie comme le MSCI China,
  • Les marchés émergeants,
  • De nombreux trackers sur secteurs économiques, comme le MSCI World Health Care (santé),
  • Etc…

Contrairement aux actions, dont nous trouvons la couverture très limitée chez Bux, la sélection d’ETF couvre de très nombreux marchés et zones géographiques. Nous apprécions particulièrement ce point, puisque les trackers constituent selon nous la classe d’actifs la mieux adaptée à l’investisseur débutant, par le risque moindre qu’ils présentent en comparaison avec des actions.

💡 Nous reprocherons simplement l’absence de l’ETF Bitcoin, si plébiscité ces derniers temps…

Les ETC

Les ETC sont une sous-catégorie des ETF. Ils fonctionnent exactement de la même manière, à la différence qu’ils répliquent des actifs distincts. Chez Bux, les ETC sont proposés pour permettre au client d’investir sur le marché des matières premières.

12 ETC sont disponibles, et vous permettront donc de placer vos fonds sur des commodités telles que :

  • Des métaux précieux tels que l’or, l’argent, le platine, le palladium, etc,
  • Les énergies fossiles telles que le pétrole, le gaz naturel, etc.

Nous trouvons très positif que Bux propose d’investir en matières premières. Mais surtout, nous apprécions que le broker le fasse par le biais des ETC. En effet, l’investissement en commodités est souvent conditionné à la maîtrise d’instruments complexes tels que les contrats à termes ou les options.

Avoir recours aux ETC simplifie la donne au possible, et permet à l’investisseur novice de se positionner et de suivre le cours de son ETC, corrélé à la matière première sous-jacente, comme il le ferait pour une simple action.

Nous espérons donc que Bux ajoutera de nouveaux ETC à son offre dans les années à venir.

Les cryptomonnaies

Bux propose d’investir dans les cryptomonnaies sur certains marchés, en Italie par exemple, mais malheureusement, pas en France. C’est dommageable, à l’heure où de nombreux investisseurs, dans l’attente d’un hypothétique bull-run sur les cryptos, cherchent à s’exposer au Bitcoin, à Ethereum, ou encore Solana.

Si vous souhaitez investir en France via un broker proposant les cryptos-monnaies, nous vous recommandons XTB ou Trade Republic.

💡 Bux a, en 2023, obtenu un enregistrement en tant que PSAN (Prestataire de Services sur Actifs Numériques), ce qui signifie que les cryptos ne devraient pas tarder à débarquer pour les clients français !

Notre avis sur les produits financiers disponibles sur Bux

Notre avis sur les actifs proposés chez Bux est mitigé. Nous reprochons au courtier de ne pas fournir une variété suffisante sur les actions, tout en appréciant sa gamme d’ETF et d’ETC. Il faut néanmoins admettre que ces choix sont en cohérence avec le positionnement de Bux, qui semble s’adresser à une cible jeune, et par définition débutante.

Ce positionnement rejoint donc celui d’acteurs tels que Trade Republic ou eToro, même si Bux et très loin de proposer la même profondeur de gamme (plus de 9 000 titres vis pour Trade Republic, et plus de 3 000 chez eToro).

Voici donc ce que nous pensons de la gamme d’actifs de Bux :

✅ Points positifs des actifs financiers proposés par Bux :

  • La gamme d’ETF (plus de 250),
  • Le fait de permettre de s’exposer aux matières premières via les ETC,
  • Une offre facilement compréhensible pour l’investisseur débutant.                                                           

❌ Points négatifs des actifs financiers proposés par Bux :

  • La sélection de titres vifs insuffisante,
  • Pas d’ETF Bitcoin,
  • Pas de cryptos pour le marché français, alors que Bux le propose dans d’autres pays d’Europe.

Quelles sont les fonctionnalités de Bux ?

Si à l’origine, Bux proposait différents « packages » auxquels correspondaient des niveaux de service distincts, mais ce n’est plus le cas. Cohérent avec son positionnement de néobroker souhaitant simplifier les choses au maximum, le courtier propose aujourd’hui une offre unique pour tous les clients.

Voici ses fonctionnalités.

