Notre avis sur WiSeed en 2024 – Crowdfunding immobilier

Mis à jour le

Vérifié par : Jessica Guidon, certifiée AMF.

Avis Wiseed

Avec le durcissement des financements bancaires, et l’avènement du crowdfunding immobilier, on assiste sur la dernière décennie à un constat intéressant. Certains acteurs historiques du crowdfunding, qui à l’origine officiaient exclusivement dans le financement des startups, jettent leur dévolu sur la pierre.

C’est justement le cas de WiSeed, dont l’activité historique est passée au second plan, et qui propose de nombreux projets immobiliers à ses investisseurs. Mais alors, que vaut cette plateforme ? Voici notre analyse et avis sur Wiseed, la plateforme de crowdfunding immobilier.

Notre verdict sur Wiseed 🧐

En tant qu’investisseurs réguliers en crowdfunding immobilier avec WiSeed, nous sommes mitigés quant à cette plateforme. Il ne s’agit pas de la meilleure alternative sur ce segment précis (on penchera plutôt pour Anaxago pour le crowdfunding immobilier), mais elle a le mérite d’exister depuis très longtemps, et de bénéficier à ce titre d’une certaine expérience et régularité.

Les rendements sont attrayants, mais en ces temps difficiles pour les secteurs de l’immobilier, nous aimerions que WiSeed fasse preuve d’une sélection plus rigoureuse, et peut être moins ouverte, des projets, ainsi que d’un suivi des retards plus proactif.

Une plateforme qui reste qualitative dans l’ensemble, mais présente cependant de vrais axes d’amélioration.

Notre avis sur Wiseed en résumé 📝

Après avoir testé en profondeur la solution WiSeed, voici ce que nous pensons de cette plateforme :

Les avantages de Wiseed :

  • Les rendements (plus de 9 % en moyenne),
  • L’accessibilité (possibilité d’investir à partir de 100 €),
  • Les frais corrects, dans la moyenne du marché,
  • Le nombre de projets proposés (jusqu’à dix par mois), 
  • L’offre claire,
  • L’interface simple.

❌ Les inconvénients de Wiseed :

  • La sélection pas assez restrictive,
  • Manque de certaines informations dans les descriptions de projets,
  • Le nombre de retards (12 % des projets),
  • La gestion des retards.

↪️ Consultez notre classement des meilleurs sites de crowdfunding immobilier pour comparer Wiseed avec ses concurrents.

Qui est WiSeed ?

Voici un tableau récapitulatif des informations principales sur WiSeed :

Pays de fondation France
Année de fondation 2008
Siège
  • 2 Rue Jean Giono
  • 31130 BALMA
Fondateurs
  • Nicolas SERES
  • Thierry MERQUIOL
Direction
  • Mathilde ICLANZAN
  • Nicolas SERES
Investissement minimal requis
  • 100 € pour le crowdequity
  • 1000 € pour le crowdfunding immobilier
Retour sur investissement moyen Autour de 10 %
Montant type des opérations < 1 M€ pour une majorité de projets
Taux de retard (retard inférieur à 6 mois) 6,75 %
Taux de défaut (retard supérieur à 6 mois) 5,92 %
Avis clients Trustpilot 3,7 / 5 (Moyen)
Régulation AMF Enregistré auprès de l’AMF comme CIP (Conseiller en Investissement Participatif) depuis 2014, PSFP (Prestataire de Services en Financement Participatif), et comme PSI (Prestataire de Service d’Investissement.

Vous le savez peut-être si vous êtes habitué aux écosystèmes crowdfunding, mais WiSeed est la pionnière du crowdequity en France, d’un point de vue historique. C’était en 2008, et WiSeed proposait aux épargnants français, pour la première fois, de financer une entreprise.

L’immobilier est arrivé plusieurs années après, et représente aujourd’hui plus de la moitié du montant de collecte de Wiseed.

Ainsi la plateforme permet aujourd’hui d’investir :

  • Dans le crowdfunding, les fonds et clubs deals immobiliers,
  • Dans le crowdequity, afin de financer principalement des entreprises centrées sur :
    • La transition énergétique et l’environnement,
    • La santé,
    • Les secteurs technologiques.

À l’origine petite société toulousaine fondée par Nicolas SERES et Thierry MERQUIOL, WiSeed est aujourd’hui implantée dans plusieurs grandes métropoles françaises, et emploie près d’une cinquantaine de salariés.

