La descente aux enfers du Bitcoin – 238 millions de dollar de cryptos liquidés en 24h

Mis à jour le

Le roi des cryptomonnaies dégringole brutalement, entraînant dans sa chute l’ensemble du marché. Entre liquidations massives et spéculations autour de Mt. Gox, les investisseurs retiennent leur souffle. Cette baisse soudaine pourrait-elle être le prélude à un rebond spectaculaire ?

Résumé:

  • Le Bitcoin plonge à 57 874 $, son plus bas niveau depuis deux mois
  • Plus de 237 millions de dollars de positions longues pulvérisées en 24 heures
  • Les remboursements imminents de Mt. Gox sèment le trouble sur le marché
  • Les mentions « buy the dip » explosent sur les réseaux sociaux

Le 4 juillet 2024, le marché des cryptomonnaies a connu un séisme dont l’épicentre n’est autre que le Bitcoin. La reine des cryptos a brutalement chuté sous la barre symbolique des 58 000 $, un niveau qu’elle n’avait pas visité depuis plus de deux mois. Cette secousse a rapidement provoqué un effet domino, ébranlant l’ensemble de l’écosystème crypto. Alors que les investisseurs tentent de comprendre les raisons de cette chute vertigineuse, une question brûle toutes les lèvres : s’agit-il d’une simple correction ou du début d’une tendance baissière plus prononcée ?

Le Bitcoin en chute libre : Anatomie d’un krach éclair

Le jeudi 4 juillet 2024 restera gravé dans les mémoires des cryptoenthousiastes comme le jour où le Bitcoin a vacillé. En effet, la cryptomonnaie phare a vu son cours s’effondrer jusqu’à 57 874 $ sur la plateforme Coinbase, avant de se stabiliser autour des 58 764 $. Cette dégringolade représente une baisse hebdomadaire de 3,4%, Une chute suffidsante pour ébranler la confiance des investisseurs au-delà du Bitcoin.

L’onde de choc s’est propagée à l’ensemble du marché, touchant de plein fouet d’autres acteurs majeurs. Ethereum, le challenger du Bitcoin, n’a pas été épargné avec une chute de 4,5%, frôlant dangereusement les 3 145 $. Solana, quant à elle, a subi une correction encore plus sévère, perdant 10,3% en l’espace de 24 heures et passant d’un sommet hebdomadaire de 154 $ à un modeste 136 $. Même Dogecoin, pourtant réputé pour sa résilience, a cédé jusqu’à 8% de sa valeur.

Cette déroute généralisée a eu des conséquences désastreuses pour de nombreux traders. En effet, plus de 237 millions de dollars de positions longues ont été liquidées en l’espace d’une seule journée, selon les données de Coinglass. Une véritable hécatombe qui a laissé de nombreux investisseurs pantois et leurs portefeuilles exsangues.

Le spectre de MtGox

Parmi les facteurs pointés du doigt pour expliquer cette chute brutale, un nom revient sur toutes les lèvres : Mt. Gox. Cet ancien géant des échanges de cryptomonnaies, dont la faillite en 2014 avait secoué le monde crypto, est de retour sur le devant de la scène. En effet, le processus de remboursement de ses créanciers, estimé à environ 8,5 milliards de dollars en Bitcoin, doit débuter ce mois-ci.

Cette perspective fait craindre à de nombreux analystes une potentielle vente massive de Bitcoin sur le marché. L’afflux soudain d’une telle quantité de BTC pourrait en effet exercer une pression baissière considérable sur le cours de la cryptomonnaie. Cette épée de Damoclès suspendue au-dessus du marché semble avoir précipité la chute du Bitcoin, les investisseurs préférant prendre leurs bénéfices avant une éventuelle dégringolade plus importante.

La chute du Bitcoin a également été amplifiée par un phénomène bien connu des marchés financiers : les liquidations en cascade. Lorsque le cours a commencé à baisser, de nombreuses positions longues ont été automatiquement clôturées, entraînant des ventes forcées et accentuant la pression baissière.

Ce cercle vicieux a touché l’ensemble du marché des cryptomonnaies. Rien que pour le Bitcoin, plus de 54,9 millions de dollars de positions longues ont été liquidées en 24 heures. L’Ether n’a pas été en reste, avec 57,9 millions de dollars de positions longues parties en fumée sur la même période. Ces liquidations massives ont agi comme un accélérateur de la chute, alimentant la panique et poussant de plus en plus d’investisseurs à vendre leurs actifs.

Réactions et perspectives du marché

Face à cette situation tumultueuse, les experts du marché sont divisés. Certains, comme Tom Lee de Fundstrat, voient dans cette baisse une opportunité. Selon lui, la fin de l’incertitude liée à Mt. Gox pourrait être le catalyseur d’un rebond significatif au second semestre

Mt. Gox était un énorme poids pour le marché depuis des années. Savoir que cette situation va se résoudre en juillet est une raison d’espérer un rebond assez marqué dans la seconde moitié de l’année

Tom Lee à CNBC.

D’autres analystes, cependant, adoptent une position plus prudente. Kudret Ayyldr, de GCM Investment, estime que le Bitcoin pourrait encore descendre jusqu’à la fourchette des 48 000-50 000 $ avant de trouver un support solide. Cette perspective plus baissière reflète les inquiétudes persistantes concernant l’impact réel des remboursements de Mt. Gox sur le marché.

L’ambiance sur le marché des cryptomonnaies est actuellement tendue, comme en témoigne l’indice Fear and Greed. Cet indicateur, qui mesure le sentiment général des investisseurs, se situe actuellement à 45 sur 100, solidement ancré dans la zone « Almost Fear » (Presque Peur). Ce score reflète l’incertitude ambiante et la nervosité des acteurs du marché face à la volatilité actuelle.

Cependant, tout n’est pas négatif. On observe une recrudescence spectaculaire des mentions « buy the dip » (acheter la baisse) sur les réseaux sociaux. Ces deux derniers jours, le nombre de ces mentions a doublé, suggérant que de nombreux investisseurs voient dans cette correction une opportunité d’achat à bon compte. Cette attitude pourrait potentiellement limiter la baisse et préparer le terrain pour un éventuel rebond.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
RÉDIGE TON AVIS