Les plans d’investissement automatisés

Les plans d’investissements sont la version Bux de la fameuse méthode DCA (Dollar Cost Averaging). Ils permettent donc d’investir sur le long terme pour lisser son prix d’achat, sur les actions et ETF de la gamme Bux.

La création de plans se déroule en trois étapes :

  1. Vous choisissez votre action ou ETF,
  2. Vous indiquez un montant à investir (à partir de 5 €),
  3. Vous choisissez un horizon de placement et un nom pour votre plan. Une fois cette date atteinte, les investissements s’arrêteront.

Par exemple, ici, voici l’écran de confirmation pour un achat mensuel, chaque troisième jour du mois, pour 20 € de l’action Apple :

Les plans d’investissement automatisés
Paramétrage des plans d’investissement automatisés sur l’application Bux

Si vous n’avez pas d’idées pour paramétrer vous même votre plan, vous pouvez aussi choisir des plans « tout faits ». Il existe différents niveaux de risques, ou thématiques (biens de consommation, IA, santé, semi-conducteurs, etc).

d'investissement Bux pour investisseur à profil de risque
Exemple d’un plan d’investissement Bux pour investisseur à profil de risque “audacieux”
Exemple d'un plan d'investissement Bux
Exemple d’un plan d’investissement Bux pour investisseur à profil de risque “audacieux”

Nous apprécions grandement cette fonctionnalité, là encore car elle est réellement adaptée aux débutants, pour qui le DCA est une méthode simple pour se constituer un patrimoine boursier.

Par ailleurs, Bux prend en charge le fractionnement d’actions, ce qui est très cohérent dans ce cadre. En effet, imaginons que vous souhaitiez acquérir 20 € par mois d’une action donnée, mais que celle-ci vaille 50 €. Bux vous permettra tout de même d’acquérir « pour 20 € » de ce titre.

Le seul reproche que nous faisons aux plans d’investissement de Bux est le fait de ne pas avoir plus de choix quant à la périodicité du plan. Chez Trade Republic par exemple, vous pouvez choisir d’investir chaque semaine, quinzaine, mois ou trimestre. Bux ne propose qu’une fréquence mensuelle, ce qui est regrettable pour les investisseurs souhaitant bénéficier de creux de marché à court terme en investissant chaque semaine.

Une épargne rémunérée à 2,75 %

C’est une règle peu connue des investisseurs en herbe : choisir de « rester liquide » constitue en soi un acte de gestion. Vous n’avez en effet aucune obligation d’investir la totalité de vos fonds. Dans le cadre d’une diversification efficace, il est même conseillé de garder une « partie cash », en euros, afin de ne pas être exposé à 100 % au marché. Par ailleurs, cela peut être très utile quand une opportunité se présente !

C’est à ce titre qu’il est préférable d’opter pour un courtier qui rémunère les liquidités, comme c’est le cas de Bux, qui offre 2,75 % d’intérêts jusqu’à 100 000 €. C’est moins que certains livrets bancaires, direz-vous, mais lorsque ces derniers sont pleins, un petit relais supplémentaire est toujours bienvenu, cet argent étant par ailleurs immédiatement disponible pour investir.

Les intérêts sont versés mensuellement. En comparaison, un broker comme Freedom24 fait mieux, puisque ce dernier propose 3,85 % d’intérêts, qui sont de surcroît versés quotidiennement…

Notons, nous y reviendrons, que Bux facture des frais mensuels de 2,99. Pensez, si vous le pouvez, à déposer assez de liquidités pour que vos intérêts versés couvrent au moins cette somme.

L’investissement fractionné

Nous décrivions précédemment le fractionnement d’action, très utile dans le cadre des plans d’investissement Bux.

Cette fonctionnalité est également disponible sur les achats ponctuels, à partir de 10 €. Ainsi, si vous ne disposez que de 200 € à investir, vous pouvez par exemple choisir 20 actions, et leur attribuer 10 € chacune. Une fonctionnalité intéressante, et qui permet donc d’obtenir une diversification exemplaire même sur des tailles de portefeuille restreintes !

L’investissement fractionné est compatible avec toutes les actions et ETF proposés par BUX.