Elle a en outre été reconnue et certifiée en tant que PSFP (Prestataire de Services en Financement Participatif), un nouvel agrément de niveau européen qui atteste de la qualité des plateformes de financements participatif. Elle jouit également du statut de CIP (Conseiller en Investissement Participatif), qui implique une certaine surveillance de la part des autorités de régulation, ainsi qu’une vigilance quant au traitement des fonds appartenant aux investisseurs.

WiSeed fait ainsi partie, aujourd’hui, des leaders nationaux sur le secteur du crowdfunding, avec 500 millions d’euros financés, et plus de 1 000 projets portés depuis 2009.

↪️ Pour en savoir plus sur le fonctionnement du crowdfunding, consultez notre définition du crowdfunding.

Les investissements immobiliers possibles chez WiSeed

Il existe deux grandes familles d’investissement en immobilier chez WiSeed :

  • Le crowdfunding immobilier,
  • Les investissements en fonds et « clubs deals ».

Entrons dans le détail de ces solutions.

Investir dans le crowdfunding immobilier

Le crowdfunding immobilier est avant tout un moyen de financement pour des professionnels, désireux d’emprunter ou de lever des fonds. Au lieu de le faire « classiquement » via une banque, ceux-ci passent par un mode de financement participatif. Le crowdfunding immobilier est ainsi la rencontre entre des investisseurs privés (particuliers, entreprises), qui placent leur argent dans le financement de ces projets, et sont rémunérés en échange selon des modalités définies au montage du projet (bénéfice à la revente, intérêts, coupons, etc).

Exemples de projets en crowdfunding WiSeed
Exemples de projets de crowdfunding immobilier sur Wiseed

Prenons par exemple le projet « résidence Seuvia » ci-dessus. Le promoteur cherche ici à lever  715 000 € pour la construction d’une résidence, et prévoit une revente afin de pouvoir rembourser et rémunérer les investisseurs à hauteur de 11 %, dans un délai de 24 mois.

Le rendement moyen que nous avons pu observer sur WiSeed oscille entre 9 % et 10 %. Ceci est en ligne avec les rendements proposés par la concurrence sur ce type de financements. La différence se fera chez WiSeed au niveau du nombre de projets proposés. Ce n’était pas le cas auparavant, mais nous avons remarqué une explosion du nombre de projets immobiliers proposés sur la plateforme ces deux dernières années. Cela soulève la question de la sélectivité, sur laquelle nous reviendrons.

💡 La partie « crowdfunding » de WiSeed comprend également le « crowdéquity ». Même si peu de projets sont proposés en proportion, la plateforme faisant à présent la part belle à l’immobilier, il reste possible d’investir dans des PME et startups avec WiSeed !

Investir dans des fonds d’investissement immobilier

Les fonds d’investissements immobiliers, très exploités par certains concurrents comme Anaxago, ne semblent pas être la priorité chez WiSeed. La catégorie « fonds et clubs deals » ne propose qu’un fonds forestier, intéressant au demeurant, et des SCPI. De temps à autre, de nouveaux fonds sont proposés, ponctuellement.

Pour rappel, les SCPI sont des sociétés conçues afin que leurs actionnaires puissent détenir des biens immobiliers. Dans les grandes lignes, les SCPI achètent des biens qu’elles mettent en location, afin que les associés perçoivent les loyers sous forme de dividendes.

Chez WiSeed, ces dernières présentent des thématiques d’investissement distinctes (immobilier professionnel, renouvellement urbain, professionnels de santé, etc).

Fonds et SCPI sur WiSeed
Exemples de Fonds et SCPI sur WiSeed

Ici, les rendements oscillent autour de 5 %. WiSeed souligne le fait que l’investissement en SCPI constitue une approche complémentaire au crowdfunding « classique », et plus long terme. Nous sommes d’accord sur ce point, l’investissement locatif représentant de manière générale une approche moins risquée que les opérations de construction, ou d’achat revente en crowdfunding.

Comme chez la plupart des concurrents, chaque SCPI présente ici une conception très distincte de l’investissement locatif. Chacune a sa « zone d’expertise ». Nous ne pouvons donc que vous conseiller d’analyser chaque dossier, afin de sélectionner un acteur dont la stratégie vous parle. Et cela tombe bien, WiSeed est plutôt qualitative sur ce point, la plateforme proposant en effet une belle variété de SCPI.

Prenons par exemple deux SCPI parmi les projets ci-dessus :

SCPICAP Foncières et TerritoiresActivimmo
SecteurImmobilier de bureauxLocaux d’activité logistique
Prix d’une part sociale258 €610 €
Ticket d’entrée1 032 € (4 parts)6 100 € (10 parts)
Capitalisation (31.12.2023)70,5 millions d’euros1,1 milliard d’euros
Zone d’investissementFranceFrance / Italie / Espagne
Dividende 20225 %5,5 %
Comparaison des performances des SCPI CAP et Activimmo

Comme vous pouvez le constater, ces SCPI présentent des profils bien distincts, tant en termes de taille, de marchés, que de zone d’intervention, etc. Elles font donc état de niveaux de risque différents, et il convient ainsi de bien analyser chaque dossier. Et comme vous le voyez, les niveaux d’accessibilité diffèrent eux aussi, et nous apprécions le fait que WiSeed propose des alternatives à partir de 1 000 €.

Notre avis sur les investissements possibles chez WiSeed

Notre avis sur les investissements possibles chez WiSeed est globalement positif

. Il ne s’agit pas de la plateforme la plus variée, mais elle propose beaucoup de projets dans les catégories d’investissements sur lesquelles elle officie. Nous apprécions particulièrement la variété de SCPI « thématiques ». Cependant, il aurait été appréciable de disposer de vrais fonds dans la catégorie du même nom. Actuellement, les fonds proposés sont également des SCPI.

Quant au crowdfunding, WiSeed brille là aussi sur le nombre de projets proposés, même si nous verrons par la suite qu’il ne s’agit pas que d’un avantage.

Ainsi, concernant les investissements disponibles chez WiSeed :

On aime :

  • Les différentes SCPI,
  • Le nombre de projets disponibles en crowdfunding immobilier,
  • Les investissements thématiques (santé, immobilier, etc),
  • Les nouveaux projets fréquemment mis en ligne.
  • Le nombre de projets accessibles aux « petits portefeuilles ».

On aime moins :

  • L’impossibilité d’investir en fonds (hors SCPI),
  • La diminution du nombre de projets en crowdequity (en proportion).

Pourquoi investir dans l’immobilier participatif avec WiSeed ? Quels avantages ?

Choisir WiSeed pour investir en crowdfunding peut être intéressant à certains égards. Voyons pourquoi vous pourriez y trouver votre compte.

Investir dans l’immobilier à partir de 100 € avec WiSeed

C’est le premier atout majeur de WiSeed : son accessibilité. Là où ses concurrents (comme Raizers ou Anaxago), font état, pour la plupart, d’un montant minimum d’investissement de 1 000 €, WiSeed se met à portée des portefeuilles plus modestes, ou de ceux qui débutent en crowdfunding. Un excellent moyen de découvrir ce mode d’investissement, tout en ayant quand même la possibilité de mettre en place une diversification saine.

Par exemple, pour un investissement total de 1 000 €, l’investisseur peut placer 100 € sur 10 projets différents, ce qui est impossible chez les plateformes concurrentes.

Voici les montant d’investissement minimum chez WiSeed :

Support d’investissement Montant minimal requis
Crowdfunding immobilier  100 €
Startups/PME 100 €
Fonds / SCPI 1 000 €

Cette accessibilité constitue donc un gros avantage concurrentiel pour WiSeed. Nous avons par ailleurs remarqué qu’il ne s’agissait pas seulement de « com », puisque des projets au ticket d’entrée de 100 € étaient très régulièrement proposés aux investisseurs, et ce depuis des années.

Percevoir un complément de revenus

En investissant avec WiSeed, l’une des plateformes les plus accessibles, vous pouvez protéger votre épargne de l’inflation. Que vous soyez aisé, ou que vous commenciez à épargner, pourquoi laisser vos économies entreposées sur des livrets bancaires qui ne protègent plus, aujourd’hui, de l’érosion du pouvoir d’achat ?

Le crowdfunding, lorsqu’il est mené dans le cadre d’une diversification saine, peut conduire au fil des années à une belle valorisation de votre épargne. Les rendements oscillent en effet entre 5 % et 10 %, en fonction du type d’investissement que vous choisirez sur WiSeed. De tels rendements, auxquels s’ajoutent la puissance des intérêts composés, permettent de protéger et valoriser votre épargne.

💡 Autre avantage : la périodicité des rendements sur certains projets, qui vous permettra de réinvestir vos intérêts, ou de vous assurer un complément de revenus appréciable !