Si vous avez lu notre article sur l’investissement en bourse pour les débutants, vous vous posez sûrement la question des dividendes, et vous avez bien raison ! Ceux-ci vous seront tout simplement versés selon la règle du prorata : si vous possédez 0,8 action TotalEnergies, vous toucherez 80 % du dividende alloué à une action. 

Idem pour le droit de vote, mais cette fois à l’arrondi supérieur. Si vous possédez 9,8 actions TotalEnergies, vous bénéficiez du droit de vote de 10 actions (Bux agrège les actions de ces clients pour déclarer un « vote global »).

⚠️ Les fractions d’actions ne sont pas transférables à d’autres courtiers dans le cadre d’une fermeture de compte, et devront donc être vendues.

Le centre de connaissances

En matière d’investissement, on ne cesse jamais d’apprendre. Dans cet esprit, Bux propose des ressources éducatives, comme :

  • Des cours sur les bases de l’investissement, sous la forme d’articles thématiques accompagnés de quizz. Les sujets traités sont au nombre de huit, et vont des produits de bourse à la diversification,
  • Des articles éducatifs, régulièrement mis à jour, avec des thèmes d’actualité tels que « Investir dans l’hydrogène »,
  • Des actualités.

Concrètement, vous n’apprendrez pas grand-chose si vous êtes un investisseur confirmé. Mais le cœur de cible de Bux pourrait bien trouver son compte à se promener au sein de tous ces modules. Nous apprécions particulièrement les quiz qui permettent de mémoriser certains prérequis à l’investissement de manière ludique.

Notre avis sur les fonctionnalités chez Bux

Notre avis sur les fonctionnalités de Bux est positif. Bien entendu, ce n’est pas ici que vous pourrez centraliser la gestion de votre patrimoine, mais les outils proposés par Bux sont en ligne avec son positionnement, et somme toute performants.

Le principal avantage à l’utilisation de ce courtier est le plan d’investissement, même si celui-ci reste perfectible pour se comparer avec des solutions de DCA telles que celle proposée par Trade Republic. On apprécie également les liquidités rémunérées, et le fractionnement d’actions.

En bref, les fonctionnalités sont adaptées au public cible, donc si vous êtes un trader expert, passez votre chemin. Si à l’inverse, vous débutez, Bux constitue une excellente opportunité d’apprentissage, et vous permettra de pratiquer le DCA sur ETF, une approche « safe » pour apprendre à boursicoter. 

Ainsi, concernant les fonctionnalités de Bux :

✅ Points forts des fonctionnalités de Bux :

  • Les plans d’investissement qui permettent de faire du DCA sur une action, un ETF, ou une sélection au choix,
  • L’investissement fractionné (qui rend les plans d’investissement encore plus cohérents),
  • Les liquidités rémunérées à 2,75 %,
  • Les formations et articles publiés qui permettent de s’informer et d’obtenir des idées d’investissement.                                    

❌ Points faibles des fonctionnalités de Bux :

  • Le fait de ne pas pouvoir choisir la périodicité des plans d’investissement (mensuelle par défaut).

Quels sont les frais appliqués par Bux ?

Voici les différents types de frais pratiqués chez Bux.

Les plans d’investissement

C’est la fonctionnalité phare du broker, et ce dernier souhaite qu’elle soit utilisée. Pour preuve, les plans d’investissement sont 100 % gratuits. Quelle que soit la taille de vos ordres, ou la durée de votre plan, rien ne vous sera facturé !

Une raison de plus pour utiliser Bux pour votre stratégie DCA !

Les ordres classiques

Si vous préférez passer des ordres ponctuels, des frais de courtage vous seront facturés le cas échéant, en fonction du type d’ordre. Ne vous attendez pas ici à de nombreuses alternatives techniques pour vous positionner sur le marché. On reste dans « l’esprit Bux », simple et efficace.

Trois types d’ordres vous seront donc proposés (nous reviendrons plus bas sur la manière dont ces ordres sont exécutés) :

  • L’ordre zéro
  • L’ordre au marché,
  • L’ordre limite.