Réduisez vos impôts

Investir en crowdfunding avec WiSeed pourrait également vous permettre de défiscaliser une partie de vos revenus. Cela se fait par les biais suivant :

  • Dispositif Madelin : si vous êtes imposable sur le revenu, vous pouvez déduire 25 % du montant de vos investissements en PME, dans la limite de 50 000 € par personne (100 000 € pour un couple). La condition : conserver vos titres pour cinq ans au moins.
  • PEA / PEA-PME : vous verrez sur la plateforme WiSeed que certains projets de crowdequity sont éligibles au PEA (indiqués par la mention « Défisc PEA »). Vous pouvez donc y investir via votre Plan (dans les limites de ce dernier), et bénéficier de ses avantages fiscaux (ils sont détaillés dans notre article sur le PEA).

💡 Astuce : il est possible de filtrer les projets « par avantages fiscaux » sur la plateforme WiSeed.

WiSeed : quels résultats ?

Si l’on ne parle que de rendements, WiSeed ne fait pas mieux, ni moins bien, que ses concurrents. La performance moyenne du crowdfunding immobilier en France se situe autour de 10 %, indépendamment de la plateforme.

Les différences, en crowdfunding, s’observent sur d’autres métriques : les taux de retard, de défaut, ou encore les frais sont les leviers qui peuvent en effet impacter significativement vos investissements.

Quels sont les frais ?

Généralement, en matière de crowdfunding immobilier, ce sont les professionnels financés qui s’acquittent de frais envers les plateformes, et non les investisseurs. Chez WiSeed, des frais existent toutefois pour les petits investissements, et viennent s’ajouter aux autres frais courants.

Voici donc un récapitulatif des frais de WiSeed :

Crowdfunding immobilier 0,9 % de frais d’entrée jusqu’à 1 000 €
Crowdequity (startups / PME)
  • 0,9 % de frais d’entrée jusqu’à 1 000 €
  • 5 % de frais de gestion (inclus dans l’investissement)
  • 10 % de frais de sortie (facturés sur la plus value)
Financement obligataire de PME (prêts) 0,9 % de frais d’entrée jusqu’à 1 000 €
SCPI et fonds
  • Commission de souscription : autour de 10 %
  • Commission de gestion : autour de 10 %

WiSeed se situe donc un peu « au-dessus » de ses concurrents au niveau des frais. Nous déplorons que l’accessibilité de la plateforme, qui est un de ses gros avantages, soit ternie par des frais de gestion pour les montants inférieurs à 1 000 €.

Par ailleurs, nous considérons que les frais de sortie en crowdequity viennent grever la performance de manière significative. Quant aux autres frais, ils restent en ligne avec la concurrence. En somme, rien de scandaleux, mais rien de très positif sur la partie frais.

Quel rendement sur WiSeed ?

Le rendement, sur les plateformes de crowdfunding, dépend du support d’investissement. En l’occurrence, dans le cas de WiSeed, ils peuvent être de deux sortes :

  • Coupons : il s’agit d’intérêts perçus pendant la vie du projet, ou in fine. Les coupons sont une notion inhérente aux financements obligataires, très courants en crowdfunding,
  • Loyers / dividendes : lorsque vous investissez en actions, par exemple dans les PME ou en part de SCPI, vous percevez des loyers ou des dividendes, ou encore des produits de reventes. Leur périodicité est variable.

De manière générale, vous ne percevrez pas d’intérêts chaque mois, mais il est possible d’obtenir, sur les SCPI notamment, des versements trimestriels. Chaque projet présente ses spécificités et récurrences de versements, il convient donc de sélectionner ce qui vous arrange le plus.

Voici une synthèse des rendements observés en crowdfunding immobilier chez WiSeed :

Année civile / Montant total financé Rendement annuel moyen
2019 / 47 M€ 9,09 %
2020 / 35M€ 9,03 %
2021 / 64M€ 9,16 %
2022 / 65M€ 9,29 %
2023 / 60M€ 9,89 %

WiSeed n’est pas la plateforme la plus performante (les concurrents font état des mêmes rendements, mais peuvent présenter des « pics de performances » comme Anaxago en 2022 avec 13,1 %). Néanmoins, les performances de WiSeed ont le mérite d’être très stables, et même si les performances passées ne présagent en rien des rendements à venir, « on sait à quoi s’attendre ». À savoir, autour de 9-10 % sur le crowdfunding immobilier.

Le montant total financé à lui explosé en 2021, mais n’évolue plus depuis. On surveillera la capacité de WiSeed à préserver ce rendement moyen en cas d’augmentation du nombre de projets financés dans les années à venir.

Quand sont versés les intérêts sur WiSeed ?

Concrètement, on distingue deux types d’opérations chez WiSeed :

  • Les opérations de crowdfunding, qui peuvent être réalisées en :
    • Obligations : il s’agit en fait de prêts. Vous financez le promoteur ou la société en question, et les remboursements se font selon les modalités souscrites. Ce mode de financement est surtout utilisé pour le crowdfunding immobilier et le financement de startups à court terme chez WiSeed
    • Actions : ce mode de financement, à plus long terme, est surtout utilisé pour financer les startups. L’horizon est plus long terme ici, on prend en effet part au capital de l’entreprise, ce qui symbolise plutôt un accompagnement dans le temps.
  • Les opérations en club deals et fonds, qui prennent le plus souvent la forme de SCPI. Là, on achète des parts de SCPI, et on se positionne donc à long terme.

La périodicité des remboursements est dépendante des véhicules d’investissement que nous venons de citer. Voici un tableau récapitulatif, même s’il existe de nombreux cas particuliers, et que d’autres échéancements peuvent exister au cas par cas, pour chaque projet :

Type de financement Périodicité des remboursements
Crowdfunding immobilier (obligations)

Versement trimestriel des intérêts, et du capital in fine

Ou

Remboursement intégral in fine (capital + intérêts)

Crowdfunfing entreprises (obligations) Remboursement intégral in fine (capital + intérêts) (horizon 12 à 24 mois)
Crowdfunding entreprises (actions) Sortie à horizon 5-10 ans (lorsque les actions sont cédées)
Clubs deals et fonds (parts de SCPI) En général, versements trimestriels (rares possibilités de remboursements mensuels ou semestriels)

⚠️ À noter : il existe sur les SCPI un délai entre votre souscription et le début de la « période de jouissance », de quelques mois (généralement trois à six mois en fonction de projets), qui diffèrent la date de votre premiers remboursement trimestriel. Voici l’exemple d’une SCPI proposée par WiSeed : 

Délai avant l'entrée en période de jouissance WiSeed
Schéma : délai avant l’entrée en période de jouissance

Quel est le taux de retard sur Wiseed ?

Le taux de retard nous indique le pourcentage de projets n’étant pas parvenus à honorer leurs engagements de paiements envers les investisseurs. On considère comme « retard » les manquements dont la durée est inférieure à six mois.

Voici les taux de retards par année de WiSeed (comprends les retards contractuels et non contractuels) :

Année Taux de retard / nombre de projets financés
2023 0,88 % / 114
2022 8,3 % / 133
2021 30,6 % / 134
2020 3,4 % / 87
2019 0 % / 125

Bien que les retards soient une composante inévitable des secteurs de la construction / réhabilitation, il semble que les chiffres de WiSeed soient supérieurs à la moyenne des autres plateformes. Il y a de surcroît de bonnes chances que ce chiffre ne s’améliore pas dans l’immédiat, avec les difficultés rencontrées par les secteurs de l’immobilier dernièrement.

Le suivi de WiSeed n’est par ailleurs pas exemplaire sur les projets en retard, ce qui est dommageable, car c’est à ce moment précis que l’investisseur en a le plus besoin. Si nous n’avons pas, chez MoneyRadar, eu à déplorer de mauvaises expériences, certains de nos lecteurs nous ont fait remonter des plaintes sur le nombre de projets en retard, et l’absence d’informations ou de reporting actualisés les concernant.

Quel est le taux de défaut de Wiseed ?

Le taux de défaut, chez WiSeed, concerne la proportion de projets qui connaissent des retards de remboursement depuis plus de six mois, ou qui se trouvent en procédure collective.

⚠️ Un défaut ne signifie pas que votre investissement soit perdu. La plateforme de crowdfunding, lorsqu’elle estime que le recouvrement des sommes en défaut n’est plus possible, entame des procédures et active les garanties prises lors du montage du dossier. Ces dernières peuvent être des hypothèques, des cautions personnelles, etc.

Voici le nombre de projets en défaut chez WiSeed.

Année Taux de défaut / nombre de projets financés
2023 0 % / 114
2022 0 % / 133
2021 4,47 % / 134
2020 20,7 % / 87
2019 11,2 % / 125

Même constat ici : des chiffres supérieurs à la moyenne du secteur, avec un taux global de 5,9 % des projets en défaut. Ce qui pose la question de la qualité de sélection des projets.

On surveillera que les projets financés actuellement (et qui concernent beaucoup de promotions immobilières, secteur en grande difficulté), ne connaissent pas une explosion de défauts dans les années à venir, ce qui pourrait être inquiétant pour les statistiques de la plateforme.