Voici les tarifs pratiqués par Bux pour ces trois types d’ordres :

Type d’ordre Actions EUR Actions US ETF / ETC
Ordre zéro 3 par mois inclus Non disponible 3 par mois inclus
Ordre au marché 1,99 € 0,99 € 1,99 €
Ordre limite 1,99 € 0,99 € 1,99 €

On remarque donc que les ordres zéro sont gratuits, et vous pourrez en passer trois chaque mois. Les ordres marché et limite occasionnent des commissions fixes, indépendamment de la taille de votre ordre, ce qui est rare, et très avantageux pour les ordres importants.

Par exemple, Bourse Direct, considérée comme l’un des meilleurs brokers en matière de frais de courtage, vous facturerait 45 € de frais de courtage pour un ordre de 5 000 €, et 90 pour un ordre de 10 000 € ! Chez Bux, dans ces deux cas, vous paierez 1,99 €. Bien entendu, les deux infrastructures sont incomparables, les solutions d’investissement de Bourse Direct étant infiniment plus variées et poussées. Mais si l’on considère seulement les tarifs de courtage, Bux est un courtier extrêmement accessible.

Les autres frais

C’est souvent sur cette partie que « ça se gâte », chez les courtiers « accessibles ». Mais pas chez Bux. Votre compte ne vous coûtera rien pour les dépôts, retraits, frais de garde, d’inactivité, ou encore d’abonnement pour les cours en temps réel.

Seule une commission de change de 0,25 % sera appliquée lorsque vous investirez sur les marchés américains.

Vous devrez également vous acquitter d’une cotisation mensuelle de 2,99 €, débitée chaque mois de vos liquidités. Attention, ce prélèvement peut mettre votre compte en négatif. Pensez donc à laisser des liquidités disponibles.

💡 Nous vous le disions plus tôt, chez Bux, les liquidités sont rémunérées à hauteur de 2,75 %. Si vous pouvez vous permettre de laisser 1 300 € sur votre compte Bux, les intérêts générés couvriront la cotisation mensuelle de 2,99 € !

Notre avis sur les frais de Bux

Notre avis sur les frais de Bux est positif. Il s’agit en effet d’un des brokers les moins chers. Certains concurrents comme XTB proposent peut-être une sélection « gratuite » plus large, mais facturent des frais de change deux fois plus chers.

Nous apprécions la gratuité des plans d’investissement, indépendamment des montants investis et de la durée. Les frais de courtage sont par ailleurs parmi les moins chers du marché.

Néanmoins, nous n’apprécions pas particulièrement le double langage de Bux concernant les frais cachés. En effet, le broker se vante de ne pas facturer de frais de garde ou d’inactivité, mais prélève une cotisation mensuelle de 2,99 € quelle que soit l’utilisation que vous avez de votre compte.

En résumé, Bux n’est pas cher, à condition de l’utiliser. Il s’agit d’un broker avantageux surtout si vous avez un volume d’ordres important, et exploitez pleinement les plans d’investissement.

✅ Points positifs concernant les frais pratiqués chez Bux :

  • Les plans d’investissement gratuits,
  • Les ordres classiques peu chers (1,99 € pour acheter des actions françaises quel que soit le montant),
  • Les trois « ordres zéro » inclus chaque mois,
  • L’absence « relative » de frais cachés.                                             

❌ Points négatifs concernant les frais pratiqués chez Bux :

  • La cotisation mensuelle.

Comment fonctionne Bux ?  

Le fonctionnement de Bux est à l’image de son offre : simple, et 100 % mobile.

Les types d’ordres sur Bux

Voici à quoi correspondent les trois types d’ordre exposés précédemment :

  • L’ordre zéro : sans commission, vous le placez quand vous le voulez, mais Bux l’executera à partir de 16h. Il s’agit d’une exclusivité Bux, qui profite des volumes élevés en fin de séance boursière pour proposer un courtage gratuit,
  • L’ordre au marché : il est exécuté immédiatement, lorsque vous le passez,
  • L’ordre limite : vous précisez le prix auquel vous souhaitez acheter, ou vendre, et l’ordre ne s’exécute que si ce cours est atteint par le marché.

Comment s’inscrire sur Bux en France ?

Pour ouvrir un compte chez Bux, vous devrez télécharger l’application du broker sur votre smartphone. Vous pouvez également commencer depuis le navigateur de votre PC, mais serez redirigé vers l’app pour finaliser votre inscription.