Les autres chiffres

Voici quelques autres indicateurs notables concernant WiSeed :

Montant total des financements500 M€
Montant déjà remboursé (capital + rémunération)310 M€
Montant investi en immobilier350 M€
Nombre de projets immobiliers financés844
Durée moyenne d’un placement immobilier22,3 mois
Taux de rendement immobilier moyen9,37 %
Intérêts perçus par les investisseurs38 M€
Montant moyen d’un financement450 k€
Nombre de projet immobilier considérés comme des pertes4
Tableau récapitulatif des résultats globaux sur Wiseed

💡Certaines plateformes de crowdfunding ont tendance à présenter « leur version » des chiffres, qui peut être édulcorée. Certains projets en difficultés peuvent ne pas être pris en compte dans les calculs pour une raison ou pour une autre. Nous avons choisi de « faire nos calculs », à partir des chiffres publics de chaque plateforme, afin de pouvoir comparer les solutions de crowdfunding sur une base objective.

Notre avis sur les résultats de WiSeed

Notre avis sur les résultats de WiSeed est mitigé. En ce qui concerne l’accessibilité et les rendements, nous n’avons pas grand-chose à reprocher à cette plateforme. En revanche, nous pensons que la plateforme doit réaliser certains progrès sur la sélection de projets afin d’améliorer ses chiffres concernant les retards et défauts. Vouloir proposer de nombreux projets aux investisseurs, c’est bien, présenter des chiffres supérieurs à la moyenne en termes de retards, ça l’est moins.

Ainsi, concernant les résultats chiffrés de WiSeed :

Points positifs :

  • Les rendements stables et attrayants (plus de 9 % en moyenne),
  • L’absence de frais pour les investissements supérieurs à 1 000 € (crowdfunding immobilier),
  • Le faible taux de pertes (à ce jour…) au vu de l’âge de la plateforme,
  • La durée de placement en immobilier, assez courte (22 mois),
  • La diversité des projets permet de se placer sur différentes temporalités pour les intérêts.

Points négatifs :

  • Les taux réels de défauts et de retards,
  • Les frais d’entrée sur les petits investissements,
  • Les frais de sortie élevés sur le crowdequity,
  • Les délais avant la période de jouissance pour l’investissement en SCPI.

Les points négatifs de WiSeed : quels inconvénients ?

De par son historique et sa longévité, WiSeed fait partie des acteurs majeurs du paysage crowdfunding français. Elle n’en est pas pour autant exempte de défauts. Nous avons noté les axes d’amélioration suivants :

  • Gestion des retards : de nombreux utilisateurs se plaignent du manque de suivi, avec l’impression que la plateforme « ne fait rien ». Nous sommes certains que ce n’est pas le cas, mais la communication se doit d’être exemplaire envers les investisseurs,
  • Sélection des projets : WiSeed est l’une des plateformes les plus actives. Ce peut être un avantage, mais cela se ressent à la lecture des dossiers d’investissement. De nombreux projets semble « en deçà » en matière de qualité, ce qui donne peut-être une indication sur la source des nombreux retards,
  • L’interface (nous y reviendrons ci-après) : WiSeed donne l’impression de survendre ses projets, avec des scorings « maison » qui ne sont pas réellement analytiques, mais plutôt commerciaux. Il est à notre sens nécessaire de présenter les projets de manière plus objective.

Notre avis sur l’interface et les descriptifs de projets de WiSeed

Le site de WiSeed est fluide, et fonctionne très bien. Il reflète, dans les choix graphiques, l’identité assez « fun » de cette entreprise toulousaine, loin des standards épurés d’un acteur comme Anaxago, dont le site a clairement pour but de donner une image orientée « experts en conseil financier ».

Voici les spécificités de l’interface WiSeed.

Une interface simple et bien conçue

Sur la page d’accueil on saisit aisément que l’expérience d’investissement chez WiSeed se fait selon deux univers : le crowdfunding et les club deals.

Une sous-division permet de filtrer les projets en fonction de quatre « secteurs » (immobilier, transition énergétique, santé, tech / innovation).

Les deux univers d'investissement WiSeed
Les deux univers d’investissement WiSeed
Les filtres par thématiques d'investissement WiSeed
Les filtres par thématiques d’investissement WiSeed

Pour ce qui est du crowdfunding immobilier, lorsque l’on clique sur un projet en particulier, on obtient un résumé, avec une photo et les données clés (rendements, durée, instrument, etc).