Suivez ces étapes pour ouvrir un compte :

  1. À l’ouverture de l’application, cliquez sur « Créer mon compte ». Entrez votre adresse mail et choisissez un mot de passe, et validez ces coordonnées via l’email que vous recevrez. De la même manière, validez votre numéro de téléphone.
  2. Puis, acceptez les conditions particulières, et prenez en photo votre pièce d’identité (passeport, carte d’identité, permis de conduire), qu’il faudra valider via le traditionnel selfie,
  3. Votre compte sera ouvert en quelques instants, mais il vous faudra encore préciser votre numéro d’identification fiscale, répondre à des questions concernant la provenance de vos fonds et vos connaissances en investissement.
  4. Faites un premier dépôt, par virement, pour déverrouiller toutes les fonctionnalités de l’application.

Et votre compte est ouvert et fonctionnel !

Comment effectuer un dépôt sur Bux ?

Pour effectuer un dépôt sur Bux :

  1. Cliquez, en haut à droite de l’écran d’accueil, sur l’icône qui symbolise votre espace personnel,
  2. Cliquez sur « Créditer »,
  3. Choisissez votre mode de dépôt. Vous pouvez opter pour le virement bancaire ou le virement dans l’app (Bux se connecte à votre compte bancaire). Si vous êtes clients Boursorama, Revolut ou Société Générale, vous pourrez effectuer des « dépôts directs », en indiquant votre IBAN. Cela permet de déposer des fonds en 15 minutes.
  4. Suivez les instructions propres à votre mode de dépôt.

Comment effectuer un retrait sur Bux ?

Pour retirer des fonds avec Bux :

  1. Cliquez, là encore, sur l’icône de votre compte,
  2. Cliquez sur « Retirer »,
  3. Indiquez le montant de votre dépôt, votre IBAN s’il s’agit d’un premier retrait, puis validez.

⚠️ Les retraits de fonds peuvent nécessiter jusqu’à cinq jours ouvrés pour arriver sur votre compte bancaire.

Comment clôturer son compte Bux ?

Pour clôturer votre compte, accédez à votre espace personnel, puis :

  1. Cliquez sur « Fermer mon compte »,
  2. Puis sur « Oui, je veux fermer mon compte »,
  3. Et suivez les instructions qui s’affichent à l’écran.

Bux est-il un broker fiable ?

Lorsque l’on débute dans l’investissement en bourse, il est primordial de choisir un broker fiable, et d’éviter les arnaques qui, malheureusement, prolifèrent sur internet.

Voici les éléments qui font de Bux un intermédiaire de confiance.

Quelles sont les licences et autorisations de Bux ?

Bux exerce ses activités en Europe sous l’égide et la supervision de l’AFM, qui est l’équivalent néerlandais de l’AMF française.

Elle est ainsi tout à fait apte à proposer ses services au consommateur français. Par ailleurs, Bux est enregistrée auprès de l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution), sous les numéros REGAFI 79045 et 83980 (pour les deux entités dont elle fait usage en Europe.

Le courtier a également obtenu, en France, l’agrément PSAN (Prestataire de Services sur Actifs Numériques), délivré par l’AMF.

Bux est donc en règle, et reconnue des autorités françaises.

Quelles sont les garanties offertes par Bux ?

Premièrement, ce n’est pas Bux qui détient vos fonds à proprement parler. Les dépôts et actifs que vous possédez sont ainsi séparés des comptes d’exploitation de BUX. Ce qui signifie qu’en cas de faillite ou de défaut de la société BUX, nul ne peut prétendre à saisir vos fonds.

Ces dépôts sont conservés chez ABN AMRO, maison mère de Bux, et troisième banque néerlandaise. À ce titre, vous bénéficiez du fonds de garantie néerlandais, qui assure vos dépôts dans les limites suivantes :

  • Dépôts : 100 000 €,
  • Titres : 20 000 €.

Cela veut dire qu’en cas de faillite de Bux ou d’ABN AMRO, vous pourrez obtenir jusqu’à 120 000 € de compensation.

Le service client de Bux est-il fiable et réactif ?

Le service client de Bux est accessible par les moyens suivants :

Les opérateurs sont joignables du lundi au vendredi. Nous avons contacté le service client pour un problème de délai sur l’un de nos dépôts, un agent nous a rappelé, et à tout de suite réglé le souci. Nous tenons à souligner que nous avons eu affaire à un interlocuteur francophone, ce qui est nécessaire, est agréable.

Nous regrettons juste qu’il n’y ait plus la possibilité d’appeler le support client au téléphone (qui lui peut par contre nous appeler si besoin).

Notre avis sur l’application mobile Bux

Bux propose une expérience 100 % mobile. Vous ne pourrez donc pas investir depuis votre navigateur sur PC, mais seulement depuis votre smartphone.

Voici, à ce titre, la notation des applications Bux :

App Store4,5 / 5
Play Store4 / 5
Tableau récapitulatif des notes de l’application mobile Bux

L’interface de Bux est agréable, et là encore, en ligne avec son positionnement. Le tutoiement est de rigueur, on sent que l’application est faite pour une cible « jeune » et novice. 

Mais comme pour le reste, c’est bien pensé, tout se paramètre rapidement. En particulier les plans d’investissement, et les passages d’ordre, bien moins complexes que les fameux tickets d’opérations des brokers « classiques » comme Saxo ou Degiro.

Notre avis sur l’application mobile Bux
Écran d’accueil pour le paramétrage des plans d’investissement Bux

Le menu en bas d’écran permet d’accéder à toutes les fonctionnalités :

fonctionnalités l'application Bux
Menu principal de l’application Bux, en bas d’écran

En somme, « ça marche bien », c’est simple et efficace, et nous n’avons pas relevé de bugs.

Le seul reproche que l’on pourrait faire est le réel manque de technicité, mais compte tenu du positionnement de Bux, peut-on vraiment relever cela ? Les graphiques de cotations, par exemple, sont extrêmement basiques. N’allez donc pas imaginer une quelconque possibilité d’analyse technique. Pas de graphiques à chandeliers japonais non plus, tant pis pour les chartistes…

graphique de l'application Bux
Interface graphique de l’application Bux : des graphiques trop simplifiés

On apprécie donc l’application Bux de manière générale. Son efficacité et son ergonomie la mettent à la portée de tous. Mais si votre stratégie nécessite des outils analytiques poussés, passez votre chemin, Bux ne sera pas fait pour vous.

Ainsi, concernant l’interface de Bux :

✅ Les avantages de l’application Bux :

  • Le paramétrage des plans d’investissement rapide et très clair,
  • Le module de passage d’ordres très adapté aux débutants,
  • Le module de recherche d’actifs, efficace,
  • L’ergonomie générale,
  • Le fait de pouvoir tout gérer depuis l’appli (investissement, gestion du compte, etc).

❌Les inconvénients de l’application Bux :

  • Le manque de technicité,
  • Les graphiques trop simplistes.

Quel est l’avis des utilisateurs de Bux ?

Il est important, avant de s’inscrire chez un broker, de consulter les avis en ligne le concernant. Nous affectionnons, pour ce faire, Trustpilot car cette plateforme recueille des avis vérifiés.

De ce point de vue, Bux n’est pas très gâtée, avec une notation de 3 / 5 (Moyen).

Notation de Bux sur Trustpilot
Note du courtier Bux sur la plateforme Trustpilot

On recense de nombreux avis positifs, mais certains clients semblent se plaindre de la cotisation mensuelle que nous évoquions précédemment, ainsi que du manque de technicité de la plateforme.

utilisateurs de Bux
Exemple d’avis critique, et réponse du broker par son service client

Bux semble également avoir eu quelques soucis avec le traitement de certains transferts d’actions, ou fractionnement d’actions. Les problèmes ne sont pas rares lors des premières années d’activité d’une plateforme nouvelle. La bonne expérience que nous avons vécue avec Bux ne nous fera pas tenir rigueur de ces désagréments, et nous sommes certains que ce courtier s’améliorera encore dans les années à venir.

Petit bémol tout de même : Bux répond à certains avis de clients, mais pas à tous. Par ailleurs, certaines réponses ont un aspect « traduit », comme si elles ne provenaient pas de l’équipe de support client francophone. Un point à améliorer pour décider d’éventuels sceptiques !

×
RÉDIGE TON AVIS