Résumé de projet WiSeed
Résumé de projet WiSeed

Lorsque l’on fait défiler cette page, une navigation par onglets nous permet de prendre connaissance :

  • Du projet : présentation générale, garanties, photos, localisation, argumentaire « les bonnes raisons d’investir », un simulateur, etc. On y retrouve également le système de scoring développé par WiSeed, qui est selon nous un argument de vente, et non pas une notation objective.
  • Des détails : fichiers afférents aux projets (société, cadastre, plans, plaquettes, etc), descriptif et détails de la commercialisation ou pré-commercialisation, les documents financiers (structure de financement, budget prévisionnel, planning, montages juridiques, etc,
  • Du promoteur : résumé sur l’opérateur et son historique.

En outre, un onglet « question » vous permet de mettre à l’écrit toutes vos interrogations concernant l’opération. Les experts WiSeed prennent le temps de répondre, dans le détail, et l’historique des échanges reste public, ce qui est très constructif. Nous apprécions particulièrement ce concept de « FAQ vivante ».

Enfin un dernier onglet rassemble les témoignages et avis des personnes ayant déjà investi.

Un dossier d’investissement à parfaire

Nous avons pu constater certains manquements au sein du dossier d’investissement, notamment en ce qui concerne les données chiffrées de commercialisation.

En tant qu’investisseurs prudents, nous ressentons le besoin de faire nos propres calculs, en étant parfois plus « pessimistes », ou réalistes, que la plateforme qui cherche à nous vendre un projet. Certains concurrents fournissent ainsi un catalogue des prix de vente pour les programmes immobiliers, qui recensent les biens déjà vendus (et leur statut : vente actée, sous compromis, etc), et ceux actuellement à vendre, ce qui permet de se faire une idée précise de l’état du marché. Ainsi, on sait à quoi s’attendre pour la suite de la commercialisation.

Ce point est extrêmement important, notamment dans le contexte actuel de durcissement de l’accès au crédit, et des ventes de biens qui se font en conséquence plus difficiles… WiSeed adopte plutôt l’attitude du « faites nous confiance, le projet est qualitatif » (ce qui est confirmé par les scoring un peu subjectifs sur chaque projet).

Un point à parfaire, donc.

Notre avis sur l’interface de WiSeed

Notre avis concernant l’interface de WiSeed est mitigé. Nous apprécions la clarté et l’utilisation, mais comme expliqué précédemment, un manque de certaines information cruciales se fait ressentir lorsque l’on rentre en profondeur dans les dossiers.

Ainsi, concernant ce point :

On aime :

  • L’interface claire, qui va droit au but,
  • Les menus simples,
  • Le découpage des projets selon plusieurs onglet thématiques,
  • La possibilité de pouvoir poser des questions,
  • Les informations vulgarisées au sein des dossiers.

On aime moins :

  • Le manque de données « poussées » sur la commercialisation des projets,
  • Les outils de scoring, peu objectifs,
  • Le manque de détails quant aux garanties, qui sont juste listées.

Avis des clients sur Wiseed : la meilleure plateforme de crowfunding immobilier ?

Il est important, avant de confier une partie de son épargne à un intermédiaire, de consulter les avis en ligne. La référence en la matière est TrustPilot.

Notation de WiSeed sur la plateforme Trustpilot
Notation de WiSeed sur la plateforme Trustpilot

Sur la plateforme, WiSeed fait état d’une note de 3,7 / 5 (moyen). Les avis 4 et 5 étoiles représentent tout de même 70 % des notes, mais on ne peut ignorer les reproches faits à WiSeed sur TrustPilot.

Un exemple d'avis négatif concernant WiSeed
Un exemple d’avis négatif concernant WiSeed
Autre exemple d'avis négatif et réponse du service client WiSeed
Autre exemple d’avis négatif et réponse du service client

Point positif : les équipes prennent le temps de répondre à tous ces avis, qu’ils soient bons ou mauvais.

On pourrait se dire que les plaintes sont le lot des plateformes de crowdfunding, et que les personnes mécontentes d’avoir investi sur des projets en retard ou en défaut se précipitent plus que d’autres pour laisser un avis. C’est peut-être le cas, mais il faut prendre en considération que des concurrents comme Raizers ou Anaxago sont respectivement notés « bien » et « excellent », tout en officiant sur le même secteur.

On en revient donc aux reproches faits précédemment, et qui transparaissent dans les avis :

  • Une sélection pas assez exigeante sur les projets,
  • Un suivi insuffisant dans les situations problématiques (retards, défauts).

Comment ouvrir un compte sur Wiseed ?

Que vous investissiez en tant que particulier, ou personne morale, le processus reste le même. Nous n’avons d’ailleurs rencontré aucune difficulté sur ce point, le processus se faisant entièrement en ligne.

Étape 1 : Créer son compte

Nous avons commencé par cliquer sur « Créer un compte », en haut à droite de la page d’accueil. Il nous a ensuite fallu entrer nos coordonnées, suite à quoi un email de confirmation nous a été envoyé.

Formulaire d'inscription, comment ouvrir un compte sur WiSeed
Formulaire d’inscription, comment ouvrir un compte sur WiSeed ?

Nous avons dû, ensuite, entrer des informations plus détaillées, même si cela ne restait que déclaratif à ce stade. Les formulaires « particuliers », et « professionnels » sont assez similaires ici, il s’agit juste de créer les accès.

Étape 2 : Envoyer les documents nécessaires

Dès que nous avons souhaité accéder au détail des projets, et télécharger des documents, il nous a été demandé de compléter notre inscription. 

Nous avons donc fourni des informations plus détaillées au sujet de notre société, et joins nos documents justificatifs.

À noter : l’un des membres de notre rédaction, qui a ouvert un compte personnel sur WiSeed, nous a signalé la présence d’un questionnaire assez poussé sur sa connaissance des produits financiers, ainsi que sur sa situation patrimoniale, destiné à « définir un profil d’investisseur ».

Au niveau des documents à fournir, c’est assez classique :

  • Pour une société : documents justificatifs, kbis, bénéficiaires, etc,
  • Pour une personne physique : pièce d’identité et justificatif de domicile.

Étape 3 : Patienter le temps de la validation du compte

Une fois nos documents joints, ceux-ci ont été vérifiés par un opérateur sous 24h. Nous avons pu, dès réception du mail de confirmation, accéder aux détails plus confidentiels des projets.

Quelle fiscalité pour un investissement immobilier sur Wiseed ?

Il sera délicat, ici, d’avancer des taux d’imposition génériques. La fiscalité que vous subirez sur vos investissements en crowdfunding dépendra de votre lieu de résidence, des dispositifs fiscaux dont vous pouvez bénéficier à travers vos investissements, et enfin de votre situation personnelle.

Mais, de manière générale, le cadre fiscal est le suivant.

Fiscalité pour les résidents français

Par défaut, vous bénéficierez du régime de la Flat Tax (Prélèvement Forfaitaire Unique), qui taxera vos plus value générées sur WiSeed à hauteur de 30 % dont :

  • 17,2 % de prélèvements sociaux,
  • 12,8 % d’impôt sur le revenu.

💡 Si votre Taux Marginal d’Imposition actuel est inférieur à 12,8 %, vous pouvez demander à être exonéré de Flat Tax. Attention, vous devrez tout de même vous acquitter des prélèvements sociaux, et de l’impôt selon votre TMI.

Fiscalité pour les non-résidents français

Si vous résidez à l’étranger, vous devrez déclarer vos plus-values à l’administration fiscale du pays en question. Vous ne serez en outre pas imposable en France sur ces gains.

Fiscalité pour les résidents frontaliers

Si vous êtes frontalier, mais travaillez en Suisse par exemple (ou tout autre pays voisin direct de la France), le régime de la Flat Tax s’appliquera à vos gains, puisque vous restez résident fiscal français. Cependant, l’imposition se décomposera ainsi :

  • 12,8 % d’impôt sur le revenu,
  • 7,5 % de prélèvement de solidarité.

Le service client : comment contacter WiSeed ?

Nous n’irons pas jusqu’à parler de point faible, car nous n’avons jamais eu de mal à joindre le service client WiSeed, mais comme évoqué précédemment, celui-ci n’est pas proactif. Or, son rôle serait justement de prendre l’initiative de contacter et rassurer les investisseurs subissant des retards. Le service client WiSeed est plutôt passif sur ce point. Certains avis Trustpilot se plaignent d’ailleurs des « messages copier/coller » du service client.

Soulignons toutefois que lors de nos sollicitations, les équipes de WiSeed se sont toujours montrées disponibles, agréables et compétentes.

Pour les joindre, vous pouvez utiliser les moyens suivants :

  • Formulaire de prise de rdv téléphonique sur le site afin d’être rappelé,
  • Par mail : [email protected],
  • Par téléphone : +33 5 31 61 62 63
×
RÉDIGE TON AVIS